Joseph Conrad, LE ROMANCIER DE LA MER, Romans et souvenirs

écrit par VandenHende
le 27/01/2021

Préface et dossier  par Dominique LE BRUN

 « Ce que j’aimais le plus en lui, c’est une sorte de native noblesse, âpre, dédaigneuse et quelque peu désespérée, celle même qu’il prête à Lord Jim. »

André Gide, La NRF, « Hommage à Joseph Conrad », déc. 1924

Jeunesse (nouvelle) – Le Miroir de la mer (recueil de 14 récits) – Le Nègre du "Narcisse" (roman) – Lord Jim (roman) – Le Frère-de-la Côte (roman)

« Comment un adolescent, né dans les plaines d’Ukraine à quatre cents kilomètres de la mer Noire et huit cents de la Baltique, peut-il décréter un jour qu’il sera marin alors qu’il n’a jamais vu ni l’océan ni un navire et pas même rencontré le moindre navigateur ? Pourquoi, lorsqu’il se décide à écrire, Joseph Conrad ne choisit-il pas le polonais qui est sa langue maternelle ou le français qu’il maîtrise à la perfection, mais l’anglais qu’il a laborieusement appris en embarquant sur des navires marchands britanniques ? Ce sont là deux des interrogations qui ajoutent un parfum de mystère à une œuvre romanesque immense et fascinante. »

De tous les écrivains de la mer, Joseph Conrad est celui qui a restitué avec le plus d’authenticité la vie à bord d’un navire au temps où les grands-voiliers croisaient la route des premiers vapeurs. Cette anthologie regroupe les œuvres maritimes les plus remarquables d’un monstre sacré de la littérature anglaise dans des traductions révisées, dont Le Frère-de-la-Côte, son roman ultime et méconnu.

Joseph Conrad

Né Jósef Konrad Korzeniowski, Joseph Conrad (1857-1924) est un écrivain anglais d’origine polonaise. Dès son plus jeune âge, et sans avoir jamais vu la mer, il veut être marin ; il embarque à 17 ans comme mousse à Marseille, c’est le début d’une riche carrière d’officier de marine marchande. Cette expérience nourrit une œuvre abondante de romans, nouvelles et mémoires entreprise en 1895 avec La Folie Almayer. Les chefs-d’œuvre Le Nègre du Narcisse (1897), Au cœur des ténèbres (1899) – qui inspira Coppola pour Apocalypse Now –, Lord Jim (1900), Typhon (1903) et Le Frère-de-la Côte (1923) ont consacré Conrad comme un des plus grands écrivains de langue anglaise.

Dominique Le Brun

Lui-même navigateur et grand voyageur, Dominique Le Brun aborde l’univers maritime sous tous ses aspects : techniques, avec des guides de croisière et des manuels d’initiation ; sociaux, avec des reportages sur les professionnels de la mer (marins, pêcheurs, gardiens de phare) ; historiques, avec des biographies (Bougainville) ; littéraires, avec un premier roman, Quai de la douane, et de nombreuses anthologies.

Chez Omnibus, il a publié Bougainville, l’histoire secrète ; La Méduse, les dessous d’un naufrage ; Arctique, l’histoire secrète ; Antarctide, le continent qui rendait fou ; Le Roman des pôles, Le Roman des phares, Le Roman du cap Horn ; Pirates, histoires vraies ; La Vérité sur la Bounty ; La Malédiction Lapérouse ; les témoignages de naufragés, de baleiniers, de pirates ; et il a réédité les grands romans de mer de Forester, Garneray, Mac Orlan, O’Brian, Peisson, Queffélec, Reeman, Trelawny et Vercel.

Dominique Le Brun est membre des Ecrivains de Marine et invité permanent de l’Académie de Marine.

Editions Omnibus

EAN : 9782258194502

Façonnage normé : BROCHE

Nombre de pages : 864

Format : 154 x 240 mm

Prix : 28€

11 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"