Actualité

Quelle peinture pour peindre sur vitrine

peinture sur vitrine pour PAQUES peinture sur vitrine pour PAQUES

C'est bientôt Pâques et vous devez décorer vos vitrines pour les fêtes.
Utilisez une peinture acrylique cad une peinture à l'eau en commençant par un fond blanc avec un petit rouleau mousse. Après avoir fini votre décoration, terminez votre dessin avec le noir comme pour l'impression d'une Bande dessinée.

Pour la marque, j'utilise la peinture "Peintagone" d'une fabrique belge.

Un belge de 17 ans MVP sur Rocket League !

Le jeu vidéo peut-il être considéré comme un sport ? Si le débat fait toujours rage chez certains, l’eSport a de plus en plus de points communs avec le sport traditionnel : les tournois, les sponsors, la publicité, les clubs qui s’affrontent lors de tournois, les stades remplis, etc., … Tout tend aujourd’hui à rapprocher ces deux mondes.

Le musée vir[us]tuel - n° 5 Etiquettes Spa Cola et Spa Vita

Photo 1  Spa Cola Photo 2  Spa Cola

En 2021, la société Spa-Monopole fêtera son centenaire puisque c’est en 1921 que l’ancienne CompagnieFermière des Eaux et des Bains de Spa se métamorphose sous la houlette du chevalier de Thier. L’épisode que nous allons évoquer ci-dessous ne doit pas être leur meilleur souvenir !
C’est en 1927 que la boisson Coca-Cola fit son apparition en Belgique et, à la veille de la Deuxième Guerre mondiale, chaque grande ville belge possédait un point de distribution. Comme ce fut le cas pour beaucoup d’autres denrées non essentielles, la commercialisation du soda fut suspendue pendant la guerre.

Décès de Lucien Levaux, figure liégeoise du football

Lucien Levaux (a droite) aux cotess du gouverneur Paul Bolland (a gauche) et d'Andre Duchene (au centre). - © MOSSAY G - BELGA Lucien Levaux avec l'ex-joueur du Standard, Michael Goossens.  S.P

Une bien triste nouvelle dans le monde du football liégeois. Lucien Levaux nous a quittés à l‘âge de 81 ans…
Durant la (longue) période où il a été l’attaché de presse du Standard, Lucien s’est toujours coupé en quatre pour servir au mieux les intérêts des journalistes. Cette fonction, nouvelle à l’époque, il en a été, à la fois, le précurseur et l’incarnation. Et toujours dans la bonne humeur. Avec un sens inné de la débrouillardise et de l’organisation en toutes circonstances. Et un art maîtrisé de la communication. Bref, un public-relations en osmose avec l’esprit liégeois….

Le musée vir[us]tuel de la Ville d'eaux / n° 4 Glass Target Balls Balles cibles en verre

Voici encore une curiosité, une vraie !
Peu de personnes ont entendu parler de ces balles cibles en verre. Il a fallu l’avènement d’internet pour qu’au musée on comprenne d’abord leur usage puis la raison supposée de leur présence dans les collections communales spadoises.
Commençons par leur usage. Tout le monde connaît le tir aux clays, breveté en 1880 et pratiqué avec des « pigeons » d’argile qui, fort heureusement, ont remplacé les pigeons d’élevage abattus par centaines lors des compétitions spadoises très en vogue au 19e siècle.

Mieux manger pour mieux vivre. L’approche globale de la liégeoise Catherine Gavage afin de restaurer votre énergie

 Mieux manger pour mieux vivre

Manger :
Pour certains c’est seulement une source de nourriture.
Pour d’autres c’est la base d’une longue vie en bonne santé.

Pierre Bénichou. Mort de la mésange du Maghreb

Le beau Pedro roi du tango...

Pierre Bénichou. Mort de la mésange du Maghreb
Je l’aimais bien, Pierre Bénichou.
D’ailleurs, tout le monde l’aimait bien, la mésange du Maghreb, pied noir oranais né en 1938.

Laserlux cartonne grâce au coronavirus

Laserlux ( Photo La Meuse )

La petite entreprise de Berneau travaille 7 jours sur 7 pour assurer toutes ses commandes
La jeune société Laserlux de Berneau voit ses commandes décoller suite à la crise du coronavirus. Elle travaille 7j/7 et de 8h à 23h pour fabriquer des plexiglass et des masques.

Le musée vir[us]tuel de la Ville d’Eaux - N° 3 Tableautin « Carnaval » signé Lika

"Carnaval" "Carnaval"

Le Musée de la Ville d’eaux est ce qu’on appelle aujourd’hui un « musée de société ». A ce titre, il recueille certains objets directement liés à la vie quotidienne dans la région spadoise. Ces éléments, souvent modestes, sont traités avec le même respect et le même intérêt que les œuvres majeures.

Le musée vir[us]tuel de la Ville d’Eaux - N° 2 Bonbonnières, dites bergamotes ou orangettes

Photo 1 Photo 2

Bonbonnières, dites bergamotes ou orangettes
Ces objets ( photos 1 et 2 ) tout à fait particuliers proviennent probablement de la région de Grasse, en France.
Il s’agit de bonbonnières, de petites « boîtes » fabriquées au 18e siècle et dans la 1ère moitié du 19e siècle. A cette époque, elles étaient vendues chez l’apothicaire - le pharmacien / droguiste - et contenaient non pas des bonbons à proprement parler mais des « carminatifs » c'est-à-dire des baies ou des graines qui faisaient oublier l’arrière-goût de l’eau ferrugineuse que les curistes ingurgitaient en grande quantité mais, surtout, aidaient à la digestion de cette eau très minéralisée. On y trouvait des baies de genévrier, des graines de carvi, d’anis, de cardamome ou encore des écorces d’oranges confites.

Syndiquer le contenu