Thomas Coville, la quête de l'ultime

écrit par VandenHende
le 23/09/2020

Résumé

Après avoir signé deux albums sur le Vendée Globe, Alexandre Chenet et Renaud Garreta ont suivi pendant plusieurs années Thomas Coville, l'un des plus grands skippers au monde et tentent de comprendre « ce qui peut se passer dans la tête d'un marin », notamment lors du tour du monde en solitaire record de 2016, engagé à bord d'un trimaran géant dans une quête d'ultime. Une bande dessinée qui se présente comme un documentaire passionnant et qui paraîtra à une période où l'actualité voile battra son plein avec des tentatives de Trophée Jules Verne et une nouvelle édition du Vendée Globe. Cet ouvrage s'adresse à tous les publics amoureux d'aventure et désireux de mieux comprendre cette formidable aventure humaine, technologique et sportive.

Scénario : Alexandre Chenet

Alexandre Chenet naît en 1978 à Paris, dans une famille de marins citadins. Jusqu'au bac, son parcours se déroule sous le signe du sempiternel "peut mieux faire", mais s'enrichit d'une pratique assidue de la planche à roulettes, de la planche à neige et de la batterie, de nombreux concerts et de militantisme.

En 2000, diplômé d'Estienne, l'École supérieure des arts et industries graphiques, il se destine au graphisme, à la typographie et à la conception de livres. De fait, il travaille pour différentes maisons d'édition comme graphiste indépendant.

En 2002, il se met à l'alpinisme, renoue avec la voile de son enfance et commence une série de voyages-expéditions, fasciné par les territoires aux conditions difficiles et par l'absence humaine.

Entre 2005 et 2008, il dirige le studio des éditions Dargaud. En 2009, il se lance dans l'aventure Patagonia.

En 2012, il signe, avec Renaud Garreta, "Seul autour du monde. Une histoire du Vendée Globe" (Dargaud), réédité en 2020. La même année ils sortent un album consacré au navigateur Thomas Coville dans "Thomas Coville, la quête de l'ultime" (Dargaud).

Alexandre Chenet est toujours graphiste indépendant, écrit pour partager ses expériences et ses questionnements, et envisage de nouveaux projets comme s'installer dans une cabane en haute montagne pendant tout un hiver pour voir le paysage changer ou construire un bateau pour sillonner les mers du Sud à la rencontre des îles et de leurs sommets.

Dessin et couleurs :  Renaud Garreta

Né à Brest en 1964, Renaud Garreta dessine sa première BD à l'âge de 7 ans, sur un joli cahier à carreaux. Malheureusement, aucun éditeur n'en voudra ! Après avoir suivi les cours de l'École supérieure d'arts graphiques (Esag Penninghen), il travaille depuis 1987 pour la publicité et le cinéma.

En 1996, il décide de renouveler l'expérience de la bande dessinée. Quatorze mois plus tard paraît son premier album, "Armageddon", qui est aussi le volume 1 de "Fox One". Il est également l'éditeur de la série, un thriller aéronautique scénarisé par Olivier Vidal, qui connaît un beau succès. Les deux autres épisodes, "TLD" (1999) et "NDE" (2001), reçoivent également un très bon accueil auprès du public.

 

En 2001, il s'associe au scénariste Jean-Claude Bartoll pour "Insiders" (Dargaud), une série d'action et d'espionnage, dont le tome 2 de la deuxième saison paraît en 2014. L'actrice américaine Jessica Alba et le réalisateur Roberto Rodriguez en achètent les droits en 2009 pour en tirer un jeu vidéo et une adaptation cinématographique.

En 2007, il commence "Le maître de Benson Gate" (Dargaud), une histoire de Fabien Nury qui se déroule dans le contexte historique authentique du début du siècle aux États-Unis, où deux frères ayant hérité d'un empire pétrolier vont se déchirer. En 2012, il publie "Seul autour du monde. Une histoire du Vendée Globe" (Dargaud), en collaboration avec Alexandre Chenet et réédité en 2020. La même année ils sortent un album consacré au navigateur Thomas Coville dans "Thomas Coville, la quête de l'ultime" (Dargaud).

En 2014, il signe le tome 1 de sa première série de BD comme auteur complet, "Warm Up" (Dust), dont le dernier tome sort en 2018, chez Dargaud.

Par ailleurs, il participe à l'écriture de "Reporter" (Dargaud, 2016) avec Laurent Granier et Gontran Toussaint au dessin.

Il signe avec Marie-Claire Javoy "Le plus chemin de l'école" (Dargaud, 2017), une histoire inédite issue de la série documentaire "Chemins d'école, chemins de tous les dangers", multirécompensée et diffusée sur Arte.

En parallèle, il travaille toujours comme illustrateur et roughman pour les agences de pub et comme story-boarder et designer pour le cinéma. Il a ainsi participé à "La Femme piège", d'Enki Bilal, à "Renaissance", de Christian Volckman (2006), ou à "Arthur et les Minimoys" (2006), de Luc Besson...

Editions Dargaud

Format :240 x 320 mm

Nombre de pages :112 pages

Type de façonnage :BD Couverture Cartonnée

ISBN/EAN :9782205079814

Prix : 18€

10 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"