2017

Palmarès du 33ème "FIFF"

"M" (Yolande Zauberman/Fra./documentaire/105′)

Avant que ne soient dévoilés les lauréats du 33ème « FIFF », Nicole Gillet, la déléguée générale et directrice de la programmation, tint à souligner, au micro de la remise des « Bayards

Houffalize. Les Z’Ateliers s’exhibent les 22, 23 et 24 juin 2018

Houffalize Service Culturel  "Z'Ateliers" Galerie Houffalize Service Culturel  "Z'Ateliers" Galerie

Programme de la fête « les Z’Ateliers s’exhibent pour leurs dix-huit ans »
On sait que l’ancienne Justice de Paix de Houffalize va être réaffectée à des services de la ville de Houffalize, dont « Les Z’Ateliers » animés par Stéphane Deprée, conseiller culturel de la commune.

L'exposition internationale itinérante "Ocean Plastics Lab"

Esplanade du Parlement europeen : Espace Solidarnosc Les conteneurs de l'Expo

Cette exposition internationale itinérante "Ocean Plastics Lab" a occupé l'esplanade du Parlement européen à Bruxelles durant une semaine. Elle a été inaugurée par quelques parlementaires européens de l'intergroupe Searica. Elle a déjà voyagé à Turin et Paris et prendra également ses quartiers au Canada, à l'occasion du sommet du G7 en juin, à Washington et Berlin.
Les visiteurs ont pu y découvrir où en est la recherche sur la pollution des océans, apprendre ce qu'est le gaspillage, connaître l'impact de celui-ci sur la faune et la flore des océans et finalement apprendre à contribuer eux-mêmes à endiguer le problème. Les initiateurs espèrent ainsi sensibiliser les citoyens.
L'exposition présentait différentes méthodes utilisées par les scientifiques du monde entier pour combattre le problème des déchets dans les mers et les océans. Les visiteurs ont pu en savoir plus sur ces projets, réaliser des expériences et découvrir des initiatives scientifiques citoyennes.

Il nous faut savoir que toutes les heures, l'équivalent de 35 conteneurs maritimes remplis de plastique est rejeté dans les mers et les océans, soit huit milliards de kilos tous les ans. La science et la société doivent trouver ensemble des solutions", souligne l'Ocean Plastics Lab.

Nouveau à Malmedy - Centre - De la fourche à la fourchette !!

Rue Neuve a Malmedy Rue Neuve a Malmedy

Ce samedi 14 avril, un nouveau commerce a vu le jour dans la rue Neuve à Malmedy, le quartier typique de la ville ! Un magasin où l’on peut trouver tous les produits de la ferme bio en un seul lieu, une gageure relevée à l’Épicerie des Champs. Quatre jeunes producteurs trouvent ici la concrétisation de leur projet innovant et ambitieux. En cet endroit, Gilles et Noëlle Albinet, Laurent Bodarwé, Astrid Bastin ainsi que Justin et Romain Ansay proposent leurs produits de la ferme – ainsi que ceux de quelques autres producteurs partenaires : fruits et légumes, fromages ( chèvre et vache ), produits laitiers ( yaourt, glace, lai ), viandes et charcuterie ( bœuf, porc, poulet ), pains, plats traiteurs, œufs, truites, produits d’épicerie tels que miel, sirop, jus, café, huile, cidre, .. ). Dans un proche avenir, d’autres produits seront présentés en vrac comme des pâtes, du riz, des fruits secs, des céréales pour le déjeuner, … De quoi satisfaire une clientèle toujours plus grande en recherche de produits de qualité. Grâce à l‘obtention d’un subside suite à un appel à projet de la Ville ( 8750 € ) et les conseils judicieux de « J’aime entreprendre », l’Épicerie des Champs s’orientera dans un second temps vers la mise en place d’une coopérative de producteurs locaux. Mais dès à présent, le magasin est ouvert tous les vendredis de 15 à 18 h et les samedis de 9 h 30 à 12 h 30

Balade en terre d’Artisans à Gueuzaine et Champagne ( Waimes )

Appel aux artisans pour la journée du 19 septembre 2018 dédiée au travail artisanal.( de 10 h à 17 h )
Vu le grand succès remporté en 2016 par la « Balade en terre d’Artisans » à Champagne – Gueuzaine, le comité organisateur invite les habitants des deux villages d’ouvrir cette année aussi leurs habitations aux artisans qui en feront la demande.

45e édition du Festival international des Arts de la Rue à Chassepierre

« LIBRES DELIRES »

Ces 18 et 19 août 2018, la 45ème édition du Festival International des Arts de la Rue de Chassepierre vous conviera à parcourir ses sentiers de folies, à vous inventer d’inédites libertés, bref, à partir en libres délires, en vous inspirant des univers et des talents multiples des artistes invités.
Existe-t-il une liberté plus fantastique que celle de s’évader des routines de la quotidienneté ? Et de désirer partager ses délires créatifs, ou de refléter ceux de sa collectivité ? Est-il absurde de proposer des approches comiques, ludiques, poétiques, des dingueries sans nombre de nos sociétés ? Comme réponse, le non s’impose, donc les délires, libres et artistiques, sont les signes de la plus éclatante des santés. Et cette santé, tant au mental qu’au physique, il vous sera possible d’y accéder. Cet été, il vous suffira de divaguer par les rues et les prairies, avant de pénétrer dans les spectacles de chaque compagnie.

Le tourisme dans les Cantons de l’Est durant les vacances de Pâques !

Rando et visites sont les highlights des vacances de Paques 2018 (Photo: Best of Wandern/Thomas Bichler) Le Chateau de Reinhardstein est un des lieux d’excursion preferes des touristes. Une visite historique du site se combine parfaitement avec une randonnee en pleine nature (Photo: ostbelgien.eu/D.Ketz)

Même si le tout début des vacances de Pâques semblait difficile, les prestataires du tourisme de la région de vacances des Cantons de l’Est sont finalement satisfaits. La météo printanière de la deuxième semaine des congés scolaires a entraîné des réservations de dernière minute. C’est ce qui ressort de l’enquête menée par l’Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique auprès de ses 165 partenaires touristiques. Dans le secteur des hôtels et chambres d’hôtes, près de deux tiers (64 %) des participants estiment les résultats identiques ou même meilleurs que l’an dernier à Pâques. Avec un taux de remplissage de 80 %, le Sleepwood Hotel à Eupen affiche un beau succès.

EXCEPTIONNEL ! MASTER CLASS DE CUIVRES ET CONCERTS A MALMEDY

L'Ensemble de Cuivres de Belgique La Royale Harmonie La Fraternité

SAMEDI 5 mai à 20h
Récital trompette et piano Royale Harmonie la Fraternité de Malmedy
Œuvres de Charlier, Enesco, Goedicke, Turrin, Vivaldi, ...

DIMANCHE 6 mai à 18h
L'Ensemble de Cuivres de Belgique
Œuvres de Bizet, Gabrieli, Korsakov, Macaluso, Piazzolla, ...

Contacts et inscriptions pour les Master Class : www.ecbfestival.be ou 0032460/97 12 56

« Le Monde Premier » ( Collection de Jean-Pierre DUTILLEUX )

Le Monde Premier" ( JP Dutilleux ) 2018 Jean-Pierre DUTILLEUX

Du 01 avril au 30 septembre 2018, le Malmundarium accueille en son sein une nouvelle exposition « Le Monde Premier » de Jean-Pierre Dutilleux.

Le projet d’exposition « Monde Premier » met en scène 13 tribus caractéristiques des peuples du « Monde Premier » qui vivent aux quatre coins du monde ( Amazonie, Afrique, Philippines, Indonésie, Nouvelle Guinée ). De nombreuses photos sont accompagnées d’objets, d’éléments végétaux et minéraux propres à chaque tribu ainsi que des pièces artisanales, de films et de musiques du monde tribal. Au cours de ses années de lutte pour la forêt amazonienne, et pour les peuples du « Monde Premier », JP Dutilleux a réalisé une trentaine de films, dont une douzaine en Amazonie et publié cinq livres. Ses photos sont publiées dans des centaines de magazines à travers le monde et sont régulièrement exposées aux Etats-Unis et en Europe. Son travail lui a également valu de nombreux prix. L’objectif est ici de sensibiliser le public à la beauté des us et coutumes du monde tribal et à l’importance de ces enseignements en termes de développement durable et de vie en communauté. Par la même occasion, cette exposition permet de lancer un nouveau cri d’alarme sur l‘avenir de ces peuples en danger, face à l’invasion de leur territoire et la destruction de leur environnement comme l’actualité en atteste.

« La toile inachevée », rétrospective de Henri Wey

Henri WEY

Le Malmundarium rend hommage à cet artiste malmédien hors du commun, à ce talent sans limites du 31/03/2018 au 23/09/2018

Henri WEY naît le 21 mars 1917 à Malmedy. Il n’est pas encore majeur lorsqu’en 1936, son père décède. Mais la vie continue, tranquille et paisible. Les études l’ennuient, la scolarité ne l’intéresse point. L’école se fait fréquemment buissonnière. Les années sont dominées par la montée des fascismes, les bruits de la guerre : la Rhénanie occupée, l’Europe troublée, la drôle de guerre puis la vraie, l’occupation, l’annexion, le service sous les armes, le dernier coup de dés du dictateur et le nouveau retour des alliés après l’hiver tragique de 1944. La vie reprend son cours. Le 16 juin 1948, Henri Wey épouse Yvonne Dormann. De cette union, naîtront quatre enfants. Henri travaille comme ouvrier spécialisé à la station d'épuration de Chôdes.qui recueille et épure les eaux usées de la Warche avant d’être envoyées à la centrale électrique de Bévercé. Très vite, la société Esmalux, maître des lieux, lui construit une maison. Il s’y installe à demeure et bientôt, il s’y retrouve seul pendant des années… Dans ce camp de retranchement, il se met à la peinture.

Syndiquer le contenu