Houffalize, janvier, 1945, bombardement

Le pont de la route de La Roche, avec le Panzer dans l'Ourthe. Dessin original de Jean-Marie Lesage. Route de la gare. NB: chaque paire de photos représente plus ou moins le meme point de vue avant et apres les bombardements. St-Roch. Route de Bastogne. Route de Bastogne. St-Roch. Le tournant de la route de La Roche, aux bombardements. Le tournant de la route de La Roche, auparavant.

Un poème en wallon, de Marcel Léonard
Avant-propos
Et ce fut l'Offensive. Les "événements", l'appela-t-on ensuite, pour essayer d'effacer de sa mémoire jusqu'à son nom.
Du café des Quatre Bras de Bonnerue, nous regardions ces bombardements de nuit, raconte le gamin présent à l'époque qui habite toujours au carrefour. Le bruit était assourdissant, mais le plus extraordinaire, c'était la clarté qui montait de Houffalize: une lumière blanche, celle des fusées éclairantes, beaucoup plus aveuglantes que celle des explosions.
La stratégie des Alliés était de neutraliser les Allemands; ce fut deux-cents victimes civiles qui périrent.

Marcel Léonard a écrit des poèmes en wallon sur Houffalize de son enfance.
Sa fille Nicole nous en a conseillé un, de circonstance, en ces temps de Noël et de début d'année.

Houfalîche si sovint

C,èsteût dès djins d’Sint Rok, do molin, di Sint Anne,
Do martchî, di l’basse vîe, d’Houfalîche, di totes lès cwanes,
Di tos lès-adjes, il-avint tant-à èspèrer,
Ratindant djôyeus’mint li r’toûr dès prîzoniers.

Mins v’là qu’lès fwaces do djâle î ont apwarté l’drame,
Do cièl èles vont sèmer do fièr, do feû, dès flames,
Tchèssant lès pus valides, èwarés, d’leus mahons,
A mîtan nous, tronlant d’freûd èt d’sogne dès-avions

Et catchis ozès câves, à carante rassonés,
Ou seûl dins on lodjis’, à l’ospice dins lès léts,
On n’sé îmâjiner çou qu’ont stî leûs soufrances
Qwand, d’zos dès moûrs croûlants, is morint dins lès transes.

R’trovés les p’tits-èfants ozès brès dès parints,
Dès vwèzins, onk conte l’ôte, sovint l’tcha’plet ol main ;
Brâmint sont d’figurés, moûdris su tot leû cwar ;
On n’sârè jamaîs komint il-ont vèyou v’ni l’mwart.

Souv’nîr ossu dès-ôtes qu’ont stî assassinés
Riknochoûs èt vindoûs po z-aveur rézisté,
Et co dès cîs su l’tram mitralié â Noûmoulin :
Dès toués, dès blèssis, dès veufs, dès-ôrfelins.

En l’an carante dèdjà on ploréve dès sôdârds,
Tos èssone vo-l’zès-là deûs cents o nosse mémwâre
Leûs noms gravés ol pîre di l’minme destinée ;
Il-ont pièrdoû leû vîe, â nom di l’libèrté.

Marcel LÉONARD
(Djâzans l’walon d’Houfalîche, dès tchiks)

Traduction (littérale) Houffalize se souvient

C'était des gens de Saint-Roch, du Moulin, de Sainte-Anne,
Du Marché, de la Ville Basse, de Houffalize, de tous les coins,
De tout âge, ils avaient tant à espérer,
Attendant joyeusement le retour des prisonniers.

Mais voilà que les forces du diable y ont apporté le drame,
Du ciel elles vont semer du fer, du feu, des flammes,
Chassant les plus valides, égarés, de leurs maisons,
A moitié nus, tremblant de froid et de peur des avions.

Et cachés dans les caves, rassemblés à quarante,
Ou seuls dans un logis, à l'hospice dans les lits
On ne sait imaginer ce qu'ont été leurs souffrances
Quand, sous des murs croulants, ils mouraient dans les transes.

Souvent aussi des autres qui ont été assassinés,
Reconnus et vendus pour avoir résisté,
Et aussi certains sur le tram mitraillé à Neufmoulin,
Des tués, des blessés, des veufs, des orphelins.

Retrouver les petits-enfants dans les bras des parents,
Des voisins, l'un contre l'autre, souvent le chapelet dans la main;
Beaucoup sont défigurés, meurtris (moulus) sur tout leur corps;
On ne saura jamais comment ils ont vu venir la mort.

En l'an quarante déjà on pleurait des soldats.
Tous ensemble les voilà deux-cents dans notre mémoire,
Leurs noms gravés dans la pierre de la même destinée;
Ils ont perdu leur vie, au nom de la liberté.

René Dislaire © Houffalize
----------------------------------------

Du même auteur : l’Offensive dite des Ardennes (Houffalize, Bastogne, Baraque de Fraiture…). 32.000 lecteurs au 31.12.2017.
* Les GI’s dans l’hiver 45 : camouflage dans la dentelle civile (contre la neige)
* L’Offensive de l’Ardenne, l’équipage du Panzer 111 disparu le 15.01.1945 : avis de recherche
* Ardennenoffensive - Besatzung des Panzers 111 - Verschwinden 15. Januar 1945
* Houffalize, le tank et Koursk
* Houffalize, son char, son tank, son Panzer, son Panther
* Au pont de Suhet à Houffalize, de la neige comme en 1945 /2150
* Schaerbeek : c’est les Allemands qui ont bombardé Houffalize 905
* Décembre 2007 – La marche du périmètre de Bastogne 3631
* 2007 - Présentation de la Marche du souvenir et de l’Amitié 3993
* Houffalize, le monument aux morts de la guerre guère photographiable 1170
* Houffalize, ground zero (impacts des bombardements) 1369
* La grande gueule de Patton (peinture de Marie-Élise) 1528
* Bastogne, ses vainqueurs et ses artistes (de Fernand Léger à Marie-Élise) 1169
* Bastogne. Le testament de l’officier allemand 1254
* Le Kamfgruppe de Peiper (présentation d’un livre, en français) 2356
* Inauguration du monument érigé par le C.R.I.B.A. à la Baraque de Fraiture (2007) 1178
* Battle of the Bulge memories - 2007Inauguration at the Baraque de Fraiture
* Les mots allemands rescapés de guerre en Ardenne 365
* Houffalize en janvier 1945. Poème en wallon de M. Léonard, traduction R. Dislaire 1688
* Interview (2010) : Paul Delsemme, le plus jeune prisonnier de guerre houffalois 1742
* Paul Delsemme, le dernier ancien prisonnier de guerre houffalois, est mort (2017) 228
------------------

Du même auteur: Le wallon (dialecte)
NB le chiffre qui suit le titre égale le nombre de « visiteurs » (lecteurs) depuis la mise en ligne au 23.10.2016 – Total : 16812
Dire bonjour et au revoir en wallon 6525
Expressions en wallon de Houffalize 1845
Du mariage en wallon (Houffalize) 1826
Le tutoiement et le « je t’aime » en wallon 3018
Sainte-Catherine en wallon (Houffalize) 1522
Poème en wallon de Marcel Léonard sur l’Offensive à Houffalize, avec traduction 1452
Parler football autrefois 275
Douze mots wallons sur le jardin potager 262
------------------------------------------------

Du même auteur: informatique, langue et linguistique :
NB le chiffre qui suit le titre égale le nombre de « visiteurs » (lecteurs) depuis la mise en ligne au 23.10.2016.
Informatique : langage, jargon, communication - Total des visites, y compris « Langues » : 33448
* Smiley pour gauchers, smiley pour droitiers (émoticône « clignète ») 82
* Tu me likes, je te kiffe - Mots et expressions des ados - 2016 92
* Expressions XXIème siècle, branchées mode, jeune et numérique. Pour les boloss et les geeks 99
* Le jargon anglais des sms 12245
* Portable, gsm, sms: un langage, un sociolecte 2008
* Les émoticônes: smiley, sms, facebook, forums... 10249
* Les sms, du français phonétique 2020
* smiley, clignète : le wallon en informatique (2016) 90
Langues
* Les mots allemands rescapés de la guerre en Ardenne 210
* Mots et expressions, souvenirs de la période espagnole en Belgique 245
* Petit glossaire brusseller d’une adresse au Manneken-pis après les attentas du 22 mars 2016 312
* Carmina Burana: le chant latin de Bart De Wever pour Houffalize 1228
* De Wever: anachorète ou cénobite? numquam minus solus quam cum solus" 1836
* Un scoop: la prière du matin, en latin, de Bart De Wever 2637
* Mots latins encore en usage (2016) 85