La mort du cerf

écrit par ReneDislaire
le 25/08/2017
Le Breton Th. Botrel.

La mort du cerf
Nous présentons ici le texte de la chanson de Théodore Botrel (1868-1925).
D’aucuns ont trouvé mièvres les œuvres de ce Breton d’origine modeste, d’autres remarquables de lyrisme mais aussi agent de solidarité patriotique.
Pendant des décennies, en France, en Belgique et surtout Canada, sa « Mort du cerf » fut incontournable au répertoire des écoles primaires.
Notamment à Houffalize : cet article est à mettre en relation avec l’histoire des écoles communales de Houffalize (lien ci-dessous).
Nostalgie.
*
La mort du cerf
*
D’un pas feutré, le fauve automne
S’avance avec rapidité
Et le vent monotone entonne
Ses refrains d’adieu à l’été
*
La forêt pleure - l’entendez-vous? -
Hou-hou! Hou-hou!
La vieille forêt de chez nous
Hou-hou! Hou-hou!
*
Mais, tout à coup, au loin, résonnent
D’autres accents que ceux du vent
Les bêtes des halliers frissonnent
La biche fuit avec son faon
*
Le cor soupire - l’entendez-vous? -
Hou-hou! Hou-hou!
Au fond des grands bois de chez nous
Hou-hou! Hou-hou!
*
Le vieux dix-cors, tout seul, demeure
Pour tâcher de sauver les siens
Et quand il sent qu’il faut qu’il meure
Il se retourne vers les chiens!
*
Le dix-cors brame - l’entendez-vous? -
Hou-hou! Hou-hou!
Au fond des grands bois de chez nous
Hou-hou! Hou-hou!
*
Mais, sous le nombre, il faut qu’il tombe
Le flanc percé d’un coup d’épieu
Et l’écho vient, de combe en combe,
Nous porter son lugubre adieu!
*
Le cerf expire - l’entendez-vous? -
Hou-hou! Hou-hou!
Au fond des grands bois de chez nous
Hou-hou! Hou-hou!
*
L’arbre et l’oiseau, la brise folle
Pleurent l’ami superbe et doux
Toute la forêt se désole
Hormis les chasseurs et les loups!
*
La forêt pleure - l’entendez-vous? -
Hou-hou! Hou-hou!
La vieille forêt de chez nous
Hou-hou! Hou-hou!

Liens : du même auteur, sujets analogues
Alfred Dubru : les écoles primaires à Houffalize - 2017
«La mort du cerf » Texte de la chanson de Théodore Botrell
Le faux malade (poème - nostalgie scolaire)

Une chanson culte, à l’époque à l’expression n’existait pas encore, au début de XXe siècle.
(présentation par René Dislaire, le 25 août 2017)

  • Le Breton Th. Botrel.
  • Th. Botrel, connu pour ses chansions patriotiques (guerre 14-18)
1070 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire