Bruxelles est paf

Bruxelles est paf

1. Manneken-Pis, petit Sifflet,
2. Je v’nais pour t'adresser une ode
3. Qui n'est surtout pas un pamphlet.

4. Quel brol, t’as vu ? Quelles périodes !
5. Vraiment, verdomm’, y en a qu’abusent
6. À nous piéger dans l’tourniquet.
7. Qui c’est ceux-là qui t’font des ruses
8. Qu’on en pinaille dans les troquets ?

9. C’est pas une ville à la dérive
10. Où c’que tu vis car on tient bon.
11. Qu’ils ne croient pas que tout est schief
12. D’avoir pété quelques bonbons.

13. Bien sûr que partout on proclame,
14. À l’étranger que je veux dire,
15. Et c’est une mauvaise rèclame,
16. Que tous nos muzz sont des vampires,
17. Que de leur faute tout est kapot,
18. Qu’autour du canal tout est veule,
19. Qu’on s’fait arranger comme des zots.

20. Qu’on ait une belle ou une sale gueule,
21. On va montrer les mêmes couilles!

22. Qui nous mettrait sous son grappin ?
23. En un mot c’est carabistouilles,
24. Alleîe, alleïe, qu’ça sent l’sapin.

25. Menneken-Pis, not’ ketje tof,
26. On va mènant, décontractés,
27. Bien montrer qu’on n’est pas qu’des bofs.
28. Avec une loqu’à reloqu’ter.

René Dislaire - le 22 mars 2016
Lien illustration en plus grand

Petit glossaire brusseleer:
Paf: hébété, victime d'un sale et bas coup
4. Brol : un grand désordre, « un bordel » dans ce sens-là
4. Périodes (ou les époques) : quand on est mal foutu (origine : une femme qui a ses règles, elle a ses époques ou ses périodes)
5. verdomm’ : juron (que Dieu me damne)
7. faire des ruses à quelqu’un : des mauvais coups, saugrenus, en traître
8. Qu’on en pinaille dans les troquets: (à tel point qu') on en bavarde beaucoup dans les bistrots
11. schief : de travers
15. une mauvaise rèclame : publicité, diffamer
16. muzz : musulmans
17. kapot : mort, foutu (germanisme : kaput en allemand)
19.Qu’on s’fait arranger comme des zots : se faire avoir, rouler comme un zot, un idiot.
23. carabistouilles : (c’est de la) blague, c’est pas vrai
24. Alleîe, alleïe : allez, allez !
24. sentir le sapin : le cercueil, donc la mort proche (expression française).
Allusion quand même au ministre français en exercice Michel Sapin, qui a fait une déclaration vexatoire sur le comportement des autorités belges
25. not’ ketje tof: notre petit ket = gars de Bruxelles; tof : parfait, très convenable (pour quelqu’un ou quelque chose)
26. Mènant : maintenant
27. bofs : au choix : beaufs ou bof(s)
28. une loqu’à reloqu’ter ; une serpillère (typiquement bruxellois). Donc faire le ménage, remettre tout en ordre.
RD

Du même auteur, langue et linguistique :
* Les mots allemands rescapés de la guerre en Ardenne
* Mots et expressions, souvenirs de la période espagnole en Belgique
* Le parler propre au football autrefois
* Douze mots en wallon sur le jardin potager
*Petit glossaire brusseller d’une adresse au Manneken-pis après les attentas du 22 mars 2016
* Le jargon anglais des sms
* Portable, gsm, sms: un langage, un sociolecte
* Les émoticônes: smiley, sms, facebook, forums...
* Les sms, du français phonétique