Suzuki Vitara

Suzuki Vitara Suzuki Vitara Suzuki Vitara Suzuki Vitara Suzuki Vitara Suzuki Vitara Suzuki Vitara

Meilleure vente avec 2,9 millions d’exemplaires vendus dans le monde depuis 1988, le printemps 2015 nous amène la 4è génération du Suzuki Vitara. Plus design, plus techno et surtout plus SUV compact dans la tendance du marché, voici le nouveau Vitara.

Modèle emblématique de la gamme Suzuki, le constructeur japonais a néanmoins du faire des ajustements pour son nouveau Vitara 4. Comptant parmi les pionniers de ce que l’on appelle aujourd’hui communément le segment très porteur des SUV/Crossover compacts, le Vitara a quitté sa tenue de véhicule tout-terrain pour une silhouette plus urbaine et surtout plus chic afin d’affronter une concurrence de plus en plus nombreuse.

Placé en dessous du S-Cross en terme de taille, le Vitara 4 qui mesure 4,17 m en reprend de nombreux composants, à commencer par sa plate-forme, ses moteurs et ses transmissions. Pour faire simple tout en étant plus court dans son empattement, tout ce qui ne se voit pas est quasi commun au S-Cross. Pour le reste, le Vitara se démarque de son frère plus urbain par un design plus athlétique dans le véritable esprit 4x4 qui n’a pas le S-Cross.

A l’intérieur, le nouveau Vitara propose une habitabilité convenable malgré un gabarit compact. Fonctionnel, on s’y sent bien. La planche de bord agréable à l’œil est malheureusement fort plastique. On trouve ainsi au centre de la planche de bord un écran tactile sur lequel on pilote de multiples fonctions dont le GPS et la caméra de recul

Suzuki a simplifié la gamme qui s’articule autour de 2 moteurs 1.6 litre essence et Diesel de 120 cv, de deux transmissions 4x2 et 4x4 AllGrip et de 3 finitions. La transmission AllGrip vue sur le S-Cross n’est autre qu’une transmission intégrale intelligente qui agit en fonction des besoins lorsque l’adhérence fait défaut. Lorsque tout va bien, le Vitara redevient un deux motrices. Un sélecteur positionné entre les deux sièges permet de choisir parmi 4 modes de conduite préprogrammés ; Auto, Snow, Sport et Lock avec un blocage 50/50 sur les 4 roues pour sortir d’un mauvais pas. En mode Sport lorsque la transmission intégrale s’active, la répartition sur les 4 roues est prédominante sur le train arrière afin d’obtenir une auto au comportement de propulsion. Plutôt sympa, on le sent bien sur un sol meuble type sable.

Sur la route, ce nouveau Vitara se défend avec un comportement routier sain et équilibré. Sa masse contenu de 1 295 kg, ce qui avec une transmission 4x4 reste très convenable, le rend dynamique malgré les 120 cv de son moteur turbo Diesel, d’origine Fiat, qui compense par sa souplesse d’utilisation avec son couple de 320 Nm. La suspension très ferme qui semble verrouillée sur le train arrière dégrade le confort en «tapant» dès que le revêtement est dégradée. Un fermeté sur le train arrière que l’on retrouve également sur la version 4x2 pourtant plus légère d’environ 200 kg.

En conclusion:

Ce printemps 2015, Suzuki lance sur le marché son nouveau Vitara. À la manière d’un Nissan Juke ou d’un Renault Captur, dont il se montre très proche en dimensions avec une longueur de 4,17 m, il jouera la carte de la personnalisation en proposant plusieurs combinaisons de teintes. Proposé en deux et quatre-roues motrices, le Vitara recevra deux moteurs essence et Diesel à la puissance (120 cv) et à la cylindrée (1.6 litres) identiques. Le premier sera disponible en boîte manuelle à cinq rapports et en boîte automatique à six rapports tandis que le moteur Diesel se contentera d’une boîte manuelle à six rapports (www.suzuki.be).

Patrick Thibaut
né le 28/01/1958
décédé mardi 29 septembre 2015.

Liens vers les reportages de Patrick Thibaut :
120 reportages
AUTO Essai
1.312 reportages
Book & BD

L'AUTO Essai d'Ardenne Web Magazine de la Suzuki Vitara
La nouvelle Vitara de Suzuki
La Suzuki Vitara au 93ème Salon de l’Auto de Bruxelles à Brussels Expo.