Houffalize - Sonnet pour la Toussaint

Houffalize. Au ciel les avatars curieux jettent sur la ville de protecteurs regards

Un nuage éphémère revient certains matins,
Ouateuse couverture, oblong logis lacté,
Peut-être y sont nos mânes, dans l’éther réfractés,
Peut-être nos parents nimbés de blanc satin.

L’automne est avancé, ici c’est la Toussaint.
Les lueurs boréales s'engagent à visiter
Le cercle des hauteurs étreignant la cité.
L’Ourthe coule secrète au fond de son bassin.

Des oiseaux ont migré, les autres font silence.
Les habitants s’éveillent. Au ciel les avatars
Curieux jettent sur eux de protecteurs regards.

Tandis qu’à notre insu ils sont en accordance
Heureux de notre paix, et souffrant nos faux pas
Ils guettent notre tour quand sonnera le glas.

René Dislaire © Houffalize mis en ligne le 12 octobre 2016

Genre : sonnet "dit de Pétrarque" (ou italien) à rimes embrassées ABBA ABBA CDD CEE
Note : Avatar est à prendre dans un sens issu à la fois de l’hindouisme et du phénomène de métempsychose selon le grec. Âmes tré-passées dans un autre corps, ici les particules nébuleuses du nuage auquel elles ont donné vie.
Poème inspiré par un nuage en surplomb de la petite cité de la vallée de l’Ourthe, logis éphémère qu’une fois l’an viendraient peupler les mânes de ses habitants.

*****
Du même auteur, entre autres (2016) :
Poèmes classiques, humour et terroir
Mon père et sa musique [+1970 (Harmonie de Houffalize)]
Grand-père et l'ultime tic tac
Le jardin de ma mère = années 50 = 16 quatrains en alexandrins – mars 2016
Il est fichtrement temps de parler des arbres
Sonnet sur Houffalize. Vagabondage en incohérence
Houffalize - Sonnet pour la Toussaint (2016)
Promenade d’automne à Houffalize : Le chêne, le tilleul, l’érable, le bouleau
La coccinelle, le hérisson, et les pucerons - Petite fable
La nonne à la noce de Canna : chansonnette
Kits anti-tiques (poème rustique d’humour)
Le train à leurre : un tortillard dans les Alpes
Poème hommage à Maurice Carême (4 strophes de 7 vers de 5 pieds - juin 2016)

Micro-poèmes, humour et calembours
Brexit : micro-poèmes d’humeur, haikus d’humour 26.06.2016
haïkus, poèmes sur la reprise cycliste de printemps
Poèmes oulipiens d’automne