Après les masques, le vaccin.............. SOS............ Dunning-Kruger

écrit par ReneDislaire
le 21/07/2020
Donald Trump affirme que "Le Coronavirus, se soigne à l'eau de javel" tandis qu'Albert Einstein en doute !!! ".. Après les masques, le vaccin. SOS Dunning-Kruger. Caricature de jean-Marie Lesage.

Après les masques, le vaccin. SOS Dunning-Kruger

Les masques ont tellement fait rire et décrédibilisé les scientifiques qui se sont contredits que les gens se sont relâchés. Le flux d’euphorie créé par le mot « déconfinement » a fait adopter pour ainsi dire à certains la devise « bas les masques ».

Il s'est ensuivi une recrudescence des contaminations, et la Première ministre a dû sévir : obligation du port des masques dans les magasins. Pareille contrainte n’avait jamais été connue. En rue, la forte recommandation du port du masque est devenue "une stricte directive", avec invitation aux bourgmestres de sélectionner les rues où c'est la contrainte. Ce qu'ils font tous dans l'intérêt public.

Mais sur les réseaux sociaux, c’est la contre-offensive des anti-masques, ou plutôt des gens qui ne manquent pas une occasion de plus d’exposer une idée en ligne, ou plutôt de s’exposer en ligne avec une idée n’importe quoi. Ce qu'on appelle non pas de l'égoïsme, mais de l'égotisme.

Et chacun y va comme à un concours de crétinerie.

Les vaccins
Tiens : enrichissez votre vocabulaire. Le vaccin, c’est du bullshit (de la merde de taureau). Avant, pour faire savant, on donnait un mot latin. Le nouveau mot à la mode sera de l’argot américain de bas étage : vaccin=bullshit, c’est le progrès.
Et puis bien sûr, lit-on sur les réseaux sociaux, que la pandémie, il n’y en a pas. C’est Bill Gates qui qui nous manipule depuis le début parce que le bénéfice des vaccins ira dans sa poche.

Dans les réseaux sociaux, tout le monde peut parler de tout avec autorité.

Je vous avoue une chose : moi qui suis fils de charpentier, je vais enfin expliquer aux Français comment faire une charpente de cathédrale, car ça commence à bien faire avec tous leurs incendies.

********************

Mais que se passe-t-il donc, que tous les ignares se mettent à claironner détenir des vérités dans des domaines où les spécialistes, après de longues années d’études et une vie d’expérience, sont tout humbles ?

Pourquoi ?
C’est la plaie des réseaux sociaux que d’offrir à chacun de donner son nom, dont chacun est légitimement fier, en lecture à tout le monde, lié à n’importe quoi, pour se sentir l’objet de considérations distinguées.
Jadis il fallait attendre l’heure de sa propre annonce nécrologique pour goûter à cette satisfaction : avoir son nom écrit dans la gazette.
C’est aujourd’hui à portée de chacun des dizaines de fois par jour.

************************
Mais il y a un autre pourquoi.  L'effet Dunning et Kruger (ou "effet de surconfiance")

Nous voulons nous attarder ici sur la théorie de deux psychologues américains : Dunning et Kruger.
Elle est relativement récente, même si on y retrouve l’idée de Darwin : " l'ignorance engendre la confiance en soi plus fréquemment que ne le fait la connaissance ".

Dunning et Kruger ont bien sûr agi par constats, élaboré des tests, consacré des années d’application de méthodes scientifiques. Ils ont abouti à ceci : (formulation que nous empruntons à la revue Manager Go !)

Les gens sont incapables de mesurer leur propre niveau réel de compétence.
Les gens ont peine à reconnaître les compétences de ceux qui les possèdent réellement.
Les gens sont inaptes à mesurer leur degré d’incompétence dans un domaine déterminé.

Autrement dit, dans un groupe d’individus, sur un sujet donné, les personnes les moins compétentes s'auto-estimées (s'estiment elles-mêmes) plus compétentes que leur niveau réel, et vice versa.

Dans l’exemple dont nous parlions, les vaccins, moins on s’y connait en vaccin, plus on est sûr d’y connaitre beaucoup, et on le fera savoir. Vice-versa :  plus on s’y connait en vaccin, c’est le cas des grands spécialistes, plus on est dans le doute, confronté à des ignorances dont on sait qu’on ne viendra jamais à bout.
Pareil pour les masques.

------

Nul n’est à l’abri de ce phénomène, qu’on appelle l’ultracrépidarianisme * 

Les gens qui s’y connaissent en tout mieux que tout le monde, on les appelle par dérision les « toutologues ». Et les réseaux sociaux leur donnent une tribune inespérée.

Plus savant : l’ultracrépidarianisme * est la pratique consistant à donner son avis sur des sujets à propos desquels on n’a aucune connaissance, aucune compétence... 
Il y a toujours eu des ultracrépidariens, mais les réseaux sociaux et les sujets d’actualité les font pulluler chaque jour davantage.

Bien sûr il y a la liberté d’expression. Mais il faut savoir qu’au nombre et à l’acabit d’ultracrépidariens d’un groupe, d'une communauté, d'une ville, on peut se faire une opinion sur son niveau. Et il est parfois lamentable.

Ces gens ne se taisent jamais, sont seuls à s’y connaître dans tous les domaines, ils sous-estiment et affublent les spécialistes des pires ignominies.

En se promenant dans un groupe, on n’en retient que les dires de ces personnes excessives.
C'est l’image d’un groupe qui est ternie, c'est l'image d'une ville, c’est l’image d’un ami.
Et les gens sensés se font contaminer par les propos des ignares les plus culottés. Au détriment de la bonne santé de la collectivité.

-----
Voilà qui mérite réflexion, à chaque nouvelle étape de la lutte contre le covid19.

 

René Dislaire  © Houffalize, le 20 juillet 2020

Du même auteur: lien d'un article en relation:
Houffalize. Des masques. Des magasins. Du 1011
 

****************************************************************************************

* ultracrépidarianisme. Ce mot est facile à comprendre (pas à prononcer!) pour ceux qui n'avaient d'autre loisir que les pages roses du Larousse dans les années 50. Ou même ceux qui n'ont que des connaissances limitées en latin.
Ne ultra crepidem, sutor. Pas plus haut que la chaussure, cordonnier!
C'est l'allusion à l'épisode suivant, au temps de Philippe de Macédoine  (-382  -336 av. JC), que relate Pline l'ancien. Ultra ou supra crepidem selon les versions. Crepidem: sandale en latin, du grec krepis.
Le sculpteur le plus célèbre de l'époque était occupé à tailler une statue lorsqu'un cordonnier lui fit des remarques sur les chaussures.
Le lendemain, le cordonnier repasse, et voit que le sculpteur avait modifié des détails en suivant ses remarques.
Alors le cordonnier lui dit: bien, Maître, mais je trouve que vous devriez améliorer tel autre détail. Et il indiqua un endroit du vêtement du personnage sculpté.
Le sculpteur alors lui répliqua : pas plus haut que la chaussure, cordonnier!  
Autrement dit: chacun excelle dans son niveau de compétence, mais qu'il se garde bien de se croire supérieur en tout.

* Saint Crépin. Histoitre de Houffalize. Métiers disparus.
Dans les années 50, route de Bastogne, André Collin avait établi son atelier de cordonnier. Il portait l'enseigne de "À Saint-Crépin".
Les saints Crépin et Crépinien n'appartiennent qu'à la légende. Ce serait deux cordonniers italiens venus s'établir à Soissons au IIIe siècle. Excellents artisans, ils ne se faisaient pas payer par les pauvres. Après avoir refusé d'abjurer la foi chrétienne, ils furent condamnés au martyre.
Il y a une relation évidente entre les noms de ces deux cordonniers et le mot grec krepis, qui a donné crepis/crepidis/crepidem en latin: la sandale.
Jadis, on appelait saint-crépin l'ensemble de l'outillage et du nécessaire à la profession, hormis les cuirs.

R.D.

Lien pour découvrir en plus grand la Caricature de jean-Marie Lesage : Donald Trump affirme que "Le Coronavirus, se soigne à l'eau de javel" tandis qu'Albert Einstein en doute !!! ".

 

Du même auteur, en relation avec le thème de cet article

1.  MASQUES OBLIGATOIRES À BASTOGNE ET LA ROCHE

2. Houffalize. Des masques. Des magasins. Du 1011

 

 

  • Donald Trump affirme que "Le Coronavirus, se soigne à l'eau de javel" tandis qu'Albert Einstein en doute !!! ".. Après les masques, le vaccin. SOS Dunning-Kruger. Caricature de jean-Marie Lesage.
  • Donald Trump affirme que "Le Coronavirus, se soigne à l'eau de javel" tandis qu'Albert Einstein en doute !!! ".. Après les masques, le vaccin. SOS Dunning-Kruger. Caricature de jean-Marie Lesage.
  • Modèle effet Dunning-Kruger
  • Modèle effet Dunning-Kruger
  • Modèle effet Dunning-Kruger
234 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire