« Printemps Grandeur Nature » le 15 avril 2017 à Bellevaux – Malmedy

La seule journée "Grandeurs Nature" avec concerts animée par la RTBF.

PROGRAMME
1. CHANTIERS

 11h00 – 12h00 inscription libre et gratuite ; t-shirt et ticket « assiette du terroir » aux 75 premiers
 12h00 – 12h15 briefing de présentation des chantiers
 12h15 – 13h00 repas gratuits pour les 75 premiers
 13h15 départ vers les chantiers (à Bellevaux et bus vers Malmedy et Xhoffraix)
 13h30 – 16h30 retroussez vos manches, en action
 17h00 - 18h00 retour pour la fin de l’émission ainsi que le set acoustique d’un artiste chanteur
Les 4 chantiers : 1. « Belle Vaux » ; Nettoyage à Warche et Beaumont Départ de la salle de Bellevaux
2. Entretien du mini-golf et parc des tanneries à Malmedy Départ en bus
3. Travaux sur promenades à Xhoffraix et nettoyage de la tombe du "Négus" Départ en bus
4. Plantation d’arbres mellifères À Bellevaux Départ de la salle de Bellevaux

2. PORTES OUVERTES dans la commune de Malmedy (déplacement avec véhicules personnels) de 11h > 16h30 ;
! Horaires des visites guidées pour certains (voir ci-dessous) !

Battle of the bulge

Battle of the bulge Battle of the bulge

Museum 44-45.
Visite personnalisée du "Bulge relics museum" de la bataille de l'Ardenne à Joubieval à partir de 5 personnes.
Voici en vidéo Mr Noirehomme qui explique à William 10 ans, le Bulge relics museum

Nous sommes tous des Surréalistes

Expo du 01.04 au 19.09.2017 Rene MAGRITTE (© C. Herscovici / ADAGP Paris )

Dans le cadre du 50ème anniversaire du décès de René Magritte, le Malmundarium propose une exposition " Nous sommes tous des surréalistes " depuis ce 2 avril et jusqu’au 17 septembre 2017. Si l'on parle de René Magritte, on ne peut s'empêcher de parler du surréalisme, ce mouvement artistique qui a vu le jour en 1924 après la Première Guerre mondiale et qui a connu son apogée à l'entre-deux-guerres. Le surréalisme est un mouvement collectif résolument tourné contre les conventions, les idéologies bourgeoises et les codes d'une société considérée comme la source du conflit mondial et des horreurs qu'il a engendrées. Il se traduit aussi bien par l' écriture, la photographie, le cinéma ou tout autre moyen d'expression artistique. A côté de Breton, comme chef de file en France, René Magritte et Paul Nougé seront les deux figures marquantes du surréalisme belge. Les tensions entre les groupes français et belges seront fréquentes, les Belges plus ironiques avec un sens de l'autodérision plus marqué ne souhaitant pas se soumettre au diktat des Français. Le contenu de toutes ces œuvres exposées aux cimaises traite de la révolution surréaliste ( sa définition, ses précurseurs, ses techniques picturales ). Les quatre artistes sont belges avec René Magritte, Raoul Ubac ( un artiste malmédien dont un rond - point de la ville porte le nom) et Marcel Lefrancq ( un artiste hennuyer ). Une exposition haute en couleur qui pose un regard parallèle sur les réalisations de chacun. Par touches successives, le visiteur entre dans le monde du surréalisme, comme une promenade rythmée par des lithographies, des photographies, des documents et des reproductions.

La Maison au bord de la nuit, de Catherine BANNER

Une île, un siècle d'amours, de drames, de petits prodiges et de grands miracles.

La Guerre des mondes de H.G. Wells en deux tomes chez Glénat

La mort venue du ciel

Au "Cinéma Sauvenière", à Liège, ce 04 Avril

Ce mardi 4 avril, à 20h, au "Cinéma Sauvenière", à Liège, projection du film "Orpheline" (Fra./2016/111'/avec Adèle Exarchopoulos, Adèle Haenel, Solène Rigot & Véga Cuzytek, qui "composent; c

"Rocker contre le cancer"

Rock Against Cancer

À l’occasion de son 5ème anniversaire, Rock Against Cancer fait son retour le 5 mai prochain. Après un saut dans les années 80 en 2016 avec le chanteur Midge Ure, le public de la Rockhal dansera cette année sur des sons rock des années 50 à nos jours.

Les perspectives 2017 au Château de Reinhardstein

Le chateau de Reinhardstein Le chateau de Reinhardstein

Dominant la Warche du haut de son éperon rocheux, Reinhardstein est le seul château de type « eifelien » en Belgique. Il est également le seul à avoir été reconstruit et habité. En 1354, Renaud de Waimes le mit en chantier pour le duc Wenceslas de Luxembourg et ce véritable château européen vit se succéder d’illustres familles. Tombé en ruines après la révolution française, le professeur bruxellois, Jean Overloop, entreprit de le reconstruire en 1965. A présent, ce patrimoine unique est une attraction touristique incontournable dans la région. 24000 visiteurs venus d’Allemagne, Pays-Bas et Belgique principalement l’ont visité en 2016 et l’ ASBL forte de 23 membres gérant sa destinée espère en accueillir 30000 durant l’année 2017. Avec le lac de Robertville et le Parc naturel des Hautes Fagnes, ce vestige magnifiquement restauré forme un triangle attractif pour tout qui séjourne dans la région. La nouvelle équipe dirigeante forte de 4 effectifs encadre un personnel à la fois guides et employés qui a en charge les visites et les multiples activités dont certaines seront récurrentes. De nouveaux horaires et des activités supplémentaires devraient permettre la convivialité et le contact avec le public friand d’histoire et de découverte d’un cadre unique. Dans cette vallée de la Warche à présent classée depuis le barrage jusqu’à Bévercé, le jardin fait d’un potager et d’un parterre accueillant des plantes médicinales ainsi que l’aménagement prochain de gîtes dans les deux tours d’enceinte compléteront ce contexte moyenâgeux. Si la grande salle avait hébergé une collection d’arbalètes en 2016, la saison 2017 présente dès à présent nombre de châteaux médiévaux miniatures de styles différents complétés par leurs occupants et manants ( exposition jusqu’en septembre ).

Syndiquer le contenu