HOTEL BEETHOVEN. Connecting People, Sounds and Ideas, du 13 octobre au17 janvier 2021 au Bozar à Bruxelles

écrit par VandenHende
le 12/10/2020

Dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne, BOZAR se joint aux festivités pour le 250e anniversaire de Beethoven avec une exposition qui jette un regard inédit et actuel sur le célèbre compositeur, sa musique et ses idées.

HOTEL BEETHOVEN met en lumière la manière dont Ludwig van Beethoven est devenu une icône universelle qui a encore toute sa place aujourd’hui. En effet, Beethoven continue d’inspirer quantité de compositeurs, musiciens, artistes et auditeurs. Ce n’est pas l’homme en chair et en os, ou son mythe, qui déambule dans les chambres de l’HOTEL BEETHOVEN, mais bien son héritage vivant.

De la culture populaire à l’art conceptuel, de 1770 à 2020, avec des manuscrits originaux et des instruments nouant un dialogue avec l’œuvre d’artistes tels qu’Antoine Bourdelle, Andy Warhol, Christine Sun Kim, Katie Paterson ou encore John Baldessari, HOTEL BEETHOVEN nous emmène dans un voyage musical à travers le temps qui éveille non seulement nos oreilles, mais titille aussi tous nos sens.

Le musicien et compositeur allemand de musique classique Ludwig van Beethoven (1770 – 1827) est considéré comme un innovateur exceptionnel qui jouit aujourd’hui encore d’une aura emblématique partout dans le monde. Tout pianiste débutant se doit de déchiffrer un jour Pour Élise, et sa Neuvième Symphonie (Ode à la joie) est devenue l’hymne européen. Sa Cinquième Symphonie est aussi, grâce à ses quatre notes caractéristiques, l’une des œuvres de musique classique les plus connues qui trouve régulièrement le chemin de la culture populaire. Mais que signifie encore Beethoven pour nous aujourd’hui ?

HOTEL BEETHOVEN est conçu comme un lieu de rencontre et d’échange d’idées. L’exposition entend étudier la signification du personnage culte qu’est devenu Beethoven, à travers les yeux des artistes d’hier et d’aujourd’hui, en nouant un dialogue avec des documents historiques. Le commissaire Eric de Visscher invite le spectateur à parcourir une exposition qui s’adresse tant à la vue qu’à l’ouïe, avec un parcours auditif et un programme varié d’événements live. Plusieurs chambres d’hôtel thématiques proposent une vision contrastée et souvent contemporaine de l’héritage de Beethoven : l’icône Beethoven, son processus créatif, sa vision du monde et des questions politiques, l’écoute et la surdité, son instrument de prédilection – le piano – et la modernité de sa musique.

L’exposition propose des œuvres d’artistes tels qu’Antoine Bourdelle, Franz von Stuck, Andy Warhol, John Baldessari, Jan Vercruysse, Jorinde Voigt, Christian Marclay, Christine Sun Kim, Jeremy Deller et Katie Paterson. Des partitions et manuscrits originaux du grand maître, exceptionnellement prêtés par la Beethoven-Haus de Bonn, pourront également être admirés.

Un extrait filmé du seul opéra de Beethoven, Fidelio, sera présenté dans une version s’inspirant du mouvement « Black Lives Matter » de la compagnie new-yorkaise Heartbeat Opera, en guise de référence à la liberté et au combat contre le totalitarisme. Le film « Wir haben die Schnauze voll », réalisé par Jeremy Deller sur commande de la Bonner Kunstverein pour BTHVN2020, sera présenté pour la première fois en Belgique.

Un des temps forts de l’exposition est la chambre aux 4 pianofortes historiques de Chris Maene, qui montre l’évolution parcourue par l’instrument au cours de la vie de Beethoven. Grâce à une installation sonore spécialement développée pour cette exposition, les visiteurs peuvent découvrir leur sonorité unique et leur lien avec l’écriture musicale. De plus, les pianofortes seront joués en live à l’occasion de concerts intimes qui auront lieu en collaboration avec les conservatoires belges. Soulignons également que l’un des pianofortes est équipé d’une Gehörmaschine (« machine à entendre »), réalisée d’après les recherches de Tom Beghin de l’Institut Orpheus de Gand. Il s’agit de la reconstruction du dispositif qui devait permettre à Beethoven, sous l’impact grandissant de sa surdité, d’entendre les sons de son piano le plus longtemps possible… 

Pour donner une idée de l’universalité de Beethoven, BOZAR a lancé le Beethoven World Theatre : un appel international aux artistes contemporains à créer une nouvelle œuvre autour de leur perception du mythe de Beethoven. Parmi les différents envois, six films sélectionnés seront présentés pour la première fois pendant HOTEL BEETHOVEN.

BOZAR organise diverses rencontres sous l’appellation Beethoven From Ear to Here avec des personnalités variées, de l’expert de Beethoven Jan Caeyers à l’auteur Mathias Enard ou au musicien sourd Paul Whitakker, qui partagent avec le public leur vision du génie et de la puissance de Beethoven.

L’exposition est organisée en collaboration avec la Bundeskunsthalle de Bonn et complète, sous un angle plus contemporain, l’exposition Beethoven. Welt.Bürger.Musik organisée à Bonn au printemps 2020.

HOTEL BEETHOVEN est organisé dans le cadre de la thématique « Art & Bien-être » de la saison 2020-2021 à BOZAR. Le programme varié d’expositions, installations, performances, concerts, ateliers et débats entend étudier plus en profondeur l’impact de l’expérience et de la création artistiques sur le bien-être physique, mental et social.

Soutien: Chancellerie du Premier Ministre, SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement, Vlaamse Overheid, Région de Bruxelles-Capitale

INFORMATIONS PRATIQUES

BOZAR - Palais des Beaux-Arts, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

Ouvert: de mardi à dimanche, 10h > 18h

Fermé: lundi

Info & tickets :

Tickets : € 14

Les mesures autour du Coronavirus sont toujours en vigueur. Nous proposons deux options pour la réservation de vos tickets avec créneau horaire :

- online via www.bozar.be

- par téléphone via notre call center +32 (0)2 507 82 00

 

 

18 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"