Bifff festival film fantastique

écrit par jeanphilippe
le 04/04/2011
Tous au BIFFF, du 7 au 19 avril !

BIFFFurquez par Tour & Taxis : c’est Fantastique !
Du 7 au 19 avril, direction Bruxelles - Tour & Taxis pour être précis - pour 13 jours de bonheur cinéphagique. C’est que le Festival International du Film Fantastique de Bruxelles (dites BIFFF) est de retour pour une 29e édition qui s’annonce… d’enfer ! Pour le plus grand bonheur des amateurs du cinéma de genre (horreur, fantastique et thriller) mais aussi pour celui de tous les autres, désireux de goûter à une ambiance hors du commun.

C’est que le BIFFF est unique en son genre. De par l’enthousiasme de ses organisateurs. L’atmosphère qui s’y dégage. Sa programmation très hétéroclite. L’ambiance survoltée des projections qui se tiennent dans une salle de 1 200 places (bien souvent remplie), une des plus grandes du monde l’espace de deux semaines. Et le nombre considérable des activités qui se tiennent en son lieu, un Tour & Taxis savamment aménagé.

Bref, vous l’aurez compris : BIFFFez toutes les activités prévues dans votre agenda lors du Festival car vous y prendrez un pied énorme, c’est promis !

Les maladies mentales - schizophrenie, psychologie deviante et aliénation, notamment - seront au centre de ce BIFFF 2011. Il y a bien sûr autant de façon de les aborder qu’il n’y a de réalisateurs mais les organinsateurs s’accordent pour dégager de grandes tendances : pudeur poetique (« One Day », « Ayu ») et expression anarchique de la névrose (« Hell Driver », « Tetsuo ») chez les Asiatiques. Explosion des folklores locaux chez les Scandinaves (« Troll Hunter », « Rare Exports »). Et escalade psychologique qui menace tout être est au centre des préocupations (« Strayed », « The Temptation of St Tony ») chez les Européens de l’Est.

Ouverture et Clotûre

C’est le dernier film du très fidèle au BIFFF Alex de la Iglesia, « Balada Triste de Trompeta », qui ouvrira le Festival le 7 avril, sur le coup de 20h. Lauréat des Prix du Scénario et de la Mise en scène à l’issue de la dernière Mostra de Venise, le dernier bébé du réalisateur de « El Día de la Bestia » lancera à n’en point douter avec fracas les festivités.

En clôture, place sera faite à « Monsters », de Gareth Edwards. Avec un budget riquiqui (15 000 $), une équipe qui ne l’est pas moins (4 personnes, acteurs compris !) et des effets speciaux réalisés sur Mac, le réalisateur britannique est déjà unanimement acclamé pour ce film que Shyamalan ne renierait sans doute pas. Ce n’est en effet sans doute pas dû au hasard si une commande de taille lui a été passée voici peu de temps, à savoir la résurrection d’un des monstres cultes du cinéma de genre : Godzilla.

Les spectacles d’ouverture et de clôture – « Fly Tox Symphony » - seront assurés par le Magic Land Théâtre.

Avant-premières

Quatre mondiales

- « Karminsky Grad », du masqué Jean-Jacques Rousseau (avec Noël Godin) ;
- « Eaters », de Luca Boni et Marco Ristori ;
- « The Speak » d’Anthony Pierce ; et
- « Stake Land » de Jim Mickle, présent dans le cadre de la compétition internationale).

Quinze internationales

Quatre nous semblent prioritaires :

- « La Proie », d’Éric Valette, avec Albert Dupontel, Sergi Lopez et Natacha Régnier) ;
- « Wake Wood », de David Keating (avec Timothy Spall) ;
- « Neon Flesh », de Paco Cabezas ; et
- « Seconds Apart », de Antonio Negret.

Cinq européennes

- « Bestseller », de Jeong-ho Lee ;
- le très apétissant « Ferozz: The Wild Red Riding Hood », de Jorge Molina ;
- « Midnight FM », de Sang-Man Kim ;
- « Milocrorze », de Yoshimasa Ishibashi ; et
- « Siren », d’Andrew Hull.

Jurys

Le jury international sera composé du réalisateur (mais aussi scénariste, acteur, monteur et producteur) italien Enzo Castellari (« Inglorious Bastards », repris par Tarantino en 2009), du réalisateur anglais Jake West (le multi-primé « Razor Blade Smile »), de Simon Boswell, compositeur de musique londonien (qui a signé les bandes originales de films italiens d’exploitation, de thrillers contemporains et de drames, notamment), de l’acteur Tony Todd (« Candyman », c’était lui) et du comédien belge Nicolas Gob (« Cannibal »).

Le jury Méliès, attribuant le Méliès d’Argent au film qui remportera la compétition européenne, sera notamment composé des Belges Vincent Patar et Danny Elsen.
Auteur et réalisateur de films d’animation avec son ami Stéphane Aubier, on lui doit le long métrage « Panique au village », sélectionné au Festival de Cannes en 2009.
Danny Elsen est, lui, directeur de la photographie et a notamment œuvré sur « Les barons ».

Le jury thriller sera présidé par le scénariste belge Jean Van Hamme, auteur bien connu du grand publlic avec ses BDs « Thorgal », « Largo Winch » ou encore « XIII ».

Fantastic Night

Un des événements-phares du premier week end du Festival sera, à n’en point douter, la Fantastic Night.

Débutant le dimanche 11 avril à minuit et se clôturant le même jour aux alentours de… sept heures du mat par un petit-déjeuner bien mérité, ce grand classique donnera quatre films à visionner aux BIFFFeurs les plus gourmands :

- « Mother’s Day », de Darren Lynn Bousman, réalisateur des deuxième, troisième et quatrième opus de la saga « Saw ». Avec Rebecca De Mornay ;
- « Bedevilled », de Cheol-So Jang ;
- « Keepsake », de Paul Moore ; et
- « The Reef », de Andrew Traucki.

Cinq compétitions !

Internationale

Onze films, parmi lesquels nous pointerons, outre les déjà mentionnés « Seconds Apart » et « Bestseller » :

- « Midnight Son », de Scott Leberecht ;
- « I Saw the Devil », de Jee-Woon Kim ;
- « Troll Hunter », de André Øvredal ; et
- « The Child’s Eye », des frères Pang, réalisateurs de « The Eye ».

Européenne

Dix films, deux attirant tout spécialement notre attention, hormis « Wake Wood », déjà évoqué :

- « Julia’s Eyes », de Guillem Morales ; et
- « Red Nights », de Julien Carbon et Laurent Courtiaud.

Thriller

Neuf films. En plus de « La Proie », trois semblent se détacher du lot :

- « Territories », de Olivier Abbou ;
- « Kidnapped », de Miguel Angel Vivas ; et
- « Captifs », de Yann Gozlan.

7e Parallèle

Onze films

Courts métrages

Dix films, dont « Le concile lunatique » d’Arnaud Demuynck et Christophe Gautry.

Workshop

Il permet aux étudiants des deux écoles de cinéma bruxelloises que sont la RITS et l’INSAS de s’essayer à la réalisation d’autant de courts-metrages, sous la supervision d’un cinéaste ayant fait ses preuves dans le cinema de genre. Cette année, c’est Jake West - par ailleurs membre du jury international - qui s’y collera. Les deux films ayant ainsi vu le jour seront projetés lors du Belgian Film Day qui se tiendra au BIFFF le 15 avril prochain, tournage, montage et postproduction s’étant déroulés fin mars.

Chevaliers de l'Ordre du Corbeau

Dans le but de saluer leur contribution essentielle pour le cinéma de genre, sont adoubés depuis maintenant quelques années des « acteurs » majeurs de la discipline. Après Dario Argento en 2005, Christopher Lloyd en 2007 ou encore Luc Besson en 2010, ce sont cette année les réalisateurs Alexandre Aja et John Landis qui seront mis en avant lors d’une cérémonie en bonne et due forme.

Alexandra Aja, c’est « Haute Tension », le remake de « The Hills Have Eyes » ou encore « Piranha 3D ».

John Landis, c’est « An American Werewolf in London », le clip « Thriller » pour Michael Jackson, les « Blues Brothers », ou encore « Twilight Zone ».

Bref, que du lourd !

Autres invités

Renny Harlin sera l’invité d’honneur de ce 29e BIFFF. Un des boss du ciné d’action à la fin du dernier millénaire mais aussi réalisateur de films fantastiques comme « A Nightmare on Elm Street 4 » et « Exorcist: The Beginning »

Hormis Renny Harlin, nombre d’autres personnalités seront à nouveau de la partie.
Vous aurez ainsi peut-être l’occasion de croiser le regard de Zoé Félix (« Bienvenue chez les Ch'tis », « Le Coeur des hommes »), Alex de la Iglesia (« Crimen Ferpecto »), Stéphane Debac (« Faubourg 36 »), Belen Rueda (« L’Orphelinat ») ou encore Timothy Spall (« Sweeney Todd » et « Alice au pays des merveilles »).

Soirée Taiwan

Le pays d’Ang Lee sera mis à l’honneur à l’occaion du centième anniversaire de sa fondation, le lundi 11 avril à partir de 17 heures. Danse du lion, bubble tea et art de la marionnette local n’auront plus de secret pour vous.

Outre cette soirée spéciale, trois films issus de la production nationale seront projetés au BIFFF :

- « One Day », de Chi-Jan Hou ;
- « Ayu », de Chun-Yu Lai ; et
- « Reign of Assassins », de Chao-Bin Su.

Mais aussi…

- le ZOMBIFFF Day & Night, le 9 avril (Zombie Parade, ZOMBIFFF Film - « Eaters » - et ZOMBIFFF NIGHT, au Magasin 4, juste en face de Tour & Taxis) ;

- le Belgian Film Day, le 15 avril ;

- le 26e Bal des Vampires, le 16 avril, dans la Music Room de Tour & Taxis ;

- le Japanimation Day (le 5e Cosplay, le Fantasy & Manga Market et des longs métrages d’animation), le 17 avril ; et

- le 24e International Body Painting Contest et le 28e Make-Up Contest, pendant toute la durée du Festival.

- un stand BD tenu par « The Skull », plus ancienne librairie de bandes dessinees d’Europe. Dans les rayons : mangas, imports, comics, sérigraphies ou encore livres de cinema. Des séances de dédicaces y seront organisées en présence de Lorenzo Mattotti, Gihef, Steven Dupré, Lionel Marty, Philippe Delaby, Remy Orth ou encore du très sympathique et non moins bouré de talent Miguel Zuletta.

Un espace baby sitting - où plutôt BaBIFFF Sitting - permettra aux parents de laisser leur marmaille entre de bonnes mains le temps d’une ou plusieurs séances. Les enfants, âgés de cinq à douze ans, y seront bien encadrés avec, au menu, toute une série d’activités allant du bricolage à la peinture, en passant par du maquillage.
Service gratuit sur réservation au 02/204 00 13.

Infos pratiques

Quand ?
Du 7 au 19 avril

Où ?
À Tour & Taxis – Avenue du Port, 86c à 1000 Bruxelles

Combien ?

- Ouverture et Clôture : 12 € ;
- 20h et 22h : 8 € - 18h et minuit : 6 € - 14h et 16h : 5 €
- Nuit fantastique (4 films + petit-déjeuner) : 19 € ; Japanimation Day : 9 €

Des possibilités de réduction existent pour les demandeurs d’emploi, les étudiants, les personnes moins valides et les seniors.

Plus d’infos : www.bifff.net

Bons films !

Jean-Philippe Thiriart
jeanphilippe_thiriart@hotmail.com
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lien vers Bifff aja iglesia carolina bang proie

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lien vers Bifff ouverture balada triste trompeta

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lien vers Bifff festival film fantastique

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  • Tous au BIFFF, du 7 au 19 avril !
  • Copyright Jan Lievens pour le BIFFF
  • Copyright Paul Janssens pour le BIFFF
  • Balada Triste de Trompeta
  • Monsters
  • Seconds Apart
  • Bestseller
  • Tony Todd
  • Jean Van Hamme
  • The Child s Eye
  • Red Nights
  • Cecile de France dans Haute Tension, d Alexandre Aja
  • An American Werwolf in London, film culte de John Landis
  • One Day
  • Reign of Assassins
  • Copyright Jan Lievens pour le BIFFF
  • Copyright Alexandre Miodezky pour le BIFFF
  • Copyright Jan Lievens pour le BIFFF
  • Copyright Sebastien Colmant pour le BIFFF
  • Copyright Vivian Hertz pour le BIFFF
1960 lectures
User default img
jeanphilippe