L’athlète olympique Dorothea Wierer dévoile ses projets de vacances au Sud Tyrol (Italie) : « Un été sportif en montagne ? C’est ici qu’il faut le vivre ».

écrit par VandenHende
le 26/05/2021

Le Sud-Tyrol dans les pas de l’athlète olympique Dorothea Wierer, cela ressemble à des vacances d’été actives en montagne. Après un hiver passé sur des skis, c’est dans le nord de l’Italie qu’elle imagine le printemps. Elle sait comme personne combiner le sport et la détente.

Cette athlète a participé deux fois aux Jeux olympiques, décroché plusieurs médailles aux Championnats du monde et remporté plusieurs titres mondiaux. Sur les pistes de ski, la biathlète Dorothea Wierer a déjà réalisé bon nombre d’incroyables performances. C’est dans les montagnes du Sud-Tyrol, où elle vient s’entraîner et se détendre entre les compétitions, qu’elle a appris le métier.

La beauté de la nature se dévoile

« Pendant l’hiver, mon programme est très chargé. Les courses internationales se suivent à un rythme effréné et pendant des mois, je voyage d’un pays à l’autre. Au début du printemps, je reviens dans mon pays natal pour me ressourcer. Au Sud-Tyrol, la nature est en pleine floraison, c’est magnifique. Tous ces parfums, toutes ces couleurs, les jours qui rallongent... je suis toujours impatiente de voir revenir cette saison », explique Dorothea.

« Dès que les températures remontent, c’est dans ma ville, Antholz, que vous m’apercevrez, mais aussi au bord du lac. On peut visiter cet endroit toute l’année, mais c’est au printemps qu’il est le plus beau. La nature déploie ses trésors, c’est fascinant. Et en même temps, ces lieux me rappellent mon enfance et les sorties que je faisais avec mes amis et ma famille. Une tranche de nostalgie », confie l’athlète.

Activités en montagne

L’été, au Sud-Tyrol, il y a pas mal de choses à faire et à vivre. Les vastes paysages, parfois sauvages, constituent le décor idéal pour tous ceux qui aiment se balader, faire de l’escalade, nager, faire du vélo, des sports nautiques, courir, jouer au golf ou faire de l’équitation. Le programme d’une athlète médaillée aux championnats du monde ne manque pas de piment.

 « Souvent, je vais courir en forêt, cela me détend. Mais j’en profite encore plus en faisant du vélo. Cela me permet de rester en forme, et pendant mes longs périples, je découvre de magnifiques vues sur ces paysages uniques. C’est à Pustertal que je préfère m’entraîner et autour du lac d’Antholz/Anterselva. Une fois par an, on grimpe le Col du Stelvio avec l’équipe nationale. Le circuit de randonnée à partir du Val Martello est tout simplement phénoménal », indique Dorothea.

Reprendre délicieusement son souffle

Au Sud-Tyrol, il n’y a pas que la nature qui est exceptionnelle, la cuisine régionale est réputée pour ses recettes contemporaines et pleines de fraîcheur. Les menus proposent des vins locaux, des herbes aromatiques, des fromages, des viandes et autres produits régionaux. On ne sera donc pas surpris d’apprendre qu’après une journée active au grand air, Dorothea aime particulièrement prendre place à table. Son plat préféré ? La soupe au potiron et aux asperges !

« Avec des légumes fraîchement cueillis, cette soupe est irrésistible ! Mais j’adore aussi les châtaignes grillées que l’on prépare ici en automne, un vrai régal. Dans mon frigo, il y a toujours du yaourt et du fromage, et quand je fais du sport, j’emporte souvent une pomme. Ce n’est que quand je pars à l’assaut du Col du Stelvio que je m’arrête dans un restaurant sur la route, pour une part de strudel. Cela me donne un boost d’énergie, l’idéal pour atteindre le sommet. »

Pas d’effort sans réconfort. Le Sud-Tyrol est l’endroit rêvé pour un moment de bien-être avec vue sur les montagnes. « Je termine ma séance d’entraînement par un sauna. Une délicieuse pause détente dans les magnifiques centres wellness des hôtels du Val Pusteria. Mais la détente pour moi, c’est aussi tout simplement me vider la tête et revenir au calme. Aller me balader seule et grimper le Weiβhorn ... Tout simplement magnifique ! Même si j’aime aussi passer la plupart de mon temps avec mon mari, mes amis et ma famille », conclut Dorothea.

Vous trouverez  plus d’informations sur le Sud-Tyrol sur https://www.suedtirol.info/fr

Facebook : hwww.facebook.com/BeleefZuidTirol/ #SouthTyrol, #dolomites

Instagram : www.instagram.com/visitsouthtyrol @visitsouthtyrol #SouthTyrol, #dolomites

 

15 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"