Yokohama Spa Rally Classic

écrit par admin
le 17/02/2020
Yokohama Spa Rally Classic

Les as de la Régul' vont se bousculer au départ du Yokohama Spa Rally Classic !
Deux jours après avoir annoncé que le cap des 140 engagés avait été dépassé, les organisateurs du Spa Rally continuent de réceptionner des inscriptions en BRC, HBRC et Critérium. Quant à l’annexe VHRS, officiellement baptisée Yokohama Spa Rally Classic, elle surfe sur la vague du succès enregistré il y a un peu moins de douze mois, à tel point que les gros bras de la Régularité déboulent les uns après les autres.

Il est vrai que le programme du samedi 14 mars est alléchant, avec deux passages dans les spéciales de Chevron, Andrimont, Fays Show et Spa, et surtout un final dans le cadre de l’incontestable événement du début de soirée, à savoir la Super-Spéciale Francorchamps WRX devant un public qu’on espère très nombreux ! C’est sur ce tronçon, entre deux passages des concurrents BRC et HBRC, que ceux inscrits en VHRS 65 et VHRS 50 concluront leur épreuve, avant d’exhiber leurs voitures au pied de l’immense tribune du Circuit Rallycross de Spa-Francorchamps, de s’en aller échanger leurs impressions dans la Sky Box où sera aménagée la zone VIP du Spa Rally, et profiter plus tard dans la soirée d’une remise des prix en bonne et due forme en cet endroit prestigieux !

On s’en souvient, l’an dernier, François de Spa et Dominique Dufrasne avaient défrayé la chronique en imposant leur originale et superbe Saab Sonett. Désormais secondé par Maxime Andernack, François de Spa a décidé de ressortir sa bien connue Mini Cooper S… pour l’engager en ‘Critérium’ ! Il ne sera donc pas candidat à sa propre succession au palmarès du Yokohama Spa Rally Classic, ce qui ouvre tout grand les débats !

Et ils sont nombreux à se presser au portillon, espérant soulever la coupe du vainqueur et profiter pleinement de la Saturday Night Fever que prépare DG Sport ! Un groupe de favoris qui compte déjà les noms d’Etienne Baugnée et Benoît Remion (Ford Escort MK1), Georges Chalsèche et Baptise Gengoux (Opel Manta S/R), Pascal Collard et Vincent Snyers (Clan Crusader), Filip De Munck et Kristof Vermant (Lada VFTS), Dominique Dufrasne et Isabelle Dogne (Alfa Romeo Giulia Sprint GT), Jean-Claude Kauffman et Jean-Marc Piret (Toyota Celica), Olivier Maréchal et Thomas Collard (Peugeot 205 GTI), Gaëtan Monseur et David Hanquet (BMW 325i), Claude Ninane et Christophe Simon (Opel Kadett C), John Pottier et Thibault Blaimont (MG B), Gaëtan Schoonbroodt et François Gehlen (Ford Escort MK1), Jonathan Georges et Pierre Lemaire (Peugeot 205 GTI), François Destrée et Fred van Rijckevorsel (Volvo Amazon), Stéphane Blaise et Patrick Lienne (Porsche 911), liste nullement exhaustive…

Quant à la catégorie VHRS 50, elle atteint déjà sa vitesse de croisière, ayant attiré d’autres spécialistes de la Régularité, à l’image de Christian Crucifix et Jennifer Hugo (Ford Anglia Broadspeed), Alain Dominiczak et Alexandre Dessauvage (Triumph Dolomite Sprint), André Lamotte et Joseph Polet (Lancia Fulvia HF), mais aussi Olivier de Bonhome et Eric Chapa (Alfa Romeo Coupé Bertone). De nouveaux équipages de choix devraient suivre…

Comme le veut la coutume en VHRS, le panel des voitures est varié à souhait, ce qui ne manquera pas de ravir les amateurs d’anciennes. Outre les modèles annoncés, on peut se réjouir de la présence assurée d’une Opel Commodore GS/E, d’une MG B GT V8, d’une Saab 99, d’une DAF 55 Coupé Marathon, d’une Fiat 124 Sport Spider, mais aussi d’une Citroën BX Sport !

Comme on peut le constater, le concept VHRS est devenu l’un des éléments clefs du succès du Spa Rally. Et la tendance ne risque pas de s’inverser…

Copyright © 2020 DG Sport, All rights reserved.

  • Yokohama Spa Rally Classic
  • Yokohama Spa Rally Classic
  • Yokohama Spa Rally Classic
90 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.