Céline: pierre tombale de légende

écrit par ReneDislaire
le 06/05/2020
La tombe de Louis-Ferdinand Céline et de son épouse.

On ne présente plus Louis-Ferdinand Destouches dit Céline, décédé en 1961. Donc gardons-nous en. Il était marié à Lucie née Almansor en 1912, sa compagne depuis 1935, devenue Lucie Destouches depuis leurs justes noces en 1943. Ces dates sont importantes.

Lucie Destouches, ancienne danseuse (du conservatoire), était un romancière et poétesse d'un certain talent. Mais peut-être est-elle surtout connue comme célèbre amphitryon : elle aimait recevoir en leur prestigieuse demeure de hautes personnalités du monde des arts, et des gens comme Aznavour entre autres lui devaient beaucoup, qui n'ont pas craché dans la soupe servie sur les revenus du maître.

Pierre tombale. Veuve en 1961 et convaincue de le rester jusqu'à sa mort, Lucie fit graver sur la pierre tombale, en dessous de son mari Céline : "Lucie Destouches, née Almansor 1912 - 19.".

Elle tint sa promesse de viduité. Mais en 1961 elle ne s'attendait pas à franchir la limite du millénaire. Le "mil neuf cents..." comme date du décès anticipé en a fait rire plus d'un, une fois l'an deux mille arrivé.

Hallucinant : Lucie veuve Céline attendit l'an 2019 pour mourir, après avoir fêté son centenaire en 2012. Elle n’avait pas quitté la cossue demeure conjugale de Meudon mais, impécunieuse, elle avait dû vendre ce monumental immeuble à terme avec droit d'usage pour payer ses dettes et les trois personnes qui se relayaient auprès d'elle.

À parir d'ici: fake news. Donc tout esti vraisemblable.

La dernière heure venue, en novembre 2019, une de ses nounous demanda à Lucie si elle avait quelque chose à exprimer pour la postérité.

- Nous sommes toujours bien en 2019, chuchota-t-elle ? - Oui Madame. - J’aurai donc bien géré la fortune de Louis-Ferdinand jusqu’à la fin. - Il n’a jamais été question de le nier, Madame. - Vous relèverez ce détail pour la postérité : depuis le 31 décembre de l’an 1999, je m’étais juré de survivre jusqu’en l’an 2019, et de ne le surtout point dépasser. Le tailleur de pierre devra juste ajouter un 20 avant le 19, alors qu’en 1961 j’avais prévu qu’il ajoutât deux chiffres au 19 indiquant le siècle. Ma longévité m'a fait rattraper mon erreur de dépasser le XXe siècle.

René Dislaire ©  Houffalize, le 1er mai 2020

 

 

 

 

  • La tombe de Louis-Ferdinand Céline et de son épouse.
  • La tombe de Louis-Ferdinand Céline et de son épouse.
50 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire