06.07.2020 Ennio Morricone ne sera plus acariâtre

écrit par ReneDislaire
le 06/07/2020
Ennio Morricone. Hommage express

Acariâtre. C'est avec Xanthippe, la femme de Socrate, qu'il partageait, homme de caractère, cette épithète insigne. Un mot guttural au départ, doux ensuite avec tout le mystère que recèle un accent circonflexe.

Pour mettre Morricone hors de lui, il suffisait de dire « western spaghetti », et quand c'était un journaliste qui l'interviewait dans son appartement, il le mettait hors de chez lui.

Il était musicien compositeur, chef d’orchestre. Si ce n'était pas du mépris, c'en était presque, quand on lui disait qu'on avait apprécié la musique en ayant vu tel ou tel film.
Un film empêche d'apprécier ma musique, rétorquai-il. Les acteurs, les bruitages qui se superposent, l’intrigue, tout cela est polluant.
 

Des films d’hommes, avec de vrais hommes. Acteurs français ou américains.
Mais Morricone n’a écrit de mélodies que pour les femmes. Ou des chœurs, qu’il adorait diriger dans ses concerts.
Une musique subtile qui savait se faire tendre, éthérée, avec des instruments comme le souffle du vent ou le fameux harmonica de notre Toots Thielemans. 

Here's to You Ennio Morricone
Goodbye
Say hello to Nicola, Bart and Leone...

René Dislaire  ©  Houffalize, le 6 juillet 2020
------------------------------------------------------------
Note: le texte d'hommage en image illustrant de cet article, rédigé par l'auteur de celui-ci, a fait des petits buzz sur les réseaux sociaux le jour de l'annonce du décès.
-------------------------------------------------------------------------------------------------
Here's to you, Nicolas and Bart
Rest forever here in our hearts
The last and final moment is yours
That agony is your triumph
A vous, Nicola et Bart
Restez à jamais dans nos cœurs
Ce dernier moment est le vôtre
Cette agonie est votre triomphe
------------------------------------------
Article récommandé en correspondance: in memoriam Toots Thielemans (22.08.2016) 
https://www.ardenneweb.eu/reportages/2016/in_memoriam_toots_thielemans

  • Ennio Morricone. Hommage express
48 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire