Noël tchèque : les spécialités culinaires

écrit par VandenHende
le 30/11/2020

L’Avent et Noël approchent à petits pas ! Noël, l’une des fêtes chrétiennes les plus importantes, est également célébré en République tchèque. Indépendamment de leur foi, les gens perçoivent Noël comme une période de tranquillité, de paix et d’amour, qu’ils célèbrent dans le cercle familial, entre amis et connaissances. L’atmosphère conviviale de ces fêtes de fin d’année se dégage surtout des moments précieux passés en famille dans les cuisines, où traditions et héritage sont mis à l’honneur à travers de nombreuses spécialités culinaires.

Le soir du réveillon de Noël, le plat typique tchèque est composé d’une soupe de poisson suivie d’une carpe panée accompagnée d’une salade de pommes de terre. Si vous tombez nez à nez avec des vendeurs de carpe en plein centre-ville, ne soyez pas étonnés ! Les Tchèques achètent leur poisson quelques jours avant le réveillon avant de le cuisiner. La carpe est un poisson d’eau douce élevé tout au long de l’année dans la belle région de Třeboň, en Bohême du Sud.

Une autre spécialité culinaire que les Tchèques aiment manger à Noël est le traditionnel Kuba, un plat végétarien préparé à base d’orge et de champignons. Ainsi, la tradition ancestrale de jeuner ou de ne pas manger de plats de viande la vieille de Noël est toujours respectée avec cette délicieuse préparation.

Pour les amateurs de douceurs sucrées, il existe de nombreuses spécialités qui se dégustent à tout moment de la journée. Parmi elles, nous retrouvons la brioche de Noël tressée, Vánočka, faite avec des fruits secs, et des amandes.

Mais les plus attendues restent certainement les cukroví, délicieux biscuits traditionnels de Noël préparés dès le mois de novembre. Ces petits gâteaux secs ont des formes et des goûts variés : les sablés à trous de Linz garnis à la confiture de fruits rouges, les petits cœurs aux amandes, les petits croissants à la vanille ou encore les boules à la noix de coco. Chaque membre de la famille a habituellement son préféré !

Qu’est-ce qu’on boit ? Du vin chaud bien sûr ! Dite Svařák en tchèque, cette boisson indissociable de la période de Noël disperse ses arômes de cannelle, clous de girofle et zestes d’agrumes. Une autre boisson, plus inédite, que l’on boit à cette période, est la liqueur d'œufs à base de rhum. L’hydromel est une boisson fermentée à base d’eau et de miel à laquelle on peut rajouter toutes sortes d’épices comme de la vanille ou de la noix de muscade.

www.czechtourism.com

 

 

 

 

 

 

23 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"