Prieuré Saint Géry

écrit par admin
le 27/04/2012
Vignoble de La Mazelle

UN PRINTEMPS AU PRIEURE
Jusqu’au 21 juin prochain,
Le Prieuré Saint-Géry ajoute au romantisme de son hostellerie et à la délicatesse de sa table, un parcours de découvertes sensibles tout alentour. Ainsi cet inédit « Séjour Printemps » offre-t-il aux hôtes la belle opportunité d’aller à la rencontre de producteurs en leurs demeures…

Au programme du « Séjour Printemps », bien entendu la carte printanière de Vincent Gardinal, l’exception de sa carte de vins ou encore la magnificence du plateau de fromages, la sérénité de ses douces chambres mais aussi quelques adresses rares à égrener, selon les envies, en laissant aller le temps pour mieux pénétrer des univers insoupçonnés et profiter de la rencontre avec les producteurs dont ce bout de Hainaut a le secret.
Des invitations qui rendent joyeux, intriguent un peu et surtout offrent leur essence sans détours. Car au privilège accordé aux hôtes de remplir leur panier à la source, s’ajoute le précieux partage de passions et de savoirs.
Parmi les artisans dont Vincent Gardinal aime la personnalité autant que le beau travail, ils sont ainsi au nombre de cinq – comme les doigts d’une symbolique main tendue – qui accueilleront tout spécialement les convives venus en villégiature au Prieuré Saint Géry. Chacun d’entre eux a un lien sincère avec ce Prieuré, le chef et sa cuisine. Ensemble, ils oeuvrent avec générosité et vérité, simplicité et un certain talent pour offrir le meilleur du printemps … de la Vie.

Le Mohair du Vieux Château à La Buissière - Elles sont une quarantaine de chèvres angora à gambader dans les pâtures, fournissant à Pascale et Didier Barbier un poil particulièrement soyeux qui deviendra après traitement de grand soin cette laine luxueuse qu’est le mohair. La production d’un beau mohair nécessite un savoir-faire qui se manifeste déjà dans le choix des chèvres, dans leur élevage et ensuite dans la tonte. « Chèvres et chevreaux ne doivent jamais subir de stress qui aurait une incidence néfaste sur la qualité du poil » précise Didier Barbier formé au métier de berger particulier en Bretagne et dans les Alpes. Et c’est Pascale qui tisse patiemment et tricote des bijoux d’étoles et d’écharpes, de plaids et de couvertures vaporeuses à souhait.
Des petites merveilles à acheter tout de suite à la boutique ou alors plus luxueux encore à faire réaliser à façon, rien que pour soi !

La Chèvrerie La Machine - Située à Jamiolle, une petite exploitation couvrant 7 hectares de prairies naturelles où paissent un joli petit troupeau de chèvres laitières de race Saenen. Elles assurent la production de lait tout au long de l’année et celui-ci est directement transformé et affiné sur place dans la fromagerie. C’est après avoir suivi une formation à l’Ecole provinciale d’agriculture et des sciences à Ciney que Carole et Danny Bosseaux se sont lancés dans la fabrication de produits laitiers. Passionnés est peu dire au regard de leur engagement sans compter … et de leurs produits. Tout simplement parfaits. Des fromages au lait cru ou affiné, une belle tomme aussi. Leur spécialité : un chèvre frais au thym et au miel. Une véritable aventure car ce délicieux fromage, ils l’ont goûté encore et encore avant d’obtenir la recette actuelle et … la reconnaissance du Coq de Cristal 2011 !

La Ferme du Fosteau - C’est sur le magnifique site du Château du Fosteau qu’est située l’exploitation de Els et Peter Vanhaverbeke. Leur crédo – au grand bonheur des meilleurs tables du pays : l’asperge verte. Fine, moyenne ou grosse. Car on ne sait jamais qu’elle forme va revêtir ce miracle de la nature. La fée qui veille c’est Els. Il faut débroussailler sans cesse pour ne pas que la plante se développe empêchant la pousse des asperges. La pointe sortant juste de terre le matin peut être à maturité en fin d’après-midi. Tout dépend des caprices du ciel. « L’asperge doit être cueillie immédiatement. En saison, la récolte se fait trois fois par jour, panier à la main » commente Els.
Après, il faut calibrer, brosser, laver, couper, emballer avec précaution. Toujours manuellement. C’est une affaire de soins et de patience. Il faut trois années pour qu’une première asperge apparaisse sur le plant !

Le Vignoble de La Mazelle - Le Château La Mazelle est situé tout à côté du Prieuré St Géry sur le territoire de Leval-Chaudeville. Soucieux de respecter l’immense travail de défrichement et de plantation de la vigne réalisé par leur prédécesseur, le Baron et la Baronne Henry de Radzitzky d’Ostrowick, propriétaires des lieux depuis 2006, ont décidé de développer un projet socio-humanitaire avec l’asbl Asmae, et de confier la gestion de la vigne à l’asbl « Vignoble de La Mazelle ». Les membres de l’asbl, tous bénévoles, se sont lancés avec enthousiasme dans le métier de vigneron, avec le souci permanent de travailler la qualité de leur production. C’est l’excellence qu’ils se donnent pour but. Les cépages plantés sur le coteau de La Mazelle permettent de réaliser trois types de vinification : blanc pour l’Auxerrois, mais aussi toutes les déclinaisons du rouge et du rosé pour le Pinot noir, telle cette belle « Saignée de Pinot noir » à déguster quasi en primeur au Prieuré St Géry !
www.lamazelle.be

La Maison Molle - « Une passion pour ce métier de goût » la devise de la maison dit bien l’esprit de Pierre Molle, fils et petit-fils de fermier qui a grandi parmi les bons produits du terroir. Depuis son ouverture en 1984, la petite boucherie n’a cessé de croître, tout en conservant jalousement son caractère familial. En mars 2011, Pierre Molle se vit décerner l’éloquent Prix de Premier Boucher de Belgique récoltant haut l’étal une série de médailles au dénominateur commun : celui de certifier de l’excellence des produits. Cette distinction signe aussi la créativité et le savoir-faire de toute une équipe d’artisans boucher soucieux d’une qualité extrême des viandes et d’artisans charcutier jonglant avec les anciennes recettes familiales pour créer une impressionnante diversité de pâtés, jambons, boudins. Un détail qui n’en est pas un : Pierre Molle c’est un peu « le grand frère » de Vincent Gardinal ! Et aussi un secret qui n’en est pas un non plus : on vient de loin acheter viandes et charcuteries de la Maison Molle !

Renseignements pratiques
‘Séjour Printemps’ une nuitée : les mercredi, jeudi et dimanche. Menu Dégustation en 4 services, sélection de vins, apéritif et café, petit-déjeuner, nuit en chambre double, visites chez les producteurs : 135 euros par personne
‘Séjour Printemps’ deux nuitées : les mercredi, jeudi, vendredi et dimanche. Deux différents Menus Dégustation en 4 services avec la sélection de vins, apéritifs et cafés, deux petits déjeuners et deux nuits, visites chez les producteurs : 270 euros par personne
Les visites souhaitées aux producteurs seront réservées dès votre réservation par Vincent Gardinal. Le programme des visites pourra également être complété lors du séjour en fonction du déroulement de celui-ci.

Les producteurs
* Le Mohair du Vieux Château, rue Jean Jaurès à La Buissière (6567) – contact : Monsieur Didier Barbier 0476 424 756
* Chèvre de la Machine, rue de la Machine à Jamiolle (5600) – contact : Dany Bosseaux et Carole Riche 0478 741 056
* La Ferme du Fosteau, rue du Marquis à Leers-et-Fosteau – contact : Els et Peter Vanhaverbeke 0497 851 605
* Vignoble de La Mazelle, Château La Mazelle à Leval-Chaudeveille (6500) – contact : Thérèse de Radzitzky 0474 513 636. Les visites ne sont possibles que le week-end.
* Maison Molle, 2 rue Salvador Allende à Leval-Trahegnies (7143) – contact : Pierre Molle 064 33 15 69

Hostellerie Le Prieuré Saint Géry
Chef propriétaire : Vincent Gardinal
9 rue Lambot
6500 Solre Saint Géry
Tél. 071 58 97 00
www.prieurestgery.be
Fermeture les lundi et mardi – excepté jours fériés

  • Vignoble de La Mazelle
  • La Chevrerie La Machine
  • Prieure Saint Gery
  • Prieure Saint Gery
  • Prieure Saint Gery
1782 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.