Peugeot 3008.

écrit par patrickthibaut
le 29/07/2010
Peugeot 3008.

Peugeot 3008.

Avec la 3008, Peugeot lance un tout nouveau modèle. Il s'agit d'un crossover, à mi-chemin entre le 4X4, le monospace et la berline. Concurrent de la Nissan Quashquaï, la 3008 est aussi une véritable alternative aux nouvelles Renault Scénic et Golf. Son succès doit être au rendez-vous pour le constructeur. En effet, c'est avec ce modèle que Peugeot a décidé de développer ses futures motorisations Hybrides (www.peugeot.be).

Un peu d’histoire :

Armand Peugeot se lance en 1861 dans la production de bicyclettes. La première voiture, équipée d’un moteur Daimler, est commercialisée en 1894. Après la première guerre, l’entreprise se spécialise dans les voitures populaires. En 1948, la 203 conforte l’image de qualité de la marque. Dix ans plus tard, la 403 adopte un moteur Diesel. Attaché à son indépendance pour avoir vécu la difficile absorption de Citroën en 1974 et de Chrysler Europe (Simca Talbot) en 1978, Peugeot a résisté aux vagues de fusions des années ’90. Peugeot produit essentiellement des véhicules automobiles pour particuliers et utilitaires ainsi que des deux-roues. En 2009, les ventes de l'entreprise se sont élevées à près de 1,52 millions de véhicules automobiles dans le monde, dont 1,12 millions en Europe. Via son département Peugeot Sport, Peugeot est également engagé en compétition automobile et notamment en rallye et en endurance. Aujourd’hui l’histoire continue…

Le design de la Peugeot 3008 a au moins le mérite de surprendre ! A l'avant on ne peut pas passer à côté de sa grosse calandre grillagée et de ses longs blocs optiques qui se prolongent sur la ceinture de caisse. L'ensemble paraît assez lourd, mais ne manquera pas de séduire une clientèle adepte de lignes originales et décalées.

A l'intérieur, les avis sont unanimes. Le Peugeot 3008 fait fort et tend même à se rapprocher des références Premium. La planche de bord est très bien présentée et englobe presque la console centrale, pour offrir une sensation de confinement des plus agréables. Comme de coutume chez Peugeot, la qualité de finition est au rendez-vous. Les matériaux sont cependant particulièrement bien seul le volant, au dessin un peu triste, dénote avec cet habitacle et cette rangée de boutons à basculeur au sommet de la console ou l'écran en plexiglas qui se dresse pour faire office d'affichage tête haute.

Du reste, l'habitabilité est très appréciable et l'espace de chargement bien pensé. Son coffre, avec un planché facilement escamotable, peut libérer un espace compris entre 512 et 1 604 litres avec les places arrière rabattues. La banquette est d'ailleurs très simple à replier, grâce à un astucieux système de poignées, et libère un sol parfaitement plat. Bon point également pour l'ouverture du coffre, en deux parties, qui évite d'avoir à composer avec un hayon trop grand et difficile à manipuler dans les parkings.

La Peugeot 3008 propose cinq motorisations, deux essence (1.6 VTi de 120 ch et un 1.6 THP de 150 ch) et trois Diesel (1.6 HDI de 110 ch et un 2.0 HDI de 150 ch et 163 ch). Peugeot devrait faire le principal de ses ventes avec le 1.6 HDI 110 ch, polyvalent et économique. Disponible avec une boîte mécanique ou une boîte manuelle pilotée à 6 rapports, il peut bénéficier d'un bonus écologique. Souple et silencieux, il peine toutefois à mouvoir efficacement les 1 425 kg de la Peugeot 3008, surtout dans les montées.

Conçu sur la base d'une Peugeot 308, la Peugeot 3008 hérite tout naturellement de ses remarquables aptitudes routières. Évidemment, son centre de gravité élevé et ses quelques kilos en plus, inévitables sur un crossover familial de cette envergure, ont légèrement entaché sa prise en mains. Peugeot a néanmoins réussi son coups grâce notamment au système d'amortissement du roulis du Peugeot 3008 baptisé DRC (Dynamic Rolling Control) qui corrige l'assiette du véhicule lors d'importants appuis. Le résultat est tangible puisque malgré sa hauteur et ses suspensions douces, la Peugeot 3008 vire à plat dans la majorité des virages. Enfin, l'insonorisation exemplaire et les grands espaces vitrés rendent ce crossover d'autant plus agréable à mener au quotidien et lors des plus longs trajets.

Bonne route.

  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
  • Peugeot 3008.
1066 lectures
User default img
patrickthibaut