Le musée vir[us]tuel de la Ville d'eaux - n ° 18 Vitrine dite « Schaltin »

écrit par francois.detry
le 17/04/2020
La vitrine dite " schaltin "

Un double de lettre sur papier pelure ( toute une époque ! ) daté du 22 novembre 1959 et adressé au Service éducatif de la Province de Liège nous apprend que « la nouvelle Commission du musée de Spa a été installée [et qu’] elle a destiné le subside de 5.000 frs (…) à l’achat de deux vitrines d’exposition cédées à ce prix exceptionnel par la firme Schaltin (Elixir de Spa) ».

Imposante et décorée dans le style Louis XVI, très caractéristique, voici l’une de ces vitrines. Pourtant, ce meuble ne date pas de la fin du 18ème siècle. Le corps du meuble est réalisé en bois peint imitant ( un peu ) l’acajou.

Les vitres, très épaisses, sont biseautées et tous les ornements appliqués et dorés sont en fait des moulages en carton-pierre.

D’après le « Vocabulaire de la Sculpture », le carton-pierre « est composé de papier broyé, détrempé dans de l’eau additionnée de colle forte, de terre bolaire, de craie et d’huile de lin. Le carton-pierre se prête parfaitement au moulage et peut atteindre la solidité de la pierre »

Quant à Wikipedia, il nous apprend que cette invention suédoise est apparue en 1806 et fut remplacée par le Staff au cours des années 1880.

Ce matériau avait donc de grandes qualités puisqu’il permettait, pour un prix de revient très abordable, de réaliser des ornements d’une belle finesse et d’une grande légèreté. Il était recouvert de peinture à l’huile ou doré à la feuille, comme c’est le cas ici. On reconnaît les motifs décoratifs typiques du style Louis XVI : couronnes de fleurs, guirlandes, rosaces, chutes, pots-à-feu, moulures d’oves ou de lauriers, attributs, etc.

Quelque peu abîmés par un long stockage et quelques déménagements successifs, les éléments en carton-pierre ont été restaurés en décembre 2011 par Valérie Kools-Fontibus, une restauratrice bruxelloise, spécialiste de ce matériau.

En toute logique, notre meuble date sans doute du milieu du 19e siècle. Ce qui correspond à l’apparition, en 1858, de l’Elixir de Spa mis au point par le pharmacien Schaltin dont l’officine était située à l’angle de la rue du Marché et de la place Pierre-le-Grand. Cet immeuble est occupé de nos jours par la banque BNP Paribas Fortis et, il y a un demi-siècle, il a pivoté d’un quart de tour mais cela, c’est une autre histoire…

Dans une brochure touristique de très mauvaise qualité, publiée en 1930, on peut voir notre vitrine trôner dans la boutique de la distillerie Schaltin, Pierry & Co, remplie de bouteilles d’Elixir. Dès lors, vous comprenez pourquoi, dans la scénographie de l’exposition Spa Story, nous l’avons consacrée à l’Elixir de Spa.

On se quitte ici, sans aborder l’histoire – fort intéressante – de cette liqueur. Si cela vous intéresse, suivez le lien ci-dessous qui vous mènera vers le site « sparéalités » où vous trouverez un article très complet sur le sujet.

----------------------------------------------------------------------

Détails de la Vitrine dite « Schaltin »

Dimensions : hauteur : 295 cm / largeur : 165 cm

Epoque : milieu 19e siècle

Technique : menuiserie en bois et ornements en carton pierre, vitres biseautées

N° d’inventaire : G0020

Photographies : MC Schils

--------------------------------------------------------------------

Bibliographie :

Archives du musée

La Belgique touristique - Charming little Belgium - Das herrliche Belgien. Guide album "Memento", 1930

-------------------------------------------------------------------

Pour aller plus loin :

https://www.sparealites.be/lelixir-de-spa-et-lancienne-distillerie-schaltin

------------------------------------------------------------------

Le Musée de la Ville d’eaux vous propose aussi :

- Revue : « Histoire et Archéologie spadoises » ( 48 p. ) / 3 parutions / année  / 15 €

http://www.spavillaroyale.be/spip.php?rubrique60

- Prochaine exposition temporaire « Destination Spa. Les plaisirs de la villégiature à la Belle Epoque »

http://www.spavillaroyale.be/spip.php?article448

---------------------------------------------------------------------

© Musées de la Ville d’eaux

____________________________________________________

Lien vers tous les reportages de François DETRY

  • La vitrine dite " schaltin "
  • La pharmacie Schaltin
16 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry