Le BelgianArtPrize 2021 décerné à Els Dietvorst

écrit par VandenHende
le 23/11/2020

Le BelgianArtPrize est un prix d’art contemporain biennal ouvert aux artistes belges ou résidant en Belgique. Toutes les disciplines artistiques sont admises.

Organisé depuis 1950, le BelgianArtPrize n’est pas un prix sans plus. Il souhaite souligner la pertinence artistique, le regard novateur, la pratique artistique diversifiée et le langage visuel distinct d’un(e) artiste à un moment et dans un contexte précis.

Pour l’édition 2021, un appel à nomination a été lancé à un groupe de commissaires, critiques et historiens de l’art, collectionneurs, experts et amateurs qui associent connaissance de la scène artistique belge et internationale et diversité de points de vue.

Quatre-vingt-quatre personnes ont répondu à cette invitation. Cinq institutions belges d’art contemporain (MAC’s, MDD, M HKA, KANAL et le BPS22) ont émis un vote préférentiel automatiquement retenu dans la shortlist. La première liste reprenait 238 artistes. Les 23 artistes ayant obtenu le plus grand nombre de voix composent ensuite une shortlist présentée à un jury indépendant.

Les membres du Jury du BelgianArtPrize 2021 sont : Joost Declercq, commissaire et consultant, Olivier Gevart, fondateur d’Eté 78, espace d’exposition à Bruxelles, Anne Pontegnie, critique d’art, commissaire et consultante, dirigeante de AP Office, Bruxelles, Hilde Teerlinck, commissaire du Pavillon Belge à la Biennale de Venise 2022, directeur général de la Fondation Han Nefkens et Joost Vanhaerents, entrepreneur, collectionneur et copropriétaire de la collection d'art contemporain familiale Vanhaerents. Le jury était présidé par Amaury de Merode, président du BelgianArtPrize et Sophie Lauwers, Directrice des expositions - BOZAR.

Après délibération, le Jury a désigné de façon indépendante et unanime Els Dietvorst lauréate du BelgianArtPrize 2021. Le Jury a été sensible à l’indépendance radicale avec laquelle Els Dietvorst développe sa pratique artistique depuis les années 1990. Son œuvre se situe volontairement hors des circuits artistiques institutionnels et commerciaux pour trouver la cohérence nécessaire au plein développement de son projet.

Le Jury est aussi sensible à la « transversalité » de son approche tant dans les mediums utilisés (dessin, sculpture, vidéos, performance, installation édition) que dans les champs où elle agit et est visible (théâtre, espace public, lieux d'exposition, textes, …) par laquelle elle fait preuve d'une vraie liberté d'esprit, de pensée, d'action et de création.

Le Jury: « Els Dietvorst est une artiste engagée, concernée par des questions sociales qu’elle aborde en cherchant à faire apparaitre les connexions qui se tissent entre les personnes, les situations et les environnements. Son travail est ancré dans l’observation, l’écoute et la bienveillance. Il parvient à donner à voir ce qui reste trop souvent invisible, préférant l’émerveillement à la dénonciation. La cohérence entre son existence et son œuvre dessine les possibilités d’autres manières de voir et de vivre. »

Exposition BOZAR 13/10/21 – 02/01/2022

La lauréate du BelgianArtPrize est invitée à réaliser un projet artistique présentant Une nouvelle œuvre lors d’une exposition qui se tiendra au Palais des Beaux-Arts /BOZAR à Bruxelles en automne 2021 (13/10/21 – 02/01/2022). La lauréate du BelgianArtPrize remporte aussi le Prix Crowet de 20.000€. La Proximus Art Collection met à disposition un budget de production pour la conception d’œuvre(s) dans le cadre de l’exposition.

À propos de Els Dietvorst

Els Dietvorst (°1964, Kapellen, BE) est une artiste plasticienne et cinéaste qui vit et travaille à Duncormick, en Irlande. Elle est diplômée de l'Institut Saint-Luc d'Anvers et a obtenu un Master en Beaux-Arts de l'Institut Saint-Luc à Bruxelles. Elle utilise le dialogue, l'expérimentation et l'intuition comme ses principales stratégies artistiques. Depuis les années 90, l'artiste est émue par des enjeux sociaux tels que la migration, le racisme et le changement climatique. A travers ses œuvres. Els Dietvorst analyse la condition humaine et aborde des thèmes tels que la vie et la mort, la peur, l'aliénation et le désir, et l'«étranger». Son œuvre comprend des sculptures et installations, dessins, écrits que récemment aussi des installations visuelles. Son travail a été montré et est soutenu par des institutions artistiques et des festivals tels que le Kaaitheater, Bruxelles, le Kunstenfestivaldesarts, Bruxelles, M HKA, Anvers, Mu.ZEE, Ostende, Moscow Biennale of Contemporary Art, Moscow et BAK, Utrecht. Son travail a également été présenté à New York, Casablanca, Londres et Vienne. En 2020 le M HKA lui a consacré une exposition rétrospective Dooltocht/A desperate quest to find a base for hope. En 2017, elle se voit attribuer le Evens Art Prize. En 2018, son documentaire I watched the white dogs of the dawn remporte le Prix d’anthropologie et de développement durable du festival international Jean Rouch à Paris. Els Dietvorst est chercheuse à l’Académie royale des Beaux- Arts d’Anvers et prépare actuellement un doctorat en art - Partisans of the Real - à l’Université d’Anvers.

Plus d’info: www.elsdietvorst.be

Informations BelgianArtPrize : www.belgianartprize.be

18 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"