Le paradis des Cox existe!

écrit par jcblaise
le 12/09/2009
Le paradis des Cox existe!

Le paradis des Cox existe!

Le paradis des Cox existe, je l’ai trouvé à Saint-Sulpice, en Suisse, sur les bords du lac de Neuchâtel, au fond du Val-de-Travers. C’est le Volkswrecksmuseum, rue des Fosseaux à 2123 Saint-Sulpice. Plus de 120 Coccinelles et combis vw sont exposés aux yeux du public, mais pas n’importe comment car le patron du site, Stéphane Leuba, a voulu mettre en scène les véhicules et les resituer dans le contexte où ils furent trouvés, dans un bois, dans un ancien entrepôt, dans une ferme, … Selon l’usage du combi, une mise en scène est créée. Par exemple, une Cox est accidentée et un combi de pompiers et de policiers sont sur les lieux. On trouve d’autres situations comme le véhicule postal, celui de l’armée, le brocanteur, les surfeurs californiens, les sports d’hiver, le taxi, l’expédition en brousse. Tout cela se passe à l’étage, tandis qu' au rez-de-chaussée de ce grand complexe, le visiteur est accueilli dans une allée garnie par deux rangées de Cox sur deux niveaux, celles du dessus étant suspendues aux poutres du plafond, c’est le « Dromos » des Coccinelles… Bien souvent la date de la voiture est affichée et parfois son histoire aussi. Le visiteur peut entrer dans les voitures situées en bas et les enfants peuvent, si l’état le permet, entrer dedans, c’est très interactif et passionnant. Des amateurs du monde entier visitent ce musée pas comme les autres et qui mérite un détour et plus qu’une visite. Ouvert d’avril à octobre les W-E de 10 à 17h.
Jean-Claude Blaise.

GD

  • Le paradis des Cox existe!
  • 14
  • 20
  • 52
  • 53
  • 62
  • 70
1021 lectures
Portrait de jcblaise
Jean-Claude Blaise