Artiste belge Daniel Michiels

artiste belge Daniel Michiels EXPOSITION - DANIEL MICHIELS EXPOSITION - DANIEL MICHIELS EXPOSITION - DANIEL MICHIELS EXPOSITION - DANIEL MICHIELS EXPOSITION - DANIEL MICHIELS

Du 24 novembre au 20 janvier 2018, La Châtaigneraie – Centre wallon d’art contemporain dévoile une exposition monographique de l’artiste belge Daniel Michiels, la première depuis longtemps au sein d'une institution de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Au total, plus de 130 œuvres de l’artiste seront exposées sur les deux niveaux, des tirages argentiques sur papier issus de la série « Où en sommes-nous ».
DANIEL MICHIELS
Né à Bruxelles en 1952, Daniel MICHIELS réalise ses premières photos en 1979. Depuis trente ans maintenant, l’artiste mène un véritable travail introspectif sur l’Ardenne. Cette terre de légendes barrant la Belgique d’Est en Ouest apporte toute la densité et la profondeur de ses forts à une terre que l’on a souvent trop tendance à lisser. C’est entre les méandres de l’Ourthe à la jonction de La Roche-en-Ardenne, Nadrin et Maboge que le photographe a développé un regard humble sur ces éclats nostalgiques subsistant sous la canopée ardennaise. Sans tomber dans la mélancolie, ses photographies en noir et blanc dressent un portrait fort et contrasté de l’Ardenne, à l’image des hommes et des paysages qui construisent ses images. La photographie de Daniel Michiels possède la force ambivalente d’tre à la fois au plus près de son sujet tout en respectant une distance vitale.
Il traite de l’habitat rural (Prix de la RTBF en 1987), des agriculteurs (Archive de Wallonie en 1985). Peu à peu, il va élargir son champs d’investigation, il mle le portait, le paysage et les scènes diverses (« Et alors ! », 2007). Son travail est très largement inspiré par son quotidien, il photographie son entourage immédiat : meubles, escaliers, chaises... Les portraits qu’il réalise, sont également ceux de son entourage. Son exotisme, il le vit à Liège, Bruxelles ou Verviers. Ses photographies immortalisent un endroit où il se trouvait à un moment donné... Il s’attache à rendre l’Ardenne irréelle, intemporelle, belle et touchante, sans aucune mièvrerie.

• Informations pratiques
Lieu : La Châtaigneraie
Centre wallon d’art contemporain Chaussée de Ramioul, 19 Flémalle

Contact : chataigneraie@cwac.be 04/275.33.30
Site internet www.cwac.be

Dates Exposition accessible du 24 novembre au 14 décembre 2018 + prolongation du 8 au 20 janvier 2019
Horaires De 14h à 18h sauf le mardi de 14h à 17h, ou sur rendez-vous Fermé les lundis, jeudis et jours fériés
Tarif Entrée libre
La Châtaigneraie ce sont aussi des stages et des ateliers. Plus d’infos sur www.cwac.be