Open Bar - 2e Tournée. Aux éditions Pataques

écrit par VandenHende
le 08/07/2020

Résumé

Fabcaro poursuit dans ce deuxième tome son auscultation de notre époque avec son humour absurde ravageur, sans répit pour nos petits travers (et surtout ceux des autres) ni pour nos zygomatiques.

Eddy Mitchell et la raclette sont-ils compatibles avec une vie intime amoureuse ? Peut-on assumer le fait d’avoir un père manager conseil ? Comment s’assurer que les parents resteront bien jusqu’à la fin de la kermesse de l’école ? Qui gagnera la compétition d’enfilage de housse de couette ? Des questions fondamentales auxquelles Fabcaro apporte une réponse implacable, surprenante et finalement évidente.

Voir aussi : http://www.ardenneweb.eu/reportages/2019/open_bar_1re_tournee

Scénariste, illustrateur, coloriste : Fabcaro

Fabcaro (Fabrice Caro), né à Montpellier en 1973, dessine depuis son enfance. Après des études scientifiques, il se destine tout d'abord au professorat puis décide à partit de 1996 de vivre de son art. Il travaille ainsi pour diverse revues de bandes dessinés, et, en tant qu'illustrateur, pour la presse ou l'édition de livres. Il est aujourd'hui publié dans Psikopat, l'Écho des Savanes ou Zoo. À partir de 2005, il participe à différents collectifs dont ceux édités par 6 Pieds sous Terre, et s'affirme, notamment chez La Cafetière, en tant qu'auteur complet. Fabcaro a bien d'autres cordes à son arc... À sa guitare, devrait-on dire, car en tant que musicien, auteur-compositeur et chanteur, il est à l'origine, dès 1994, du groupe rock Hari Om (dont on peut citer les Pixies comme une des influences majeures) et a ensuite réalisé un album-concept auto-produit Les Amants de la rue Sinistrose. Sans oublier qu'est paru en 2006 son premier roman, Figurec, adapté en bande dessinée par De Metter et en attente d'une adaptation... au cinéma.

Série : OPEN BAR aux éditions Delcourt

Collection : PATAQUÈS

Format : 198 x 263

Nombres de pages : 56

Album cartonné.

ISBN : 978-2-413-02503-0

Prix : 12,50€

10 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"