Didier Boclinville à Rochefort

écrit par jcblaise
le 07/12/2012
Didier Boclinville arrive au centre de fitness

Didier Boclinville chez Jean Trancène.

Didier Boclinville vient de remporter un vif succès, avec son spectacle sur la "Remise en Forme", au cabaret théâtre Jean Trancène à Ave et Auffe, près de Rochefort.
C'est en effet dans le cadre d'un tout nouveau concept, le Zygo Festival élaboré par Fabienne Rouard, dit Mathilde, la responsable de l'Auberge qu'une brochette d'humoristes présentent leur spectacle. Sur deux semaines, du jeudi au samedi, tous plus amusant les uns que les autres, mais souvent dans des styles très différents, les acteurs font rire, quelques fois interpellent, mais toujours avec élégance.
C'est ainsi que se produisent: Alain Soreil le 7 décembre, Alain Posture le 8, Les Indésirables le 13, Stéfan Cuvelier et Jules le 14, Albert Roulive le 15. Les soirées débutent à 20h30, mais le vendredi la séance est doublée à 15h00.
Mais revenons au premier artiste rencontré, Didier Boclionville, qui tient la forme c'est le moins que l'on puisse dire. Si au début, il s'interroge sur sa prise de poids, il est bien vite rassuré par Jean-Claude, le gérant de la salle de fitness, qui lui confie que c'est parce qu'il a grandi que la balance marque quelques kilos supplémentaires. Didier est liégeois et son personnage de "Mario Ciccio" le met bien en évidence, c'est son cheval de bataille.
Entre chaque sketch, Didier est représentant en produits spéciaux qu'il essaye de vendre au coach, mais chaque fois, cela foire. Par exemple, avec le gel chauffant, le tensiomètre auriculaire, le tonifiant hyper rapide, la crème adhésive, le hammam portable.
De son traîneur, il converse avec un coureur sur tapis roulant et classe les filles qui défilent devant eux: la timide complexée, la coupée du monde, la fraîchement larguée, la vorace, la post partante. Il trouve ensuite une place de justesse sur l'appui de fenêtre, pour participer au cours pour jeune maman. Lui, il a son bébé accroché sur le ventre, bien obligé, car sa femme vient de le larguer. Un peu secoué ce môme! Qu'à cela ne tienne, il entre dans la salle de yoga tibétain avec le "omistes" et en sort tout désarticulé, la douleur au service du corps. Il prend ensuite le rôle du masseur. Gentil au début, intéressé, sans doute, mais pas par le "boudin" qu'il a sur la table et, à qui finalement, il tort le cou. Il devient alors très très zen grâce au Feng-shui: la tête au nord pour dormir, mais dans le four et, aux murs, de la peinture à base de bouse de vache séchée, faut aimer le brun bien entendu! Il invite quelques personnes du public à faire du step sur ses conseils avisés et dévissés! Son numéro de la dame au banc solaire qui ne veut pas aller rechercher à l'école sa fille malade n'a pas plu à tout le monde. Y-a t'il des enseignants dans la salle?
Que de bonnes choses, que de zygomatiques en action, que du plaisir avec Didier Boclinville. Pour le voir prochainement avec Pierre Theunis, rendez-vous à Barvaux sur Ourthe, qu'on se le dise!

Jean-Claude Blaise

  • Didier Boclinville arrive au centre de fitness
  • Cours pour les jeunes mamans
  • Secoue le mome
  • Ciccio
  • Au gsm avec l ecole
  • le massage
  • Le Hammam portable
  • Le public en scene
  • Didier Boclinville et Fabienne Rouard
1156 lectures
Portrait de jcblaise
Jean-Claude Blaise