Poésie

L'Ourthe argentée

L'Ourthe argentee, entre golf et eglise L'Ourthe argentee remous d'ecume, pont de la Promenade

Houffalize. L'Ourthe argentée

L’Ourthe ici n’apparaît que juste quelques jours,
Entre frimas d’octobre et neige de décembre,
Rutilante en habit dont la revêt novembre,
Clapotis frissonnants que Phébus* rend glamour.

Louvain 1968

Jan Bruegel de Velours Presidence de Daniel Bara (67)

Louvain la roots 1968 - Poème octosyllabique –
"C’étaient Jan, dit Bruegel de v’lours,
"Et Loui(s)ke, la Tour de Pise,
"Usant le col de leurs chemises
"À boire au moins huit heur’s par jour.

La Charmille

Henri de Toulouse-Lautrec Salon de la rue des Moulins (pastel)

La Charmille (Les vers ont une structure 4 / 4 / 4 pieds)
1 Trente glorieuses et leur slogan en avant toute
C’était le temps qu’on déroulait le viaduc
Un non-retour entre Maastricht et le grand-duc
Ah quel plaisir d’avoir bientôt une autoroute

2 Non loin de Cwan haut lieu de notre agronomie
D’où l’on allait chemin de terre jusqu’à St-Roch
Se rencardaient journée finie quelques beaux coqs
Au lupanar de Valériane à la Charmille

Li Bènie Hesse - Peste et choléra

La benie hesse, ou hetre beni. Le crucifix loge dans le creux.

Houffalize – Bonnerue – Le Hêtre béni - sonnet

Dans le creux de mon ventre il est de grands secrets
L
a foudre y a taillé un tabernacle obscur
Où vos ancêtres humains au destin sans futur
Livraient leur désespoir face au fatal décret.

La ballade du Hêtre Béni de Bonnerue

Le Hetre Beni, la Benie Hesse La croix incrustee dans l'arbre, lieu de culte.

1.Témoin de tous les deuils
Jamais je n'ai été
Et ne serai jamais
Le bois d’aucun cercueil

Le rocher Kerger

Au sommet du Rocher Kerger, il y a +/- 10 ans, un neon bleu eclairait le ciel de Houffalize. Le sommet de l'echelle, un miroir en abyme (l'echelle monte vers l'infini, mm principe que La Vache qui rit :-) )

Houffalize - Le rocher Kerger

Il s’y trouvait jadis le plus beau des poèmes
Dont on faisait lecture tout en levant les yeux
Les amants s’y rendaient pour se dire je t’aime
De jour comme de nuit le ciel y était bleu

Houffalize – Ponts et merveilles

L'Ourthe entre le pont Lanham et le pont de la Promenade Du pont Lanham sort une ecume...

Houffalize – Ponts et merveilles - poème chips
Évocation // De chaque pont. // Que quatre sons// Après le nom. //
À bien d'égards // façon Ouvrard.

1. Pont Mathurin
Ne sert à rien

2. La Promenade
N’a qu’une arcade

Libellules et renoncules

Libellule Renoncule aquatique

Libellules et renoncules

Où sont passés les papillons pigment pastel
Butinant les dahlias au jardin de ma mère,
Libellules frivoles, légères éphémères,
Cabriolant jadis par devant l’Éternel ?

Rentrée littéraire – Distiques de moi disti l’fou

Association du Jambon d'Ardenne" hommage D. K.)

Rentrée littéraire – Distiques de moi disti l’fou -
*
Avec l'âge, mes poils sous les bras
Deviennent poivre aisselles
*
Pharmacie à Bastogne :
« Je voudrais un sirop pour matou »

Lipogramme – À Bangui la coquette

Poème classique, en 32 alexandrins.
["lipogramme" parce que l’auteur n’y a placé aucun « e »]

***
Farfouillant au shoping du K cinq banguissois
Un jour où m’assaillit un margoulin matois,
Un voyou ambulant parmi moult musulmans
Dans un patchwork grouillant babillard tout clinquant,
Il surgit tout à coup un profil caracal :

Syndiquer le contenu