Li Bènie Hesse - Peste et choléra

La benie hesse, ou hetre beni. Le crucifix loge dans le creux. Le crucifix loge dans le creux. Le groupe des seniors de Houffalize, halte au cours d'une promenade (2007). La doyenne des "pelerines" houffaloises, marche des seniors de Houffalize, 2017. Chemin entre Mabompre et Li Benie Hesse.

Houffalize – Bonnerue – Le Hêtre béni - sonnet

Dans le creux de mon ventre il est de grands secrets
L
a foudre y a taillé un tabernacle obscur
Où vos ancêtres humains au destin sans futur
Livraient leur désespoir face au fatal décret.

Le crucifix béni dans mon être enfermé
Vit des regards vers lui jetés par des bouseux
Dont la peste avait fait d’infortunés glaiseux.
Ils finirent transis sans le Libera me*.

De tous les alentours flapis par la famine
On vint se prosterner promis à la vermine.
« Attardez donc, mon Dieu, la maligne faucheuse. »

De saison en saison mes branches s’élargirent
Pour couvrir les afflux de plèbe miséreuse.
Il est tant de secrets que je ne peux pas dire.

René Dislaire © Houffalize, le 18 septembre 2017

* Huitième vers. Il sont morts sans qu'on chante le "délivre moi (...Seigneur des portes de l'enfer etc.)
Transi (prononcer transsi ) voulait dire "mort et déjà en état de putréfaction". Même origine que "la trans'", pour le glas. Ou que le transit dans les aéroports. Rien à voir avec transi, engourdi de froid. Le Libera me: chant grégorien (à toutes les funérailles).
Quand quelqu'un mourrait de la peste, on ne se bousculait pas pour lui faire des funérailles dignes.

Le sonnet. Quatorze alexandrins, classique ABBA ABBA CCD EDE. Noter que les deux premières strophes ont des rimes masculines, le deux dernières des féminines. Pour marquer l'ambiguïté de cet arbre, masculin en français, féminin en wallon.

L'histoire. Petite liberté quand même. Il n'est pas prouvé que la Bènie Hesse soit quadricentenaire. Le serait-t-elle, il est peu probable qu'âgée de quelques dizaines d'années elle eût joué un rôle dans la piété du village. Cette fonction n'est attestée qu'à partir de la Révolution française.

"Liens, du même auteur, même objet"
* 2017 Li Bènie Hesse (hêtre béni) – La peste et le choléra - Sonnet
* 2017 La ballade du hêtre béni de Bonnerue (poème)
* L’arbre « Li Bènie Hesse », la Conchita Wurst houffaloise 2017
* Houffalize - Le hêtre isolé (li crawée hesse) 2017

Liens vers quelques-uns de mes plus beaux poèmes (classiques)
* 2017 La Charmille (poème 60 alex., lunapar de Houffalize année 70))
* 2017 Houffalize J'énergize (campagne pour l'économie d'énergie, humour
* 2017 Houffalize – Le rocher Kerger
* 2017 Lippogramme : Bangui la coquète (Centrafrique)
* 2017 Houffalize – La complainte du Bois des Moines
* 2017 Complainte de la veuve d’un kamikaze
* 2016 Mon père et sa musique [+1970 (Harmonie de Houffalize)]
* 2016 Sonnet sur Houffalize. Vagabondage en incohérence
* 2016 Houffalize - Sonnet pour la Toussaint (2016)
* 2016 Grand-père et l'ultime tic tac
* 2016 Le jardin de ma mère = années 50 = 16 quatrains en alexandrins – mars 2016
* 2016 Le train à leurre : un tortillard dans les Alpes
* Poème hommage à Maurice Carême (4 strophes de 7 vers de 5 pieds )