Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5

écrit par georges.dubois
le 17/05/2012
Antoine Demoitie, victorieux de la derniere etape Lierneux - Lierneux.

A l’issue de la dernière étape menant les coureurs de Lierneux à Lierneux, via Samrée, Gouvy et Salmchâteau, avec en prime 3 circuits locaux de 16 km, deux des chevilles ouvrières du club cycliste Hawy Soumagne, Christian Lebeau et Georges Sauvage, arboraient la mine des grands jours. A juste titre car « leur » Triptyque Ardennais a connu un franc succès mérité : plateau de qualité, plus de 200 participants, course disputée, public nombreux, lauréats promis à un bel avenir, organisation sans faille et … le soleil !
Du côté de la ville-étape, on n’était pas moins fier ! La foule qui se pressait autour de la ligne d’arrivée et le long du parcours local témoignait de la justesse de cette candidature.
Lors de la 1ère étape, St-Vith – La Calamine, Thomas Sprengers (Lotto-Belisol), s’imposait au sprint et s’emparait du maillot jaune. La 2ème étape menait les coureurs d’Eupen à Elsenborn, par un froid de canard. Le Néo-Zélandais Tom David (T.Palm – Pôle continental wallon) faussait compagnie à ses adversaires à une quarantaine de bornes de l’arrivée et, après un numéro impressionnant, terminait en solitaire avec 33 secondes d’avance sur le Finlandais Paavo Paajanen (Fuji Test Team). Il devenait le nouveau leader. Un des grands espoirs wallons, Antoine Demoitié (Idemasport Biowanze) lui concédait 47 secondes.
A Lierneux, notre compatriote, auteur d’un sprint autoritaire, remportait le 3ème volet du Triptyque. Il s’était porté à l’attaque avec quelques compagnons d’échappée et fut un temps maillot jaune virtuel. Las, le cycliste des Antipodes et son équipe, très attentifs, veillaient au grain. Quelques escarmouches et cassures dans le peloton plus loin, A. Demoitié pouvait savourer sa belle victoire, en enlevant du même coup le maillot vert.
Au final, Tom David (maillot jaune et maillot bleu du meilleur espoir) devance Paavo Paajanen et Antoine Demoitié (maillot vert). Matthias Allegaert enlève le maillot rouge. Nul doute que l’on reparlera de ces jeunes espoirs s’ils persévèrent.
Georges Sauvage, secrétaire du CC Hawy – Soumagne, que nous avons sollicité pour un bilan de cette édition parfaitement réussie, nous déclara : « Nous venons de vivre un Triptyque Ardennais qui a consacré un futur champion. Les deux étapes disputées dans la Communauté Germanophone ont été menées à un train d’enfer, car les grosses équipes voulaient retarder au maximum l’épilogue et à du 45 km/h de moyenne, personne n’était en mesure de faire la décision. Il a fallu un coureur surpuissant comme Tom David pour produire son effort dans les circuits locaux autour de Bütgenbach et prendre une trentaine de secondes aux autres prétendants à la victoire finale. L’étape de Lierneux a été un véritable succès. Le parcours a été très apprécié par les coureurs et les directeurs sportifs. Plusieurs d’entre eux m’en ont fait part. Sur un tel parcours, j’étais persuadé que les plus forts allaient faire la différence. Mais ce ne fut pas le cas, car les équipes de pointe empêchaient les attaques de se développer.
Nous devrons certainement rendre le parcours plus sélectif, afin de favoriser les offensives, mais sans durcir la course exagérément.
L’organisation mise en place par l’administration communale de Lierneux était en tout point remarquable. Ce fut un succès sportif et de foule. Lierneux a montré que la cité n’avait aucune leçon à recevoir de personne, que ce soit en termes d’accueil et d’organisation.
Notre club souhaite que le Triptyque Ardennais retourne bientôt dans ce beau coin d’Ardenne. Pour ma part, j’ai eu l’immense plaisir de retrouver énormément d’amis perdus de vue et de me sentir, comme toujours, un vrai Lierneusien !!! Je suis très fier d’avoir contribué à ce succès ».

GD.

Photos L.Dubois.

  • Antoine Demoitie, victorieux de la derniere etape Lierneux - Lierneux.
  • Tom David, le maillot jaune neo-zelandais de l equipe du pole continental wallon.
  • Antoine Demoitie aura ete aux avant-postes du Tryptique
  • A. Demoitie enleve le rush a Lierneux
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Paavo Paajanen, le Finlandais 2eme du general.
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Rabobank alignait une équipe de cyclo-crossmen assez competitive
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Sprint du groupe de tete.
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Antoine Demoitie de l equipe Idemasport BioWanze.
  • Le vainqueur de l etape
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Les laureats du Tryptique Ardennais 2012
  • Un futur grand probablement.
  • Lierneux. Triptyque Ardennais. 13/5
  • Matthias Allegaert, meilleur Belge ea avec A Demoitie
  • Georges Sauvage. Très satisfait du passage a Lierneux, sa terre natale.
  • Christophe Brandt, un directeur sportif comble.
  • G. Sauvage et C. Lebeau: la mine des grands jours.
  • Kjell Van Driessche (Omega Pharma Quick Step) vainqueur final des rush.
  • Michael Vink (NZ) maillot blanc des monts.
1917 lectures
User default img
georges.dubois