Le musée vir[us]tuel de la Ville d'eaux - n° 16 Médaille en hommage à Paul Fourmarier

écrit par francois.detry
le 24/04/2020
Médaille de Paul Fourmarier ( Spa )

Cet objet « modeste par sa taille » a beaucoup de choses à raconter. Tout d’abord, il est l’une des 2000 pièces conservées dans le médaillier du musée. Ensuite, il évoque une cérémonie émouvante qui eut lieu le 6 février 1968 à l’Université de Liège lorsque l’entourage professionnel et académique de Paul Fourmarier rendit hommage à l’ancien professeur de Géologie générale et appliquée à l’occasion de ses 90 ans.

Pour cette occasion, les « Amis de la Société géologique de Belgique » avait conçu l’édition d’une médaille commémorative, comme cela se faisait encore à l’époque mais de plus en plus rarement.

Dans le compte-rendu de la cérémonie, il est dit que c’est la maquette de la médaille qui fut dévoilée car les médailles elles-mêmes n’étaient pas encore frappées. L’assemblée put admirer comment l’artiste, Frans Van Ranst, «  avait su rendre l’expression et la vivacité de son modèle ». En effet, l’avers ( côté face ) présente le profil hyperréaliste du professeur Fourmarier tandis que le revers ( côté pile ) porte la mention : « Au professeur Paul Fourmarier / ses élèves, ses amis / 90ème anniversaire / 25 - 12 - 1967 ». L’objet présenté à l’assemblée n’est donc pas celui que nous évoquons aujourd’hui car il s’agit d’une « épreuve d’artiste » ainsi qu’on peut le lire dans le bas du pourtour. Qu’est-ce donc ?

Parlons un peu de technique … et ce n’est pas simple ….

Il est plus que probable que Frans Van Ranst ait réalisé un bas - relief beaucoup plus grand, en plâtre, selon son habitude. Le bas - relief a été moulé par le fabricant ( Fisch ), d’abord en silicone ( le modèle devenant négatif - puis du moule en silicone en une matière plus solide, probablement de l’araldite ( redevenant positif ). Ensuite, à l’aide d’un « tour à réduire », le fabricant a copié le grand modèle en araldite pour obtenir le poinçon  ( ou patrice ) à l’échelle de la future médaille. Le patrice, après trempage pour le rendre extrêmement résistant, sera embouti dans un autre métal qui deviendra le « coin » qui servira de matrice pour la fabrication en série des médailles.

Pfff.. ( un conseil d’ami, regardez les vidéos )

La frappe des médailles se fait par estampe, c’est-à-dire une impression en relief. Contrairement aux monnaies, les médailles ont besoin de plusieurs frappes ( une bonne dizaine ) qui modèlent le relief parfois important , comme c’est le cas ici. On entend par « épreuves d’artiste » les premiers estampages réalisés sur base de la matrice. Ils sont de meilleure qualité puisque la matrice n’est pas encore émoussée. Il ne s’agit donc pas d’un « bon à tirer » mais d’un tirage limité que se réserve l’artiste. Les médailles normales ne présenteront pas ce pourtour régulier.

Le sculpteur, Frans Van Ranst ( 1906 - 1987 ) est un artiste flamand venu s’installer à Spa en 1947. Il travaillait tant le plâtre que la pierre ou le bois et, parallèlement, professait dans différents athénées ainsi qu’à l’école des Arts et Métiers à Spa dans la section « modelage ». On lui doit les panneaux de la « fontaine lumineuse » installée dans les jardins du Casino. A la fin de sa vie, il s’était spécialisé dans la réalisation de médailles immortalisant les VIP spadois mais aussi étrangers. C’est ainsi que Frans Van Ranst offrit « son profil » au pape Jean-Paul II.

Il semble que la souscription ouverte pour l’édition de cette médaille en hommage à Paul Fourmarier, premier géologue diplômé par une université belge ( quand même !! ) connut un franc succès. Et c’est tant mieux puisque les bénéfices laissés par la vente de la médaille se sont transformés en « Fonds Paul Fourmarier » dans le but de venir en aide aux jeunes étudiants en géologie, tant pour leurs recherches que pour la publication des résultats de celles-ci.

Détails de la médaille « Paul Fourmarier » :

Dimensions : diamètre = 90 mm

Epoque : 1967

N° d’inventaire : J1541a

Photographies : Jean Togaert ( octobre 2014 )

------------------------------------------------------------------------------------

Bibliographie :

Pottier, Henri, Les médailles spadoises, éd. Musée de la Ville d’eaux, 2016

Hommage au professeur Paul Fourmarier. La médaille et le fonds Paul Fourmarier, in Annales de la Société Géologique de Belgique, t 91, 1968.

----------------------------------------------------------------------------------

Pour aller plus loin :

http://www.nicolas-salagnac.com/lenlevement-de-proserpine/

http://www.grandsateliersdefrance.com/fr/mobile/creation-de-la-nouvelle-...

----------------------------------------------------------------------------------

Le Musée de la Ville d’eaux vous propose aussi :

- Revue : « Histoire et Archéologie spadoises » ( 48 p. ) / 3 parutions / année  / 15 €

http://www.spavillaroyale.be/spip.php?rubrique60

- Prochaine exposition temporaire « Destination Spa. Les plaisirs de la villégiature à la Belle Epoque »

http://www.spavillaroyale.be/spip.php?article448

--------------------------------------------------------------------------------

 © Musées de la Ville d’eaux

087/77.44.86 (en matinée)   /   info@spavillaroyale.be  /   www.spavillaroyale.be

--------------------------------------------------------------------------------

François DETRY                                                                 

<a href="http://www.ardenneweb.eu/commerces/ardennes_tv_magazine/francois_detry">Lien vers tous les reportages de François DETRY</a>

 

  • Médaille de Paul Fourmarier ( Spa )
40 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry