Aywaille. Pour une commune et sa rivière propres.

écrit par georges.dubois
le 07/04/2011
Aywaille. Pour une commune et sa rivière propres.

La commune d’Aywaille, aidée par le Contrat de rivière de l’Amblève et de nombreux bénévoles, s’est mobilisée pour un grand nettoyage annuel de son environnement. Tous étaient sur le terrain du 19 mars au 3 avril, pour ramasser cannettes, plastiques, déchets de toutes sortes et les orienter, quand cela était possible, vers les filières de recyclage.
Nous avons compté 8 écoles de la commune, 33 classes, 524 élèves accompagnés de leurs professeurs, 10 pêcheurs, le club de spéléologie C7-CASA, le centre des jeunes, des membres du DNF ou encore du PCDR et de nombreux riverains anonymes mais non moins motivés, pour un total de 640 participants.
Quelques heures seulement pour récolter plus de 143 sacs de déchets et 6 m3 de « grosses pièces ».
Une opération bien utile donc et … efficace !
Souhaitons que les auteurs de ces incivilités respectent le travail de ces nombreux bénévoles et y soient sensibles. Il se doit ici de les remercier pour leur belle action citoyenne.

L’équipe du Contrat de rivière de l’Amblève asbl.

La durée de vie des déchets dans la nature.
Il n’est pas anodin de jeter des déchets par terre. Y compris chewing-gums et mégots de cigarette. Regardez plutôt le temps qu’il faut aux déchets pour disparaître.

Mouchoirs en papier : 3 mois
Journaux: de 3 à 12 mois
Allumettes: 6 mois
Mégots de cigarettes: de 1 à 5 ans
Chewing-gums: 5 ans
Peaux de fruits: de 3 mois à 2 ans
Briquets en plastique: 100 ans
Boites en aluminium: de 100 à 500 ans
Sacs ou gobelets en plastique: de 100 à 1000 ans
Polystyrène expansé: 1000 ans
Cartes téléphoniques: 1000 ans
Verre: 4000 ans

Communiqué de presse via G. Dubois

GD

  • Aywaille. Pour une commune et sa rivière propres.
  • Aywaille. Pour une commune et sa rivière propres.
  • Aywaille. Pour une commune et sa rivière propres.
  • Aywaille. Pour une commune et sa rivière propres.
1441 lectures
User default img
georges.dubois