"CET ÉTÉ ON DESCEND DANS LE MIDI" (140È "FOIRE DU MIDI"), JUSQU'AU 22 AOÛT

écrit par YvesCalbert
le 23/07/2021

Se souvenant de l'annulation, en 2020, en dernière minute, de leur "Foire du Midi", alors que tous les manèges étaient montés, prêts à l'emploi, c'est avec un grand soulagement que les forains, forts de leurs 129 métiers présents sur le boulevard du Midi, vivent, depuis le samedi 17 juillet, la 140è édition de la plus importante Fête foraine du pays, accessible à tous, jusqu'au dimanche 22 août.

A noter, l'allongement du champ de foire, en raison des travaux pour le métro. Ainsi, soulignons qu'une nouvelle entrée est installée au niveau de l’ "Institut des Arts et Métiers", sur le boulevard des Abattoirs, donnant accès, jusqu'à la Porte de Hall, à plus de 2 kms d'attractions foraines, au lieu d'1,5 km, en 2019, ce qui permet la présence de davantage d’espaces ouverts et de terrasses, aidant à mieux de respecter les distanciations physiques préconisées.

Signalons que c'est à proximité de cette nouvelle entrée que nous trouvons les grands manèges, comme l’ "XXL" et "La Turbine", ainsi que les deux nouveautés, "The Shaker" et "Move-It".

Comme le soulignait l'échevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles, Fabian Maingain, lors de la conférence de presse de ce dernier lundi 12 juillet : « Le luxe de la 'Foire', c’est son espace. Il n’y aura pas beaucoup plus de risque de venir à la 'Foire du Midi' que de fréquenter, actuellement, d’autres artères en plein. Néanmoins pour assurer la sécurité sanitaire, nous avons prévu un protocole spécifique avec l'obligation du port du masque, la désinfection des atttractions après chaque utilisation, la présence de gel hydroalcoolique, aux entrées des zones et sur chaque métier, des sens de circulation pour éviter que les flux se croisent … Par ailleurs, pour chaque métier, un protocole sanitaire est prévu, notamment pour faire respecter la distance de 1,5 mètre entre les personnes ou cellules sociales. Ainsi, les forains ne pourront pas faire entrer plus de 8 personnes à la fois dans leurs métiers, enfants de moins de 12 ans non compris ... Notre volonté, pour ce premier grand événement public qui peut se tenir dans le cadre de la reprise de l’activité économique , est de permettre, au cœur de Bruxelles, de revivre et à notre capitale de s’animer et de retrouver l’effervescence qui était sienne et ce en toute sécurité sanitaire. »

Et Fabian Maingain d'ajouter : "Il n’y aura pas de comptage aux entrées et sorties du site. La 'foire' attire plus de 5.000 personnes et jusqu’à 12.000 en cas de pic, mais le fait d’avoir divisé la foire en quatre zones devrait permettre de ne jamais atteindre ces jauges, il n’y aura donc pas ni comptage, ni limitation du nombre de visiteurs. Par contre, nous avons réduit d’une heure la durée de la 'foire', pour nous aligner sur ce qui se fait dans d’autres grandes villes, l'heure de fermeture étant ainsi programmée à minuit, en semaine, et à 1 heure du matin, le week-end, à l'exception des stands alimentaires., qui ouvriront, tous les jours, dès 12h00, le protocole sanitaite de l' 'HoReCa' devant y être appliqué. Quant au niveau du bruit, nous prévoyons une limitation à 75 décibels, après 22 heures. »

A noter que chacune de ces quatre zones est délimitée par des arceaux d’entrée et de sortie, où des stewards, plus nombreux durant les week-ends, sont prévus pour la gestion des accès, pour rappeler et contrôler l’obligation du port du masque et pour distribuer du gel hydroalcoolique.

L'échevin se félicitait, également, du choix de la phrase d'accueil figurant sur les affiches : "Ce été on descend dans le Midi", ... vu que, de fait, cet été, il est bien compliqué de voyager à l'étranger, même dans le Midi, suite aux nouvelles règles imposées par le Gouvernement français ... Le Midi, en 2021, ce sera donc à Bruxelles ! ...

Un "Midi bruxellois" qui connaîtra, comme chaque année, sa journée des enfants malades, durant laquelle les forains invitent, gracieusement, plusieurs associations, qui permettront à un grand nombre d'enfants de profiter, le mardi 10 août, des attractions de la 'Foire du Midi', en présence de son parrain, le boxeur professionnel Ryad MehryAbidjan/ 1992), champion du monde WBA des poids lourds-légers (entre 79,378 et 90,719 kg), qui n'a pu être présent lors de l'ouverture de cette Fête forraine, ce samedi 17 juillet, vu que, ce jour là, il confirmait son titre mondial, au "Stade Roi Baudouin", face au boxeur chinois Zhaoxin Zhang.

Ryad Mehry, heureux d'avoir été retenu comme parrain de cet important événement, nous confia : « depuis mon enfance, je viens à la 'Foire du Midi', devenu un passage incontouranble pour moi, qui me suis lié d'amitié avec quelques forains, qui pratiquent des sports de combat. Et maintenant que je suis un jeune papa, je vais pouvoir partager ces moments avec mes enfants et, rompant avec ma diétique, manger quelques frites »  

S'il était donc bien présent lors de la conférence de presse, nous notions une absence importante - quoique représenté par son fils, Junior -, celle de Patrick De Corte, le président du "Comité des Forains", qui possédait l'excellente excuse d'être, ce jour là, à Saint-Tropez, à l'occasion de l'ouverture de sa première friterie sur la Côte d'Azur, où l'on ne fêtait donc pas que le "Festival de Cannes", mais, aussi, grâce à la famille De Corte, la frite belge, qui, aux côtés de délicieux croustillons, sera, évidemment, bien présente sur le champ de foire du "Midi bruxellois".

Bien sûr, ce vendredi 17 juillet, Patrick De Corte était présent aux côtés de l'échevin Fabian Mainguin, pour inaugurer cette 140è édition de la "Foire du Midi". A noter que le président du "Comité des Forains" nous confia que tous les forains attendent un geste de la Région de Bruxelles-Capitale, insistant sur le fait que la Région wallonne, quant à elle, rembourse aux villes et communes wallonnes les redevances 2021, pour toutes les foires et kermesses de Wallonie.

Malheureusement, pour les raisons que nous connaissons, cette ouverture n'a pu être aussi festive que par le passé, l'habituelle parade avec une fanfare ayant été annulée ... Mais cela n'est qu'un détail, l'essentiel étant que la 'Foire' soit bien organisée - profitant, aussi, à l'activité économique des commerces riverains -, d'autant que, comme le précisait Dimitri Delforge, président de l' "Union fédérale d'Exploitations foraines-Main dans la Main" : "Il faut bien comprendre que, pour un grand nombre de forains, la 'Foire du Midi' représente 50 % de leur chiffre d’affaires annuel. »

D'autre part, malgré les soucis financiers rencontrés par les forrains, tout au long de l'année écoulée, ces derniers organiseront, comme d'habitude, leurs deux journées à prix réduits, ces mardi 03 et dimanche 22 août.

Notons encore qu'élevé dans une famille de forains - dont il représente la 7è génération -, l'acteur bruxellois Kevin Van Doorslaer est confirmé, pour la cinquième fois, dans son rôle de "mascotte" de la "Foire du Midi". Ayant poursuivi des études d’acteur à New York et presté sur les scénes de nombre de villes américaines, il est, désormais la voix des spots radio dédiés à la "Foire du Midi".

Olivier Mainguin tint à préciser que la Ville de Bruxelles confiait la gestion des déchets à "Bruxelles Environnement" et à "Bruxelles Propreté", six passages hebdomadaires étant assurés, cartons, PMC et déchets résiduels étant récoltés séparément, grâce à 5 îlots de tris, discrètement répartis sur le champ de foire, 50 poubelles étant mises à la disposition des visiteurs. En outre, pour la première fois, la réglementation du plastique à usage unique est de rigueur.

Quant à la sécurité, nous prenons note d'une présence policière renforcée, alors que les équipes de l'asbl "Bravvo", ("BRuxelles Agence VOoruit", le service de prévention local) seront, également, sur le terrain.

La sécurité et la propreté étant assurées, les forains, masqués mais heureux, nous accueilleront, nombreux, dans leurs différents métiers de la "Foire du Midi".

Ouverture : jusqu'au dimanche 22 aoôut, du lundi au vendredi : de 15h à minuit, les samedis, dimanches et jours fériés, de 15h à 01h (7 jours sur 7, à partir de 12h, pour les stands alimentaires). Lieu : sur 2 km d'une section du boulevard du Midi, de l' "Institut des Arts et Métiers" jusqu'à la Porte de Hal.

Outre la proximité de la Gare du Midi, avec ses arrêts de plusieurs lignes de tram et ses différentes stations du métro, notons la présence d'un "Interparking", à la Porte de Hal. Emplacements à 3€, pendant la Foire (en semaine, à partir de 15h, les week-ends et jours fériés, toute la journée). Avec la "Pcard" (inscription gratuite sur le site web : www.brussels.pcard.be), 30 % de réduction, jusqu'à la fin août.

Pour plus d'informations, consultons le site web : www.foiredumidi.be.

Alors, qu'on se le dise : "dans le 'Midi bruxellois', Roulez Jeunesse" !

Yves Calbert.

 

Portrait de YvesCalbert
YvesCalbert