Vielsalm: devant un clown, il n'y a pas de handicap mental

écrit par ReneDislaire
le 06/06/2010
Croquette, ses cerceaux, son chien sans son siffleur

Ce qui est sérieux, dans la vie, c’est banal. Mais il y a ce qui est grave. Qui n’arrive pas qu’aux autres. Par exemple, un enfant déficient, un être proche qui ne pourra jamais vivre autonome.
Un clown, c’est jovial. Mais c’est un jovial marginal. S'il fait rire, son travail est grave.
Les seconds semblent faits pour les premiers.
Ce dimanche 6 juin 2010, des clowns ont émerveillé des enfants et des adultes réunis par l’AFrAHM, la régionale de l’Association Francophone d’Aide aux Handicapés Mentaux, à Vielsalm.
Cette association se réunit trois fois par an d’une manière festive et conviviale : un dîner, une excursion, et un goûter. A côté de cela, il y a le travail quotidien de l’AFrAHM : une assistance sociale, une aide juridique, les conseils que réclament les familles des personnes qui sont incapables de défendre leurs intérêts elles-mêmes. Bref, la défense des handicapés. Les protégés de l’association viennent, pour certains, des homes et foyers de Vielsalm; pour d’autres, de leur famille « naturelle », à Vielsalm et alentour.
Voici quelques images, rien que quelques images seulement : un reflet bien partiel et bien imparfait du petit banquet annuel dans la salle de Goronne.
Le clown Popol et sa colombine, Croquette, prodiguent un réconfort magique une ou deux fois par semaine à des enfants malades, dans les hôpitaux de le région liégeoise. Ou chez vous, si vous voulez. Contact : popoletmina@yahoo.fr 0496 03 93 94
L’AFrAHM, section locale d'une association régionale et nationale, est à votre disposition au quotidien.
Contact: Christian Bellaire, président de la section de Vielsalm. Téléphone 080 21 43 48

René Dislaire

Du même auteur, sur le même sujet :
Parent d’un handicapé mental: nul n’y est préparé
l’AFrAHAM à Namur pour son assemblée, en 2010 : on n’y parle qu’une fleur à la main !
Excursion du 27.08.2011: l’AFrAHM de Vielsalm et le Jardin des Papillons (Grevenmacher, près de Remich)
Communiqué de l’AFrAHM (27.08.2011) : la personne handicapée et les problèmes communautaires Flandre-Wallonie

  • Croquette, ses cerceaux, son chien sans son siffleur
  • Popol, le bourgmestre Elie Deblire, le president Christian Bellaire
  • Evidemment, personne ne regarde le photographe
  • Il sont neuf. Ne pas oublier le chien
  • Le jeu des 7 erreurs. Par exemple, Popol a des oreilles de lapin. Le regard du chien. Les chaussures blanches de la fille de gauche....
  • Popol et Croquette
  • Ils ne boivent pas le champ. Ils agitent des clochettes
  • Croquette-la-vedette
  • Elle sait le faire, en fermant les yeux
  • E viva Espana
  • Le bourgmestre, le president, Croquette, et Popol. Le chien savant n'a pas voulu poser avec eux (sa queue noire est a l'avant -plan, au pied gauche de Croquette)
  • Dans la Salm, Popol a pris un poisson grand comme cela. Taich-tu, disti l'mayeur, y gn'a qu'mi qu'est grand ci chaal
  • A l'avant-plan, la concurrence digitale
  • Avant la soupe
  • Comme un oiseau sur deux branches
  • money, money
  • Oui, oui, le clown est a droite
  • Popol et Croquette en duo
  • Moment de magie: le dire avec des fleurs
  • Rien dans les mains, rien dans les poches. Enfin...
  • C'est pas moi, c'est elle
  • Il fallait dire citrouille en tapant des mains
  • Croquette est dresseuse de chien
  • Ici, c'est le chien qui dresse Croquette
  • Quelle magie! z'avez vu la couleur de l'oeil du chien?
  • C'est cousu de fil noir. Pas de fil blanc...
  • Marre du travail. Do, do, l'enfant do...
  • Etre son clown. Quelle merveille.
  • Quand vous aurez fini, vous reprendrez bien un peu de dessert?
  • Non, merci. Enfin, si vous insistez...
  • Pour leur mettre une aureole sur tous les deux, il faut etre un grand magicien.
  • Ouf! Ils sont redevenus comme avant. Happy end
2271 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire