Recette de cuisine médicinale, Togo

écrit par ReneDislaire
le 16/07/2012
"Blonde" saute sa poelee en plein feu

Adieu impuissance masculine et paresse intestinale !
« Madame Blonde », patronne italienne et togolaise de la Villa Blonde à Kégué, faubourg de Lomé, tient le discours de toute Africaine quand elle parle de recette de cuisine : tel ingrédient a telle action thérapeutique, tel autre telle vertu prophylactique (respectivement soigner ou prévenir une maladie).

Poêlée de saumon au moringa (on dit aussi "morenga"
Voyons « Madame Blonde » préparer ce plat.
De la gastronomie exotique bon marché et insolite, préparation rapide, et facile.
Sauter dans l’huile quelques oignons émincés, ajouter quelques tomates coupées en rondelles. Ajouter un broyat de feuilles de la plante dite "morenga", et des morceaux de saumon fumé.
Les oignons doivent demeurer croquants, et les tomates mi-cuites.
En fin de cuisson, parsemer de "néré", c’est-à-dire de la moutarde en grains concassés.
Le saumon peut être remplacé par des crevettes, des scampi, ou autres poissons en morceaux.
Servir avec du riz pilaf ou, si on en dispose comme c’est le cas au Togo, de pâte de maïs, appelée akoumé si elle est bouillie à l’eau, ablo si elle est cuite à la vapeur (ou indifféremment...). À défaut de cette pâte, on peut accompagner de polenta.

Moringa et néré : vertus médicinales
Cette recette au morenga et au néré, entre autres, combat l’impuissance masculine, l’inflammation des muqueuses, l’hypertension, fièvres et bronchites ; elle régule le transit intestinal. Riche en protéines, en fer, en vitamines C et en fibres, elle est excellente contre la malnutrition et l’anémie. Elle prévient le cancer.
Morenga. Ses feuilles fraîches peuvent s’appliquer sur les tempes et soulager le maux de tête ; sur une plaie superficielle, elles contribuent à arrêter l’effusion de sang et à empêcher l’infection.
On peut aussi sécher les feuilles pour des tisanes.
Néré. Autre plante médicinale, moutarde légèrement sucrée qui relève le goût, il combat l’hypertension et est prescrit comme remède pour soigner la stérilité, la bronchite, la trachéite, la pneumonie, la lèpre et les maladies vénériennes.
Rien que son odeur, très prégnante, ouvre l’appétit.

Comment se procurer les ingrédients?
Le moringa, ou morenga, ou moranga selon les graphies admises, est une plante qui peut se cultiver en Europe. Soit en pots, soit en pleine terre en serre ou, dans le midi, en un lieu exposé à la chaleur.
Quant au néré, si on n’en trouve pas dans un magasin spécialisé, il peut se commander en Afrique. Il est conseillé de se grouper entre amies et amis, ou voisin(e)s , pour des achats collectifs.

Notes prises en cuisine de la Villa Blonde, patronne au fourneau, à Lomé, le 11 juillet 2012.

René Dislaire

Liens : du même auteur, carnet de flâneries à Kégué-Lomé:
Gazere, poète “Total” du Togo, bar Festina à Kégué
Les motos du Togo, attraction touristique…
Dieu et la pub: bondieuseries commerciales à Lomé
Belgique au Togo: elles tiennent le Relais du Stade de Lomé
Où loger à Lomé? Villa blonde à Kégué
Le salon de coiffure Obama, à Lomé (Togo)

  • "Blonde" saute sa poelee en plein feu
  • Les ingredients, avec la verdure des feuilles de marenga
  • "Touillage" vu de loin
  • "Touillage" vu de près
  • Gros plan du nere, moutarde en grains
  • Saupoudrage du nere, vu de loin
  • Saupoudrage du nere, vu de près
  • L'entree de la Villa Blonde
  • Le restaurant, en plein air, couvert ou pas
2582 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire