OH! VIEILLESSE, humour palliatif par Thierry Barrigue

écrit par VandenHende
le 13/10/2020

La galère des proches aidants

Oh ! vieillesse. La galère des proches aidants. C’est du Barrigue tout craché. Comment rire ou sourire sur ce thème plein de noirceur, alors que nos aînés aimés ont payé un lourd tribut au Covid-19 ? Parce que nous sommes tous concernés par le vieillissement de nos proches.

Oui, il y a du boulot pour les proches aidants. C’est là que l’humour se révèle être une thérapie. Barrigue a la chance de pouvoir en user et en abuser pour exprimer ses émotions à travers le dessin.

Au fil de 112 dessins d’humour et d’humeur, Barrigue espère que les lecteurs y trouveront un écho à des situations vécues. Pour en rire ou sourire ensemble.

Postface de Jacques Dubochet, Prix Nobel de chimie

L’auteur

Thierry Jean Marie de Barrigue de Montvallon dit Barrigue, né le 7 juillet 1950 à Neuilly-sur-Seine, est un dessinateur humoristique vaudois d'origine française.

Son premier dessin paraît en 1971 dans la revue de rock Extra. Dessinateur journaliste depuis 1972, il collabore pendant sept ans à une dizaine de magazines, dont Rock&folk, L'Unité, Télérama, Le Point, France-Soir, Le Matin de Paris, Témoignage chrétien et Nouvelle République du Centre-Ouest. En 1975, il fonde l'agence de presse parisienne APEI.

Barrigue déménage ensuite en Suisse romande. Installé dans le canton de Vaud depuis 1979, il se rend célèbre pour ses caricatures dans le quotidien Le Matin et collabore également avec la Télévision Suisse Romande dans l'émission Le Fond de la Corbeille. Il crée avec Burki, les Éditions du Fou du Roi.

En 2008, la collaboration de Barrigue au quotidien Le Matin cesse. Il crée dans la foulée la revue satirique Vigousse, le petit satirique romand avec Laurent Flutsch et Patrick Nordmann.

Il a publié plusieurs recueils de ses dessins.

Editions Slatkine à Genève

Format 24 X 17 CM

Nombre de pages           120

Type de reliure BROCHÉ

ISBN      9782832109991

EAN13  978283210999

Prix : 16€

13 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"