Mettre la nature au service de la nature : L’épuration des eaux par filtre végétalisé

écrit par admin
le 21/12/2007

D’ici 2009, tous les particuliers devront s’assurer du traitement de leurs eaux usées, soit par une évacuation vers un système de traitement collectif, soit par la mise en place d’un système de traitement individualisé. Afin de rencontrer cette obligation, le système de lagunage par filtre végétalisé apparaît de plus en plus comme la solution durable à privilégier.

Dans ce cadre, la collaboration mise en place entre la Faculté de Gembloux – représentée par l’a.s.b.l. Epuval – et la société Bois & Travaux concrétise la rencontre entre deux expertises complémentaires dans ce domaine. La connaissance universitaire dans le domaine de l’épuration et de la valorisation des eaux usées, d’une part, l’expertise d’une entreprise active depuis plus de quinze ans dans l’étude et la réalisation de système de régénération naturelle de l’eau par les flux et les plantes pour les piscines naturelles, d’autre part.

Partageant une philosophie, une technique et une ambition communes quant au développement de ces projets de lagunage, cette complémentarité se traduit désormais en une convention de collaboration officielle. Celle-ci prévoit le partage des compétences dans le cadre de l’étude et de la réalisation de système d’épuration des eaux usées par filtre végétalisé Epuval.
En plus de sa longue expérience de terrain, Bois & Travaux bénéficie désormais d’un appui universitaire qui lui permet d’offrir aux particuliers une solution clé sur porte pour leur système de lagunage.

Agréé par la Région wallonne, ce modèle de lagunage bénéficie d’importants subsides à la réalisation pour les particuliers: de 500 à 3125 €. De plus, l’ensemble des travaux relatifs à la réalisation de ces lagunages peut faire l’objet d’un taux de TVA réduit à 6%.

En quoi consiste exactement le système Epuval.

Après que les eaux grises et noires aient été prétraitées dans une fosse septique ou imhoff de 3m3, les eaux de débordement se déversent dans un véritable marais reconstitué où les galets, le gravier et les phragmites (ex.: roseaux) épurent naturellement.

Les mesures effectuées démontrent que ce filtre végétalisé Epuval est efficient en réduisant:
la matière organique (DBO, DCO), les solides en suspension, l’azote et le phosphore, les métaux lourds, les germes pathogènes.

L’eau ainsi traitée peut être dispersée dans le respect des prescriptions environnementales les plus strictes, puisque les eaux épurées par ce système répondent aux normes requises pour obtenir la qualité eau de baignade. Complètement enterré, ce système fonctionne sans eau apparente et ne présente donc aucun inconvénient ni en matière d’odeurs ni au niveau des insectes. Quant à l’entretien du marais, il se limite à un fauchage annuel des roseaux.

Une fois ce système installé, chaque particulier reçoit un guide explicatif ainsi qu’une plaquette d’identification garantissant le travail réalisé.

www.bois-travaux.be www.epuvaleu.eu

1909 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.