Eurocup Mégane Trophy / Silverstone. Maxime Martin

écrit par admin
le 14/06/2008
Maxime Martin

Eurocup Mégane Trophy / 2. Silverstone.
Deux poles, deux victoires... Week-end parfait pour Maxime Martin !
Si le coup d'envoi de l'Eurocup Mégane Trophy 2008, donné sur le circuit de Francorchamps, avait été quelque peu frustrant pour Maxime Martin, le pilote du Thierry Boutsen Energy Racing a sérieusement remis les pendules à l'heure... belge sur le circuit britannique de Silverstone. Dès les tests collectifs de vendredi, Maxime était omniprésent dans le top 3, ne concédant que de minuscules dixièmes de seconde par rapport aux chronos de référence.

Toujours plus fort, ce samedi, Martin effectuait une séance qualificative parfaite, en décrochant le meilleur chrono, et donc la pole position en vue de la première course, mais aussi le meilleur 2ème chrono, de quoi lui assurer d'également emmener la meute dimanche en début d'après-midi.

Très satisfait du comportement de son bolide, Maxime Martin se retrouvait flanqué de Dimitri Enjalbert et Michael Rossi dès le début de première manche, ces trois pilotes échangeant allègrement leurs positions. Jusqu'au moment où Rossi touchait Enjalbert. Le pilote belge regagnait dès lors la pitlane au 2ème rang, et à sa grande satisfaction, les membres du Thierry Boutsen Energy Racing se montraient très efficaces lors du pit-stop obligatoire, de quoi permettre à Martin de reprendre la piste dans le sillage de Rossi... qui héritait dans la foulée d'un Drive Through suite à son contact avec Enjalbert.

Libéré de toute pression, Maxime s'imposait avec un boulevard de 17 secondes d'avance sur Ten Brinke. "Tout marche très bien depuis qu'on est monté en piste ici", s'exclamait le vainqueur du jour en s'extrayant du cockpit de sa Mégane. "La voiture est tout simplement nickel, il n'y a rien d'autre à ajouter. Demain, je partira de nouveau en pole, et les possibilité de réaliser le doublé sont réelles..."

Fort d'une deuxième victoire européenne après celle décrochée l'an dernier sur le circuit d'Estoril, Maxime emmenait la meute dès l'extinction des feux ce dimanche, pour rapidement parvenir à se ménager une avance de 3 secondes par rapport au Français Dimitri Enjalbert. Et dans les stands, l'équipe Thierry Boutsen Energy Racing excellait une nouvelle fois... "Ils ont réussi le meilleur chrono lors du pit-stop obligatoire, et je suis ressorti de la pitlane avec... 4 secondes d'avance sur Enjalbert", explique Maxime. "Ce qui m'a permis d'assurer. Il est revenu à 2 secondes, mais j'ai remporté une 2ème victoire consécutive qui me comble de joie... Week-end parfait ! Je reviens à la 2ème place du championnat, à 3 points de Rossi, et l'avenir se présente pour le mieux. A Silverstone, je pense que l'équipe et moi avons démontré que nous sommes réellement en mesure de jouer le titre européen !"

Avant le prochain rendez-vous de l'Eurocup Mégane Trophy, sur le tracé de Budapest en Hongrie, Maxime retrouvera à deux reprises la Renault Sport Clio Cup France, avec un premier rendez-vous sur le circuit espagnol de Valencia dans deux semaines, suivi d'une double joute au Val de Vienne. Et dans un coin de sa tête, le double vainqueur de Silverstone pense déjà à la Gillet Vertigo officielle qu'il pilotera lors des prochaines 24 Heures de Spa, en compagnie de Bas Leinders et Renaud Kuppens. Pas de doute, ça roule pour Maxime Martin !
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Eurocup Mégane Trophy / 2. Silverstone

Twee poles, twee zeges… Een perfect weekend voor Maxime Martin!

De openingsraces van de Eurocup Mégane Trophy 2008 op het circuit van Francorchamps waren niet echt volledig naar de zin van Maxime Martin geweest en de rijder van Thierry Boutsen Energy Racing wilde in Silverstone dan ook iets rechtzetten. Op vrijdag, tijdens de groepstesten, was de Belg al continu aanwezig in de top-3, op amper een fractie van de tijden van de allersnelste.

Op zaterdag deed hij er nog een schepje bovenop door tot tweemaal toe naar de pole te rijden en zo een plaats vooraan op de startgrid voor beide races te verzekeren.

Maxime Martin was bijzonder te spreken over het gedrag van zijn Renault en in de aanvangsronden van de eerste race maakte hij er een sportief gevecht met Dimitri Enjalbert en Michael Rossi van, waarbij de drie rijders elkaar regelmatig vooraan afwisselden. Jammer genoeg raakte Rossi Enjalbert en deze laatste viel dus weg. Rossi bleef aan de kop, Martin dook als tweede de pitlane in en kwam na sterk werk van zijn team vlak achter de Fransman terug de piste op. Maar Rossi kreeg, als gevolg van de aanrijding eerder in de race een Drive Through en meteen lag Martin aan kop.
Hij was zo van iedere dreiging bevrijd en won met maar liefst 17 seconden voorsprong op Ten Brinke. Maxime Martin: "Alles ging van bij het begin heel goed, de wagen is subliem, het team zeer goed en de rest is geschiedenis. Morgen gaan we trachten om het verhaal nog eens te herschrijven...”

Maxime had na zijn tweede zege ooit, na die van Estoril vorig jaar, meteen vleugels gekregen. Nadat het licht voor de tweede race op zondag op groen sprong, spurtte hij weg en bouwde meteen een buffer van drie seconden op de Fransman Dimitri Enjalbert uit. In de stands verrichtte het team van Thierry Boutsen Energy Racing perfect werk... "Zij waren de snelste équipe van heel het veld, met vier seconden bonus op de mannen van Enjalbert", legt Maxime uit. "Mijn dichtste belager kwam nog wel tot op twee seconden terug, maar ik kon de zege zeker stellen, ik word nu tweede in het kampioenschap, op drie punten van Rossi en de toekomst ziet er dus mooi uit. We kunnen met ons team echt voor de titel gaan!”

De volgende afspraak van de Eurocup Mégane Trophy vindt op de Hungaroring in Budapest - Hongarije plaats. Maar eerst heeft Maxime een afspraak met zijn kameraden van de Franse Renault Sport Clio Cup, over twee weken op de Spaanse omloop van Valencia en een week later volgt voor het Franse peloton al de afspraak in Val de Vienne. En ergens in zijn hoofd van de dubbele winnaar van Silverstone ‘spookt’ ook al de Gillet Vertigo en de 24 Uur van Francorchamps. Maxime Martin trekt in augustus immers richting deze legendarische wedstrijd aan de zijde van Bas Leinders en Renaud Kuppens. Maxime Martin heeft in ieder geval de wind in de zeilen!

  • Maxime Martin
  • Maxime Martin
1429 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.