Auto Essai & Gastronomie…

écrit par patrickthibaut
le 08/07/2011
Mercedes Viano

Auto Essai & Gastronomie…
Découvertes vinicoles et gastronomiques avec la complicité de la Mercedes Viano 2.2 CDI.

Les émotions autour d’un bon repas ou d’une charmante dégustation, avec les gens qu’on aime, sont toujours très fortes. Inviter quelqu’un à déjeuner ou à dîner est une preuve d’estime ou de reconnaissance. En fait un délicieux moment à partager. Quel meilleur endroit qu’un coin de table pour relater notre essai du Mercedes Viano 2.2 CDI.
Cependant pour la clarté du récit nous avons décidé de positionner nos ‘essais’ gastronomique à la suite de notre essai auto :

Mercedes Viano CDI 2.2 Ambiente.

Le Viano, sorte de croisement entre un monospace de luxe et un utilitaire, reçoit quelques évolutions esthétiques et techniques. De nouveaux feux avant font leur apparition, tandis que la planche de bord offre quelques améliorations concernant la qualité. Quant à la qualité de la présentation, elle est plutôt soignée pour un véhicule de ce type, par ailleurs très habitable.
Plusieurs aménagements intérieurs sont disponibles. Vous pouvez choisir, en option, six places, dont quatre fauteuils “Club”, ou encore sept ou huit places, avec des banquettes. En fait, tout est possible avec le Viano, à condition d'y mettre le prix. La première sensation est d’être au volant d’un engin volumineux. Mais la position de conduite typée "camionnette" n’est pas désagréable, et on a l’impression de se trouver assis dans un fauteuil. La boîte auto 5 rapports du 2.2 Diesel confirme la maîtrise de Mercedes dans ce domaine. En effet, les chiffres d’accélération sont meilleurs avec la boîte auto très réactive et plaisante ! De plus, le levier est placé de manière très ergonomique, ce qui préfigure une utilisation aisée de la boîte manuelle 6 vitesses pour les versions Diesel. Le confort est au niveau d’un monospace classique. Le Viano reste donc avant tout une sacrée bête de somme, parfaite sur long parcours autoroutier et imbattable lorsqu'il s'agit de transporter une famille nombreuse et ses bagages. La sécurité est aussi digne de l’insigne sur le capot. Ce dernier, moins droit qu’un utilitaire et rallongé, offre un potentiel d’absorption de l’énergie cinétique élevé, ce qui garantit une meilleure protection au conducteur et aux passagers en cas de choc frontal. Les airbags sont présents en nombre suffisant et la panoplie d’aide électronique est complète. ABS associé à la régulation de l’antipatinage ASR, répartiteur de freinage EBV, freinage d’urgence assisté BAS et ESP sont là pour aider le chauffeur et corriger ou diminuer l’impact des erreurs de jugement ou de réaction du conducteur. Une suspension pneumatique est disponible en option (de série sur Ambiente). Elle est équipée d’un correcteur d’assiette automatique à l’essieu arrière en liaison avec une suspension acier confort à l’essieu avant.

Nos pauses saveurs :

Du mousseux wallon et du vin limbourgeois… une histoire belge !

Le ‘Vignoble des Agaises’ (www.ruffus.be) à Aulchin près de Binche.
Pourquoi Ruffus me direz-vous ! C’est simple il était le 1er seigneur des Estinnes. Le vignoble, exposé plein Sud, se situe sur la commune d’Aulchin au lieu dit ‘Les Agaises’ sur une couverture de terrains très riche en calcaire. Blanc de Blancs. Vin effervescent issu à 100% de Chardonnay, d’où la dénomination « Blanc de Blancs ».
Ce vin est élaboré selon la méthode traditionnelle avec une seconde fermentation en bouteille et un vieillissement sur latte de minimum 12 mois. Dosage très bas: 7g/L de sucre, ce qui lui confère des caractéristiques intermédiaires entre un extra brut et un brut. Un rosé et un Brut Zéro vous tendent également les bras. Et pour ne rien gâcher le Ruffus vous est proposé dans les meilleurs restaurants de Bruxelles comme ‘La Villa Lorraine’ ou encore ‘Le SeaGrill’.

Le ‘Wijndomein Aldeneyck à Maaseik (www.wijndomein-aldeneyck.be).
Accueil et qualité des vins proposés feront l’unanimité. Karel Henkens – ancien producteur de fruits s’est reconverti voilà dix ans dans la viticulture. Le résultat est étonnant et élégant – puisque l’on parle de vin. La vallée de la Meuse Limbourgeoise semble convenir parfaitement aux cépages (Pinot blanc, Pinot Gris – barrique ou non - et Pinot Noir – barrique ou non). La région est belle, le vin est bon et de bonnes tables vous attendent. Alors !

Vous trouverez sans aucun doute les vins cités chez ‘Septentrion’ à Bruxelles (www.northfinewines.com) dont voici le credo:
« Nous avons l'intention de centrer notre gamme sur des vins produits dans des pays et des zones "septentrionales" : Belgique, Lorraine, Moselle, Suisse, Canada, Nord des Etats-Unis, Hollande, Allemagne, Autriche... Grand intérêt aussi pour des vins issus de vignobles de montagnes, comme notre gamme de vins du Val d'Aoste, du Jura, de Savoie, de Colombie Britannique... Saviez-vous que du riesling pousse en Norvège, que l'Angleterre exploite un millier d'hectares de vignes, qu'il y a quelque 400 producteurs en Hollande, qu'il y a déjà 8 appellations en Belgique ? L'ensemble, en constante évolution, forme une carte pleine de nouveautés, l'exclusivité dominant la plus grande partie de la gamme. »

Qui pense vin pense gastronomie. Voici donc deux adresses bien sympathiques oü terminer en beauté ces multiples découvertes.

Restaurant ‘Da Vinci’ à Maasbracht – Pays-Bas (www.restaurantdavinci.nl).
A deux pas de la frontière belge et non loin de Maastricht vous trouverez le restaurant ‘Da Vinci’ (2* Michelin) sagement sis au bord du canal Julia. 2*. Comme vous l’aurez compris ici pas de place au plus ou moins… Le menu 5 services à 150,00 € (vins, du monde, inclus) vous permettra de survoler les talents de chef de Margo. Le design intérieur, qui pourra vous paraître très froid, est immédiatement tempéré par la douceur des plats concoctés et la note très colorée de la vaisselle. Margo & Petro oeuvrent au ‘Da Vinci’ depuis 18 ans, une équipe rodée ne peut mentir et le ‘Da Vinci’ en est la preuve. Une très agréable découverte gastronomique.

Restaurant ‘De Marmiet’ à Bocholt (www.demarmiet.be).
Sur un coin de la Dorpstraat, à l’ombre de l’église et à deux pas de la Brasserie Martens se situe le restaurant ‘De Marmiet’. Luc Van Essum vous y propose une cuisine franco-belge classique et élégante agrémentée par des spécialités dues à l’inspiration du chef.
Chaque saison voit le renouveau de la carte. Ici, l’emploi des produits frais est de rigueur, rien n’est laissé au hasard. Un cadre agréable et cossu se mêle au professionnalisme et à la gentillesse de la patronne. Ce qui vous assure un moment gastronomique fort agréable. ‘De Marmiet’ assure également un service traiteur pour vos fêtes et banquets – chez vous ou ailleurs.

Bon appétit et bonne route.

  • Mercedes Viano
  • Mercedes Viano
  • Mercedes Viano
  • Mercedes Viano
  • Mercedes Viano
  • Mercedes Viano
  • Mercedes Viano
  • Ruffus
  • De Marmiet
  • De Marmiet
  • De Marmiet
  • De Marmiet
  • North Wine Septentrion
  • Da Vinci
  • Da Vinci
  • Da Vinci
  • Da Vinci
  • Da Vinci
  • Wijndomein Aldeneyck
  • Wijndomein Aldeneyck
  • Wijndomein Aldeneyck
  • Wijndomein Aldeneyck
1015 lectures
User default img
patrickthibaut