Épitaphe - Alain Decaux

Alain Decaux

Ci-gît Alain Decaux
Lettré modeste et droit
Tous s’inclinent en hommage
Sauf Michel Platini
René Dislaire - Épitaphes - Mis en ligne le 28.03.2016

Alain Decaux a été un merveilleux conteur et vulgarisateur de l’Histoire, durant une cinquantaine d’années, successivement à la radio et à la télévision, en France.
Avec succès, et un résultat fabuleux. Malgré de faibles moyens, ceux de l’époque des pionniers.
Un historien centré sur l’Histoire, sans se disperser dans des frivolités marginales.
Sans effets spéciaux autres que des yeux pétillants d’intelligence éclairant un visage inoubliable, des lèvres alternant rigueur et sourire, et une gestuelle qui restera légendaire.
Il est décédé ce 27 mars 2016.

Du même auteur : poèmes classiques, d’humeur, d’humour, épitaphes, haikus
trois poèmes : pour la Semaine sainte, humour / Alzheimer, et haï-ku : le gastronome pâtissie– mars 2016r
Bruxelles est paf (le jour des attentats, 22 mars 2016)
Poème pour le jeudi- saint– mars 2016
Printemps d’Ardenne, poème en pyramide, 6 tercets de 1 à 6 pieds – mars 2016
poème polémique Charlie Hebdo - Stromae – mars 2016
Le jardin de ma mère = années 50 = 16 quatrains en alexandrins – mars 2016

Épitaphes
Épitaphe pour Alain Decaux – mars 2016
Épitaphe pour Jean-Pierre Coffe – mars 2016
Épitaphe pour Johan Cruyff – mars 2016
Hommage à Papa Wemba, papa de la sape - avril 2016 -
Épitaphe pour Mohammed Ali - juin 2016
Épithaphe pour Fidel Castro - novembre 2016