Un "road trip" façon hippie, à travers le Vaucluse !

écrit par VandenHende
le 08/06/2020

À cause de la pandémie de coronavirus, beaucoup de gens préfèrent partir en vacances en voiture, cet été. Ils aimeraient réaliser un «road trip» dans les pays voisins. Pour tous les amoureux de voyages «vintage», qui permet de traverser à son rythme de merveilleux paysages, voici quelques bons plans dans le Vaucluse. Parcourez les vignobles dans un combi Volkswagen dégageant un brin de nostalgie, souvenez-vous du bon vieux temps à bord d’une légendaire 2CV ou découvrez cet emblème de la France que constitue «la route nationale 7».

Chiller au milieu des vignobles dans un combi VW des années 70

Participez à une dégustation unique au domaine vinicole de la Tourade Gigondas ! Outre le vin, Frédéric Haut est passionné par les années 70 et tout ce qui s’y rapporte. Il vous guidera à travers le domaine dans son combi Volkswagen, avec en fond sonore des tubes de Jimmy Hendrickx. Bien évidemment vous pourrez également déguster quelques bons vins au milieu des vignes ! Plus d'info: www.tourade-gigondas.fr

Se souvenir du bon vieux temps à bord d’une légendaire 2CV

La « deux-chevaux », populairement appelée « la Deuche », est la plus connue des voitures de la marque française Citroën. Elle sillonne les routes depuis 1949. Pour beaucoup, la 2CV est liée à de nombreuses histoires et souvenirs du « bon vieux temps ». Comme pour Laurent Estibal, qui s’est pris de passion pour ces petites perles françaises. Il a restauré lui-même ses quatre 2 CV et les loue à la (demi) journée. Arpentez en cahotant les rues pittoresques de la Provence, pique-niquez au bord des champs de lavande et ravivez les souvenirs du bon vieux temps ! Plus d'info: www.location-deuche-forever.com

Musarder parmi les joyaux vintage dans la capitale de l’antiquité

Les amoureux du vintage seront comblés à l’Isle sur la Sorgue, capitale des boutiques d’antiquaires et de brocanteurs. Vous pourrez y musarder parmi des joyaux vintage uniques des années 50, 60 ou 70. Certains magasins proposent aussi de très belles rééditions « officielles ».

Sur les traces de Trenet ... le long de la célèbre route nationale 7

« De toutes les routes de France d’Europe, celle que j’préfère est celle qui conduit en auto ou en auto-stop vers les rivages du Midi », chantait Charles Trenet en 1955. La route nationale 7 vous conduira de la capitale française, Paris, à Menton, dernière station balnéaire avant la frontière italienne. Pas question ici de filer à toute allure du point A au point B, mais plutôt de profiter de vues panoramiques et de villes historiques, comme Lyon et Valence. Ne manquez pas de vous rendre au Musée Mémoire de la route nationale 7 à Piolenc. Vous y trouverez des posters et des bornes kilométriques ; vous pourrez aussi y boire un petit pastis au bistro de la mère Germaine. Difficile de faire plus « à la française » !

www.provenceguide.com

 

 

9 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"