Le rocher Kerger

Au sommet du Rocher Kerger, il y a +/- 10 ans, un neon bleu eclairait le ciel de Houffalize. Le sommet de l'echelle, un miroir en abyme (l'echelle monte vers l'infini, mm principe que La Vache qui rit :-) ) Au sommet de l'echelle, un miroir en abyme (l'echelle monte vers l'infini) La tour du rocher Kerger est a Houffalize ce que la tour Eiffel est a Paris.

Houffalize - Le rocher Kerger

Il s’y trouvait jadis le plus beau des poèmes
Dont on faisait lecture tout en levant les yeux
Les amants s’y rendaient pour se dire je t’aime
De jour comme de nuit le ciel y était bleu

C’est là que j’enlaçai Marie-Jeanne Guillaume*
Dans la maison d’en face onctuait* Joe Dassin
Et le vent du ponant* avait tout l’air d’un psaume
Dans les buissons tout proches un couple de tarins

Elle avait à propos une chemise blanche
Ainsi qu'un stroboscope clignotait le night shop
T’aimer d’amour toujours bruit* en avalanche
Marie-Jeanne swinguait les hanches en hula hop

La fin d’un baladin est toujours un peu naze
Descendu du donjon je vécus clandestin
Où est ma fiancée perdue au bal des Laze*
Nos vœux furent pareils mais non pas nos destins

René Dislaire © Houffalize, le 23 septembre 2017

* Marie-Jeanne Guillaume : référence à Joe Dassin
* Onctuer : chanter d’une voix suave grave et grasse (hapax : mot qu’on ne trouve qu’une fois dans la langue française ; et c’est ici !)
* Ponant : où se couche le soleil, donc ouest, d’où viennent les vents dominants
* Bruire : (rare) Faire entendre un bruit prolongé fait de multiples petits bruits. Ici, p. simple, deux pieds
* Bal des Laze : référence à Michel Polnareff

Présentation: Le rocher Kerger à Houffalize, ancien donjon des seigneurs, jadis auréolé d’un néon bleu où l’on se sentait poète. Il est à Houffalize ce que la tour Eiffel est à Paris et ce qu'est à Capri la grotte où nage la sirène.

Du même auteur: quelques poèmes classiques
Houffalize - Sonnet pour la Toussaint (2016)
Le jardin de ma mère = années 50 = 16 quatrains en alexandrins – mars 2016
* Poème hommage à Maurice Carême (4 strophes de 7 vers de 5 pieds - juin 2016)
Mon père et sa musique [+1970 (Harmonie de Houffalize)]
Sonnet sur Houffalize. Vagabondage en incohérence
Promenade d’automne à Houffalize : Le chêne, le tilleul, l’érable, le bouleau
Grand-père et l'ultimetic tac
La coccinelle, le hérisson, et les pucerons - Petite fable
Kits anti-tiques (poème rustique d’humour)
Il est fichtrement temps de parler des arbres
Le train à leurre : un tortillard dans les Alpes
Poème hommage à Maurice Carême (4 strophes de 7 vers de 5 pieds - juin 2016)
Printemps d’Ardenne, poème en pyramide, 6 tercets de 1 à 6 pieds – mars 2016

Micro-poèmes, haïkus libres, inspiration oulipienne, humour

Pronostics en poèmes : la finale France Portugal de l’Euro 2016 (humour)
Un poème haïku pour chaque rivière du G.-D. de Luxembourg – mai 2016
haïkus, poèmes sur la reprise cycliste de printemps
Sébile à Sibylles : haïkus
L’euro de foot : noms de dieux (micro-poèmes d’humour)
Brexit : micro-poèmes d’humeur, haikus d’humour 26.06.2016
Bestiaire – jeux de mots - petits animaux –
Bestiaire – humour – poules etc…
Houffalze, ses artistes (micro-poèmes d’humour) 2016
pésie gay-friendly _La_tuerie d’Orlando