Les Indes fourbes

écrit par VandenHende
le 26/08/2019
Les Indes fourbes

Quand le dessinateur de Blacksad rencontre le scénariste de De cape et de Crocs.

De l’ancien au Nouveau Monde, la fabuleuse épopée d’un vaurien en quête de fortune… En 160 pages au très grand format, le dessinateur de Blacksad et le scénariste de De Cape et de Crocs nous offrent cet album d’exception qui constitue leur Livre d’Or !

Fripouille peu recommandable mais hautement sympathique, don Pablos de Ségovie nous livre le récit de ses aventures picaresques dans l’Espagne du Siècle d’or, et dans cette Amérique qu’on appelait encore les Indes. Tour à tour misérable et richissime, adoré et conspué, ses tribulations le mèneront des bas-fonds aux palais, des pics de la Cordillère aux méandres de l’Amazone, jusqu’à ce lieu mythique où se cristallisent tous les rêves du Nouveau Monde : l’Eldorado !

Qu’est-ce que le roman picaresque ?
Apparu dans l’Espagne du Siècle d’or, le roman picaresque raconte, à la première personne, la vie d’un gueux. Vagabond, mendiant, voleur ou escroc, ce héros va vivre d’invraisemblables aventures, servir de nombreux maîtres et côtoyer les diverses couches de la société. Parmi les grandes œuvres qu’a produites le genre, le Buscón, ou la Vie de l’aventurier don Pablos de Ségovie, vagabond exemplaire et miroir des filous, publié en 1626, se distingue par la férocité de son humour. Francisco de Quevedo, figure majeure des lettres ibériques, y met en scène, avec un style outrancier mais raffiné, les cruelles et grotesques infortunes d’un truculent vaurien. À la fin de ce roman situé en Espagne, le pícaro don Pablos embarque pour les Indes. Quevedo annonce une suite, qu’il n’écrira jamais.

Scénariste : AYROLES Alain
Né en 1968 dans le Lot, Alain Ayroles rencontre aux Beaux-Arts d’Angoulême ses futurs complices : Bruno Maïorana et Jean-Luc Masbou. Leur passion commune des jeux de rôles lui inspirera le scénario de Garulfo, bondissant conte de fées satirique dessiné par le premier, et celui de De cape et de crocs, comédie d’aventures empreinte des classiques du XVIIe siècle, qu’il confie au second. Scénariste doté d’un sens aigu du dialogue et de la mise en scène, Alain Ayroles aime revenir aux sources des grands récits, pour mieux les détourner. Il revisite ainsi, avec le dessinateur Luigi Critone, l’épopée viking dans l’album Sept missionnaires, puis retrouve Bruno Maïorana, pour la trilogie D, une ténébreuse histoire de vampires, à la fois novatrice et fidèle aux canons du genre. C’est au roman picaresque espagnol qu’il s’attaque maintenant, avec Les Indes fourbes, un récit-fleuve dessiné par Juanjo Guarnido.

Illustrateur et coloriste : GUARNIDO Juanjo
Né en 1967 à Grenade, en Espagne, Juanjo Guarnido y étudie les Beaux-Arts. Il participe par la suite à la réalisation de plusieurs fanzines grenadins. Durant ces années, il publie également de nombreuses illustrations chez Cómics Forum, pour l’édition espagnole de Marvel, ce qui lui permet de toucher un public espagnol assez large. C’est en travaillant à Madrid sur plusieurs séries télé pour les studios d’animation Lapiz Azul qu’il rencontre Juan Díaz Canales, qui deviendra son scénariste sur Blacksad. En 1993, il déménage à Paris pour intégrer les studios Walt Disney à Montreuil et y travaille comme animateur jusqu’à la fermeture des bureaux. Il se consacre alors à Blacksad (Dargaud). Il mène en parallèle de la série différents projets, comme Sorcelleries avec Teresa Valero (Dargaud), Voyageur, un projet collectif chez Glénat, et aujourd’hui Les Indes fourbes, avec Alain Ayroles.

Collection : HORS COLLECTION chez Delcourt
Date de parution : 28/08/2019
ISBN : 978-2-7560-3573-4
Prix : 34.90 €

  • Les Indes fourbes
193 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"