Avec le Thalys à la Rétrospective Georges Braque au Grand Palais à Paris

écrit par VandenHende
le 08/10/2013
Avec le Thalys à la Rétrospective Georges Braque au Grand Palais à Paris

Du 18 septembre 2013 6 janvier 2014
Georges Braque (1882-1963) est l’un des artistes majeurs du XXième siècle. Peintre, graveur et sculpteur, il fut d’abord en tant qu’initiateur du cubisme et inventeur des papiers collé s, une des figures de l’avant garde du début du siècle avant de recentrer définitivement son œuvre sur l’exploration méthodique et sérielle de la nature morte et du paysage qui font de lui le peintre français par excellence, héritier de Cézanne, Corot, Chardin et dépositaire de la tradition classique mais aussi le précurseur de l’abstraction d’après-guerre.
Le Grand Palais accueille une rétrospective ambitieuse de son œuvre. Toutes les périodes de sa création y sont présent es, depuis le Fauvisme jusqu’à l’ œuvre ultime qui culmine dans les séries éblouissantes des grands ateliers et des oiseaux. Le parcours chronologique insiste sur les temps forts de son travail, comme le cubisme, les Canéphores des années vingt ou les derniers paysages qu’aimait Nicolas de Staël. Grâce à l’appui des collections du Musée national d’art moderne et des grandes collections internationales, il rassemble les œuvres clé s de l’artiste ainsi que les séries de variations thématiques paysages, guéridons, canéphores et l’ensemble complet du cycle des neuf Ateliers (1949-1956) réunis pour la première fois dans une exposition qui amplifient et résument ses recherches.
Grâce la présence dans le parcours de cinq cabinets documentaires riches d’œuvres, de documents et de photographies (par Man Ray et Cartier-Bresson entre autres), souvent inédits, d’autres perspectives sont développées dans l’exposition : sa collaboration avec Pablo Picasso durant le cubisme ; l’étroite connivence de son art avec la musique, et sa proximité avec Erik Satie ; enfin sa complicité avec les poètes Pierre Reverdy, Francis Ponge, René Char et les figures intellectuelles déterminants de son temps, comme Carl Einstein et Jean Paulhan. Une section de l’exposition est, quant à elle, consacrée à l’œuvre de Georges Braque vue par les photographes.
Depuis la grande rétrospective organisée par l’Orangerie des Tuileries (1973-1974), aucune rétrospective complète de l’œuvre de Georges Braque n’a été présentée à Paris.
Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux Grand Palais en partenariat avec le Centre Pompidou. Elle sera présentée au Museum of Fine Arts, Houston du 16 février au 11 mai 2014.
Informations pratiques :
Ouverture : Du mercredi au samedi de 10h à 22h, le lundi et le dimanche de 10h à 20h.
Fermeture le mardi et le 25 décembre.
Tarifs : 12 €, TR 8€ (16-25 ans), gratuité pour les moins de 16 ans.
Accès : métro ligne 1 et 13 « Champs-Élysées-Clémenceau » ou 9 « Franklin Roosevelt »
Renseignements et réservations sur www.grandpalais.fr

Le Thalys, c’est tout le confort pour aller visiter la rétrospective Braque.
Au lieu de prendre votre voiture pour aller à Paris, prenez plutôt le Thalys. En 1h22 vous rejoignez Paris Nord au départ de Bruxelles Midi. Et il y a 25 liaisons quotidiennes. Vous trouverez des billets à partir de 22€. Grâce au tarif « Toute Gare Belge », les billets Thalys sont aussi valables sur les trains intérieurs belges. Cette formule de voyage permet, moyennant quelques euros supplémentaires, d’effectuer un trajet à bord d’un train intérieur du réseau national belge à destination ou au départ de Bruxelles-Midi.
A propos du Thalys
Thalys est le train rouge à grande vitesse qui relie aussi à Cologne et à Amsterdam en 1h47 et 1h53 seulement. La desserte allemande de Thalys est renforcée avec trois nouvelles destinations : Düsseldorf, Duisburg et Essen.
Informations et/ou réservations : centre téléphonique Thalys : 070/79.79.79 (0,30 €/min), gares SNCB et agences de voyage agréés, mais aussi par internet sur thalys.com.

  • Avec le Thalys à la Rétrospective Georges Braque au Grand Palais à Paris
  • Le Château de la Roche-Guyon, huile sur toile ; 73 x 60 cm, Villeneuve-d’Ascq, LaM Lille métropole musée d’Art moderne, d’Art contemporain et d’Art brut, © Adagp Paris, 2013
  • L’Oiseau noir et l’oiseau blanc, huile sur toile ; 134 x 167,5 cm, collection particulière,© Leiris SAS Paris © Adagp, Paris 2013
  • nouveau logo Thalys
1091 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"