Armes de chasse

écrit par mami
le 03/02/2010
1

C’est bien de se le rappeler, avant que tout cela tombe dans l’oubli !

La région liégeoise est connue mondialement, grâce à ses fabricants d’armes et son école d’armurerie.

Aujourd’hui encore, nous avons des artisans armuriers de grande réputation !
Bien qu’ils produisent des armes de finition standard, ils se tournent de plus en plus vers le luxe.
A savoir : la mise à bois est exécutée (crosse et longuesse) avec du noyer de grande beauté.
La bascule et autres parties métalliques, sauf en général les canons, sont gravés de riches motifs.
Ils mettent leur savoir à disposition du client lorsque celui-ci demande une arme exclusive. Aussi ils peuvent mettre à dimension l’arme. (Crosse)

La fabrique Nationale (FN) est la plus représentative de cette région.
Elle existe depuis des décennies.

Ont sait qu’elle est spécialisée dans deux types de production.
Cela dit, nous n’aborderons que quelques renseignements de la fabrication « chasse »
Depuis le début de son existence, elle fait vivre Herstal et ses environs.

Légende
Photo = 1 : Fusil superposé FN, « Spécial chasse » répertorié « B2G », calibre 12. Crosse en noyer « col de cygne ». Canons lisses et basculants.

Photo = 2 : Carabine express FN à deux canons superposé et rayés, calibre 9,3x74R.
Crosse en noyer.
Ce type d’arme est fabriqué, en général, avec deux canons basculants.
Ils basculent dans la partie de l’arme appelée bascule.
On dit aussi que le mouvement de basculer s’appelle aussi « cassé son arme ».
Au départ, ces armes sont réalisées en modèle standard, mais la fabrique propose des modèles avec d’autres finitions.
Mais aussi, elle met à disposition d’autres calibres.

Sachez aussi, qu’il existe des carabines express à deux canons juxtaposés.
Celles-ci sont souvent produites chez les artisans.

Photo = 3 : détails de la bascule de l’express. Gravure or. (Face droite)
Photo = 4 : détails de la bascule de l’express. Gravure or. (Face gauche)

Photo = 5 : Spécial chasse FN, transformé au départ d’une arme standard.
Fausses platines, gravure « dite en fond creux », crosse réalisée dans du noyer, classé loupe. Longuesse trois parties.
La loupe de noyer provient de la base de l’arbre. Cette partie est recherchée pour la beauté des dessins de ses veines.
La belle loupe est utilisée pour la réalisation d’armes de « luxe ».

Photo = 6 : La photo représente les détails de cette arme de luxe.
Crosse en noyer présentant de magnifiques dessins
Longuesse en trois parties
Platines (fausses) gravées en fond creux.

Photo = 7 : Détails de la gravure.
Conclusions :
Nous n’avons pas abordé les réalisations des artisans liégeois ; soyez convaincus qu’ils sont des maîtres dans leur art.
Ils fabriquent des armes de chasse de hautes qualités et dont la finition est extraordinaire.

Les photos annexées au présent reportage reprennent des armes d’un particulier.
Ces armes portent la marque « Fabrication Nationale (FN).
L’arme de luxe ; sa transformation a été réalisée par des artisans liégeois. MGM

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
2835 lectures
User default img
mami

A lire aussi

1

Tourterelle

1

orvet

BERCE DU CAUCASE