Chevrolet Captiva Diesel.

écrit par patrickthibaut
le 17/10/2009
Chevrolet Captiva Diesel.

Chevrolet Captiva Diesel.

Ce SUV de 4,64 m de long vient s'attaquer aux rares SUV compacts 7 places disponibles sur le marché. Une catégorie en plein boom où Chevrolet compte bien se faire une place de choix.

Un peu d’histoire:

Depuis 1911, Chevrolet construit et vend des véhicules charismatiques. Bien que la marque ait commencé aux Etats-Unis, les véhicules Chevrolet se vendent aujourd’hui dans plus de 90 pays dans le monde entier. Le lien étroit entre les voitures Daewoo et le positionnement de marque général de Chevrolet n’a pas été perdu dans General Motors quand le groupe a acquis Daewoo en 2002. Les racines de Chevrolet se trouvent en fait en Europe. L’homme qui est à l’origine de ce nom, Louis Chevrolet, est né en Suisse en 1878, et a émigré vers les Etats-Unis au début du 20ème siècle. Que signifie ce changement de marque pour les modèles ? C’est simple : les voitures avec l’ancien logo Daewoo se vendent maintenant avec le logo Chevrolet distinctif.

Entrant sur le marché des SUV, Chevrolet veut se faire une place en proposant plus pour moins cher. Presque un grand au prix d’un compact. Et surtout en se mettant au diapason de la demande chez nous, avec pour la première fois dans la gamme un Diesel. Un 2 litres de 150 chevaux.
Ce SUV de 4,64 m de long vient s'attaquer aux rares SUV compacts 7 places disponibles sur le marché. Une catégorie en plein boom où Chevrolet compte bien se faire une place de choix.
La Captiva ne manque pas de style, elle se montre même robuste. Ce SUV compact mesure 4639 mm de long, 1849 mm de large et 1726 mm de haut avec un empattement de 2707 mm. Chevrolet nous promet un habitacle spacieux et des matériaux de qualité. En tout cas, cette voiture sera livrable avec cinq ou sept sièges.

Motorisation:

La Chevrolet Captiva laisse le choix entre une version traction ou 4 roues motrices. Si on opte pour le 4x4, on profitera d’une transmission passant de 2 à 4 roues motrices en sollicitant le train arrière lorsque les conditions l’imposent. Le passage d’une partie de la puissance à l’arrière s’effectuera par le biais d’un système électronique de contrôle de motricité et de répartition électromagnétique du couple. Ce système travaille en relation avec l’ESP et l’ABS pour améliorer le comportement du véhicule.
En même temps, la Captiva constitue le premier modèle au sein de la gamme Chevrolet Europe livrable avec un système de stabilisation électronique (ESP). De plus, cet ESP dispose de fonctions utiles telles que l’assistance hydraulique au freinage (HBA pour Hydraulic Brake Assist), le limiteur de vitesse en descente (HDC pour Hill Descent Control) et la protection anti-retournement (ARP pour Active Rollover Protection).
La Chevrolet Captiva reçoit trois motorisations en position transversale à l’avant, dont un Diesel common-rail développé conjointement par GM DAT, GM Powertrain et VM Motori. Ce moteur 4 cylindres avec turbo à géométrie variable développe 150 cv à 4000 tr/min et un couple de 310 Nm dès 2000 tr/min.Il est également équipé d’un filtre à particules. Ce moteur est également amené à être disponible sur d’autres produits de la gamme Chevrolet. En essence, le 4 cylindres en ligne 2,4 litres développe 142 cv à 5200 tr/min et un couple de 220 Nm à 2200 tr/min. La version la plus puissante se dote d’un V6 3,2 litres de 225 cv à 6000 tr/min, dont le couple maximum se porte à 302 Nm à 3500 tr/min.

Chevrolet, dans ses modèles coréens veille à la qualité accessible aux bourses mesurées. La Captiva est emmené par un Diesel de cent cinquante chevaux couplé à une boîte de cinq vitesses.
La Captiva s’adressera idéalement à la famille qui mesure ses pérégrinations et pour qui le prix d’achat du véhicule intervient lourdement dans le budget des déplacements. Parce qu’avec Chevrolet, le rapport équipement/prix est largement favorable.

La Captiva reçoit un Diesel conçu en collaboration avec GM Powertrain, Daewoo et l'italien VM. Associé au choix à une transmission manuelle ou automatique à cinq rapports, ce 2.0 VCDi de 150 cv contentera les conducteurs du Vieux Continent si férus de Diesel. Un peu trop bruyant à froid et en charge, il offre néanmoins des performances largement suffisantes pour transporter la famille en toutes circonstances et ses consommations très basses lui autorisent une autonomie suffisante malgré un réservoir de seulement 65 litres.

A l'instar d'un autre coréen, la Chevrolet Captiva se dote en effet de 2 sièges supplémentaires. Une alternative crédible aux monospaces compacts 7 places. Sans offrir autant d'espace qu'un grand monospace, la troisième banquette escamotable dans le plancher permet d'emmener les enfants du voisin en vacances voire deux adultes sur un trajet court. Attention toutefois : les plus de 1,75 m auront la tête dans le toit ! Autre astuce, la banquette du 2ème rang libère un espace permettant de loger les pieds des passagers du fond. Quant au coffre, déjà pas exceptionnel en mode 5 places (435 l), il se retrouve réduit à sa plus simple expression en version 7 places, rendant du même coup la présence d'un coffre de toit indispensable pour tout voyage en famille.

Bonne route.

  • Chevrolet Captiva Diesel.
  • Chevrolet Captiva Diesel.
  • Chevrolet Captiva Diesel.
  • Chevrolet Captiva Diesel.
  • Chevrolet Captiva Diesel.
  • Chevrolet Captiva Diesel.
  • Chevrolet Captiva Diesel.
  • Chevrolet Captiva Diesel.
3025 lectures
User default img
patrickthibaut