GEMMENICH Les trois Bornes

écrit par francois.detry
le 03/04/2009
La borne 193  marquee des trois lettres B (Belgique) D (Allemagne) Nl  (Pays Bas) et completee par trois drapeaux

Les splendides forêts des Trois Frontières forment le somptueux décor de la Tour Baudouin qui surplombe majestueusement ce paysage enchanteur. Avec ses 50 mètres de hauteur, elle s’érige de façon imposante dans ce paysage verdoyant. Un ascenseur aux parois en verre conduit les touristes en quelques secondes sur un plateau panoramique où une vue exceptionnelle s’offre à eux. Ce panorama magnifique d’une partie de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Allemagne est unique et sans précédent. Grâce à deux volées d’escaliers, les visiteurs peuvent aussi monter jusqu’à la terrasse du toit, où l’occasion est donnée de savourer pleinement la beauté de vastes étendues attrayantes et différentes suivant les saisons. Au pied de la Tour Baudouin, la borne 193 marquée des trois lettres B (Belgique) D (Allemagne) Nl (Pays Bas) et complétée par trois drapeaux, indique l’emplacement exact des Trois Frontières. Le monument dit « des Trois Bornes » est symbolique. De 1830 à 1919, ce n’était pas trois, mais quatre frontières qu’il y avait à cet endroit. Le territoire de Moresnet - Neutre venait s’ajouter aux trois pays que sont la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas.
Outre la particularité politique du site, il faut également signaler qu’il s’agit du point culminant des Pays-Bas ( 322,5 mètres au-dessus du niveau de la mer du Nord ) Les forêts avoisinantes disposent d'un imposant réseau de chemins de promenades qui permettent de découvrir la faune et la flore de la région. ( Photos sur www.ardenneweb.eu )
François DETRY

  • La borne 193  marquee des trois lettres B (Belgique) D (Allemagne) Nl  (Pays Bas) et completee par trois drapeaux
  • Point culminant des Pays-Bas ( 322,5 metres au-dessus du niveau de la mer du Nord )
  • Inscription attestant ce point culminant des Pays - Bas
  • La Tour Baudouin et ses 50 metres de hauteur
5973 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry