Schaerbeek: les Allemands ont bombardé Houffalize

vue depuis l'actuel parking en face de la maison communale, vers la poste et la chapelle N.D. de Lourdes Le trous de bombe dans le lit majeur de l'Ourthe (route de La Roche, tournant avant les "Ets Dislaire")

Schaerbeek informe, Schaerbeek éduque: c'est les Allemands qui ont bombardé Houffalize

L’amitié Schaerbeek Houffalize
Pourquoi y a-t-il une place de Houffalize à Schaerbeek ?
C’est la réciproque de le rue de Schaerbeek, la rue principale de Houffalize.
Ces désignations célèbrent l’amitié entre ces deux communes. La cause ? Après l’Offensive (von Rundstedt) Schaerbeek fit preuve d’une immense solidarité envers la « ville martyre » ardennaise.
Personne à Houffalize, où la mémoire de cette période est entretenue, ne l’ignore. A Schaerbeek, et c’est bien compréhensible, la chose est tombée dans l’oubli.

Houffalize bombardée par les troupes allemandes
Dans un souci d’éducation à la citoyenneté et à la culture, le site internet de la commune bruxelloise (rubrique « patrimoine culture histoire ») a donc publié ce qu’illustrent les désignations de rues et places dont peu connaissent l’origine.
A propos de la place de Houffalize:
HOUFFALIZE (place de)
Bombardée par les troupes allemandes lors de l’offensive von Rundstedt en 1944, la ville de Houffalize fut aidée par les autorités et la population schaerbeekoises. Depuis, une statue de Pogge orne la rue de Schaerbeek dans la cité ardennaise et, chaque année, Houffalize offre à Schaerbeek le sapin de Noël qui décore la place Colignon.

La vérité ?
Que les bombardements aient eu lieu tout autant en 1945 qu’en 1944, c’est un « détail » diront (à tort) certains.
Mais les attribuer aux Allemands en est-il un ?
C’est un fait historique que Houffalize a été bombardée par l’aviation alliée. Sous le haut commandement du général Dwight Eisenhower, futur président des Etats-Unis.
Dans l’après-guerre, l’euphorie n’a pas rempli que les caves de Saint-Germain des Prés. Ni la population ni les leaders d’opinion n’ont mis chez nous en cause l’opportunité des actions militaires des vainqueurs. Et notre propos n’est pas de le faire ici.
Mais que Schaerbeek impute aux Allemands le factuel des bombardements ne peut pas être qu’un lapsus. Le texte a dû être confié à des spécialistes historiens, lu et relu, puis « visé » par toutes sortes de responsables de la culture, de la communication et de la politique. Et « visité » ensuite par pas mal d’intellectuels depuis sa mise en ligne.

Moralité
Les actes vilains n’ont pu être commis que par des vilains.
Bombarder Houffalize, ce fut vilain.
Or les Allemands étaient les vilains.
Donc Houffalize a été bombardée par les Allemands.

Dangereux, de tels sophismes dans une des communes de Belgique où l’intégration d’allochtones pose le plus de problèmes.
Pourquoi tant qu’à faire ne pas dire que les fascistes espagnols ont bombardé Hiroshima, les communistes russes Dresde, et que les musulmans ont crucifié Jésus-Christ ?
Qu’un historien s’interroge sur le fait de savoir si le chiffre de 6 millions de juifs victimes de l’Holocauste n’est pas surestimé, il commet le délit de négationnisme.
Tout le reste, c’est du révisionnisme, qui quant à lui relève d’une démarche légitime…

René Dislaire ©

Du même auteur : l’Offensive dite des Ardennes (Houffalize, Bastogne, Baraque de Fraiture…) En fin de titre : nombre de lecteurs de l’article au 04.05.2017 ; total : 24.776
* Houffalize, le tank et Koursk 12
* Houffalize, son char, son tank, son Panzer, son Panther 38
* Au pont de Suhet à Houffalize, de la neige comme en 1945 /2150
* Schaerbeek : c’est les Allemands qui ont bombardé Houffalize 905
* Décembre 2007 – La marche du périmètre de Bastogne 3631
* 2007 - Présentation de la Marche du souvenir et de l’Amitié 3993
* Houffalize, le monument aux morts de la guerre guère photographiable 1170
* Houffalize, ground zero (impacts des bombardements) 1369
* La grande gueule de Patton (peinture de Marie-Élise) 1528
* Bastogne, ses vainqueurs et ses artistes (de Fernand Léger à Marie-Élise) 1169
* Bastogne. Le testament de l’officier allemand 1254
* Le Kamfgruppe de Peiper (présentation d’un livre, en français) 2356
* Inauguration du monument érigé par le C.R.I.B.A. à la Baraque de Fraiture (2007) 1178
* Battle of the Bulge memories - 2007Inauguration at the Baraque de Fraiture
* Les mots allemands rescapés de guerre en Ardenne 365
* Houffalize en janvier 1945. Poème en wallon de M. Léonard, traduction R. Dislaire 1688
* Interview (2010) : Paul Delsemme, le plus jeune prisonnier de guerre houffalois 1742
* Paul Delsemme, le dernier ancien prisonnier de guerre houffalois, est mort (2017) 228