Le Sonomètre, l’album oublié dans la « série bleue » de Bob et Bobette

écrit par VandenHende
le 10/12/2020

De 1948 à 1959, Willy Vandersteen dessina huit aventures de Bob et Bobette pour le journal Tintin. Celles-ci entrèrent dans l’histoire de la bande dessinée sous le célèbre titre de ‘série bleue’. Vandersteen entama un neuvième album dont ne subsistent qu’une poignée de bulles et un titre : Le Sonomètre. À l’occasion du 75ème anniversaire de Bob et Bobette, le scénariste François Corteggiani et le dessinateur Dirk Stallaert ont saisi la plume, le crayon et le matériel existant pour emmener nos amis Lambique, Bob et Bobette dans de nouvelles aventures.

D’aorès les personnages de Willy Vandersteen

Willy Vandersteen, de son nom complet Willebrord Jan Frans Maria Vandersteen est un scénariste et dessinateur belge néerlandophone de bande dessinée, né le 15 février 1913 à Anvers, et mort à Edegem1 le 28 août 1990. Il est l'un des auteurs les plus connus de la bande dessinée belge.

 En cinquante ans de carrière, il a publié plus de mille albums de bande dessinée répartis en vingt-cinq séries et vendus à plus de deux cents millions d'exemplaires2. Il a également créé le Studio Vandersteen qui continue aujourd'hui certaines de ses séries.

 On le considère, avec Marc Sleen, comme le père fondateur de la bande dessinée flamande, tandis que la création de son propre studio et la production et la commercialisation massive de son œuvre lui vaut d'être qualifié de « Walt Disney des Pays-Bas »[réf. souhaitée].

 Il est surtout connu pour être l'auteur de la série Suske en Wiske (en français Bob et Bobette), dont les albums se vendaient encore en 2005 à cinq millions d'exemplaires chaque année. Ses autres séries majeures sont Le Chevalier rouge (néerlandais : De Rode Ridder) et Bessy, dont il a publié presque un millier d'albums en allemand.

Scénariste : François Corteggiani

François Corteggiani est un important scénariste de la bande dessinée franco-belge, qui a collaboré avec des dessinateurs majeurs, dont notamment Pierre Tranchand, Philippe Bercovici, Jean-Yves Mitton ou même Giorgio Cavazzano. Depuis la mort de Jean-Michel Charlier en 1989, il a repris la suite des aventures de La jeunesse de Blueberry, qu’il nous fait encore partager aujourd’hui. François Corteggiani est né le 21 septembre 1953 à Nice. Après quelques collaborations locales, il monte à Paris en 1972. Suite à des travaux publicitaires et quelques dessins dans divers journaux, il débute vraiment dans une petite maison d'édition lyonnaise la SEPP pour laquelle il livre un peu plus de 1000 planches en deux ans. Après un passage éclair chez Spirou , il entre au journal Pif Gadget où il anime le personnage de Pif, d'abord en dessin ensuite en scénario, vers lequel le pousse depuis longtemps Christian Godard. Il crée aussi la série Pastis et avec Tranchand au dessin les séries Marine et Smith et Wesson. Pour Glénat, en 1981, toujours avec Tranchand, il reprend les séries Bastos et Zakousky et Chafouin et Baluchon pour les journaux Circus et Gomme. Après l'arrêt de Gomme, il participe au mensuel Vécu en écrivant De Silence et de Sang pour Marc Malès puis Barison ainsi que la série Sundance pour Michel Suro. À la fin des années 70, il travaille pour le journal allemand Zack (Super As en France) pour lequel il écrit Peter O'Pencil que dessine Giorgio Cavazzano avec qui il fera ensuite Capitaine Rogers pour le Giornalino de Milan ainsi que Timothée Titan d'abord pour les Éditions Hachette ensuite pour les éditions Paoline en Italie. Depuis 1982, il travaille pour Walt Disney company en France, Italie, Hollande, Danemark et Usa et pour le Journal de Mickey où il a animé avec Tranchand les gags de L'École Abracadabra et de Monster Motel tout en continuant ensemble la série Marine. Avec Philippe Bercovici pour Glénat, Dhp, Strip Art Features […]

Dessinateur : Dirk Stallaert

Dirk Stallaert est né à Bruxelles. Avant d'aborder la bande dessinée, Stallaert a exercé plusieurs métiers. Au niveau de la bande dessinée, il se sent influencé par Vandersteen, Sleen, De Moor, Hergé, Jacobs. Il aime aussi composer de la musique et lire.Il fait paraître ses premiers cartoons dans Knack en 1975, ensuite dans le Journal Tintin - Weekblad Kuifje (1977). De 1982 à 1992, il fut l'assistant de Jean-Pol pour la série "Kramikske" publiée dans Het Volk et De Volksmacht.Il dessine la série "Kitty" pour De Gazet van Antwerpen , en collaboration avec Patrick Vermeir, de 1986 à 1991. En 1990, il rencontre Hec Leemans qui lui propose d'imaginer graphiquement les aventures de Nino, ce petit orphelin fugueur, passager clandestin d'un paquebot à destination de l'Amérique. Cette série d'aventure compte actuellement 3 titres publiés au Lombard. Depuis 1992, Dirk Stallaert est aussi l'assistant de Marc Sleen pour la série Nero. Depuis janvier 2003, Stallaert dessine Kiekeboe (Fanny & Cie) pour Merho, parce que Marc Sleen a arrêté de faire Nero. En 2004, il commence 2 nouvelles séries avec un comédien, Urbain Servranckx (Urbanus) : "Plankgas en Plastronneke" et "Milleke, Melleke, Mol" (Titine Tata Taupi). Il a reçu le prix "Gouden Potlood 2006" à Middelkerke. Il ne travaille plus pour Merho depuis quelques années (maintenant c'est Steve Van Bael et Thomas du Caju), en fait, maintenant il travaille pour studio Vandersteen (Suske en Wiske ), et pour "Plankgas en plastronneke" et pour "Mielleke melleke mol".

Edition: Standaard Uitgeverij

Nombre de pages: 56

HARDBACK

ISBN: 9789002026676

Prix : € 14.99

245 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"